Bhmag, votre magazine informatique en ligne

Vous êtes ici :

  1. La sécurité numérique, un risque à prendre en compte dans le day-trading

La sécurité numérique, un risque à prendre en compte dans le day-trading

  • Publié par Sebastien le 10 mars 2018 à 04:44

Stratégie d’investissement qui tend à se développer de plus en France et en Europe, le day trading séduit les particuliers. Ces opérations se font souvent en ligne par le biais de plateformes. Ce qui amène à une question légitime : qu’en est-il de la sécurité numérique pendant ces opérations ?

Le trading intraday, qu’est-ce que c’est ?

Le day trading fait partie de l’arsenal de moyens disponibles lorsqu’on souhaite faire de la spéculation. Il se pratique autant sur les marchés de devises (le Forex) que sur le marché boursier avec indices. Cette stratégie consiste à vendre et acheter au cours d’une même journée d’ouverture, appelée aussi séance, d’un marché donné. À la clôture de celui-ci, l’investisseur ne doit avoir aucune opération laissée en suspens. Les opérations doivent être petites mais nombreuses au cours d’une journée. Connue aussi sous le nom de spéculation sur séance, cette stratégie d’investissement se présente comme uns stratégie agressive. Le spéculateur particulier fait généralement appel aux services d’un broker au travers d’un site ou d’une plateforme dédiée à la spéculation sur séance. En suivant l’évolution des marchés, il lui passe des ordres d’achat ou de vente. Les communications se font le plus souvent par l’intermédiaire d’un ordinateur. Parfois, il est nécessaire de téléphoner à son intermédiaire. Le broker se rémunère au travers d’une commission sur les profits.


© istock.com/anyaberkut

 

La cybersécurité, un paramètre important dans le trading intraday

Lorsqu’on décide de se lancer dans le trading intraday, la notion de risques est omniprésente. Mais elle se concentre en général sur les risques que comportent les opérations. En revanche, la sécurité numérique est bien moins mise en avant. Pourtant, l’utilisation permanente d’internet ouvre la porte à des problèmes de sécurité. Tout comme pour le commerce en ligne, les sites escrocs se trouvent toujours au détour d’un clic, prêts à prendre dans leurs filets les day traders novices. Des règles de base s’imposent en cas de transactions financières : elles doivent se faire sur un site sécurisé. L’ensemble des navigateurs préviennent les internautes en affichant un cadenas fermé à proximité de la barre d’adresse.

Un nombre important de données personnelles et sensible sont échangées chaque jour entre l’investisseur et son broker. Pour se connecter à son compte de trading, un identifiant et un mot de passe sont nécessaires. Or les cyberpirates cherchent constamment à récupérer ce genre de données afin de procéder par la suite à des opérations illégales. Protéger l’ordinateur utilisé pour le trading contre les intrusions de cyberpirates se révèle indispensable. Un firewall ou pare-feu est la première barrière qui protège un système informatique relié à internet et assure la sécurité du réseau. Un antivirus à jour s’ajoute à ce système de protection. Il faut noter que dans le cas du trading intraday, choisir un antivirus qui ne ralentit pas l’ordinateur a une importance capitale.

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Bons Plans de Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook