Bhmag, votre magazine informatique en ligne

Vous êtes ici :

  1. iPhone X : le système de sécurité Face ID peut être contourné par un jumeau

iPhone X : le système de sécurité Face ID peut être contourné par un jumeau

  • Publié par Sebastien le 7 novembre 2017 à 10:05

Coup dur pour Apple ! A peine lancé, son nouvel iPhone X fait déjà parler de lui pour de mauvaises raisons. Le système de reconnaissance facial Face ID qui équipe le dernier flagship d'Apple ne semble pas aussi performant que prévu. En effet, le site Mashable a testé le système de reconnaissance facial auprès de plusieurs jumeaux et il s'est avéré qu'un jumeau peut déverrouiller le smartphone de son frère (à l'insu de son plein gré comme dirait l'autre). Un problème de sécurité assez gênant pour Apple qui avait pourtant (un peu trop) vanté l'efficacité de Face ID y compris avec les couples de jumeaux lors de sa conférence de presse.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous: le test a été réalisé à plusieurs reprises par Mashable et à chaque fois l'iPhone X a pu être déverrouillé sans problème par l'un des jumeaux.

A noter que certains utilisateurs ont remarqué que la faille concernait également des frères et soeurs qui se ressemblent beaucoup sans pour autant être des jumeaux. Il leur a suffi simplement de porter les mêmes lunettes au moment de déverrouiller le téléphone.

A lire aussi sur Bhmag :

  • Joak dit :

    Dire que le FaceID va déverrouiller le téléphone si c’est son jumeau qui essaie, c’est un peu enfoncer des portes ouvertes si vous me passez l’expression…

    Je pense que même une personne qui vous ressemble très fort (j’ai rencontré une fille quasi semblable à ma compagne) pourra le faire, c’est pourquoi ils auraient peut-être dû garder TouchID à mon sens…

Laissez votre commentaire

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Bons Plans de Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook