Bhmag, votre magazine informatique en ligne

Vous êtes ici :

  1. iPhone : vers une guerre des opérateurs ?

iPhone : vers une guerre des opérateurs ?

  • Publié par Sebastien le 5 juillet 2007 à 07:41

Le téléphone IPhone d'Apple, n'est pour l'instant commercialisé qu'aux Etats Unis. Lancé vendredi dernier, il a suscité un engouement sans précédent, avec plus de 500.000 ventes, malgré un prix variant entre 500 et 600 $ auquel il convient d'ajouter un abonnement forcé à l'opérateur AT&T.

Mais alors même que la vente promotionnelle était ouverte, un affrontement médiatique commençait. On a pu ainsi voir les premiers heureux acheteurs de l'IPhone passer devant des rangées de geeks affichant un curieux tee-shirt noir sur lequel était inscrit une adresse web : www.iphoneunlocking.com !

Le site en question propose tout simplement de modifier le code IMEI de l'IPhone afin de le rendre compatible avec n'importe quel opérateur. Voilà qui devrait intéresser quelques Européens, qui pourront ainsi (on l'espère pour eux) très facilement utiliser l'IPhone avec leur opérateur habituel. Le site revendique 75 % de réussite et 2.000 téléphones débloqués. Alors, hoax ou révolution ? Vous pouvez tenter l'aventure à vos risque et périls ici.

Pure Mobile, un espace de vente virtuel, proposera dans quelques jours de réaliser l'opération à votre place, et même de commercialiser des téléphones débloqués. A noter que d'autres enseignes, moins virtuelles pourraient prochainement proposer des offres similaires.

Malheureusement, l'opération ne permet pas de bénéficier des technologies 3G et EV-DO. Elle est cependant tout à fait légale ! Encore l'un des nombreux paradoxes de la société libérale américaine...

Tags :

A lire aussi sur Bhmag :

    Les commentaires sont fermés.

Laissez votre commentaire

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Bons Plans de Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook