Bhmag, votre magazine informatique en ligne

Vous êtes ici :

  1. Le réseau Internet aux mains des pirates ?

Le réseau Internet aux mains des pirates ?

  • Publié par Sebastien le 25 janvier 2003 à 15:41

Vous l’avez probablement
constaté, depuis quelques temps de nombreux sites web sont indisponibles, le
réseau est perturbé et l’accès à certains sites rament énormément. D’après Zataz
Magazine, ce problème serait dû à des attaques simultanées sur plusieurs points
stratégiques du réseau et cela sur plusieurs continents du globe.

Habituellement je n’ai pas pour habitude de faire de copier coller, mais voilà
ce que l’on peur lire sur
Zataz.com
. Je pense que notre confrère nous excusera pour cette fois-ci
et comprendra certainement notre démarche. En effet à l’heure où j’écris ces
quelques lignes, son site se résume à une seule et unique page, ayant bien du
mal à suivre face à l’affluence de visiteurs…

"Depuis 10 heures, nous vous
faisons suivre une attaque de masse d’un ou de plusieurs groupes pirates. Un
DDoS qui est en train de mettre à mal le réseau des réseaux. Déjà plusieurs
gros serveurs tel que Unet, Level 3, Ld Com ou encore H.P. sont hors service. 
L’attaque, subdivisées, vise l’Asie, l’Europe et le Pacifique au moment ou
nous écrivons ces quelques lignes. La France a aussi été touchée de maniére
assez forte avec des probléme chez Wanadoo, E-nexus, …

Depuis plusieurs mois des
"essais" d’attaques, comme le Déni de Service Distribué à l’encontre des
root-serveurs ou encore UltimatDNS ont montré que des actions se préparaient.

L’attaque semble provenir
d’un ddos basées sur un ver SQL nommé Snake, connu depuis depuis plusieurs
mois. Depuis quelques semaines déjà, sur le réseau Darknet, les pirates
parlaient d’une attaque de masse. On tente de savoir pourquoi ce samedi, mais
le week-end, pas grand monde travaille, donc ca aide pour mettre le foin. Ce
virus nommé SnakeSql passait par le port 1433 au moment de sa découverte, en
mars 2002.

Microsoft avait publié une
alerte au sujet d’un probléme de sécurité qui visait sa version SQL 7 et son
serveur de SQL 2000. Les potes à Bill avait expliqué, qu’un code malveillant
appelé à l’époque Voyager Alpha Force, se promenait sur le réseau et volait
les mots de passe des comptes d’administrateur. [….]"

Tags :

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Bons Plans de Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook