Bhmag, votre magazine informatique en ligne

Vous êtes ici :

  1. StarForce répond à nos interrogations

StarForce répond à nos interrogations

  • Publié par Sebastien le 30 janvier 2006 à 12:39

M. Olivier Duran nous a contacté
pour répondre à nos quelques interrogations. (cf.

cette actualité
)

J’ai lu vos commentaires au
sujet de l’interview que j’ai accordée à PCInpact. Je n’ai pas vocation à être
juriste. je rapportai juste ce que m’a dit J-C Larue du SELL. Comme je le dit
plus loin dans l’article, notre protection est sûrement la plus flexible du
marché et permet au client de paramétrer la périodicité du CD/DVD Check,
l’activation ou non des drivers bas niveau pour bloquer toutes les tentatives
d’émulation.

Sur le site du SELL vous
lirez ceci :
Par dérogation, au régime général du droit d’auteur, la copie même pour un
usage privé et personnel d’un logiciel est interdite. (art. L. 122-5 CPI 2°)
La faculté pour l’utilisateur d’un logiciel d’effectuer une copie de
sauvegarde est autorisée mais de façon très restrictive et la jurisprudence
ne l’accepte plus lorsque le logiciel est reproduit sur un support tangible,
tel que le cd-rom et le dvd-rom (Jurisprudence).

Il semble que la
jurisprudence ai un peu évoluée. D’ailleurs, la loi se doit d’être la même
pour TOUS les logiciels sur CD ou DVD quelque soit la plateforme, or il me
semble par exemple difficile de faire une copie de sauvegarde d’un jeu XBOX
360. […]

Concernant l’échange des CD, je ne peux pas connaître la position de TOUS les
éditeurs. Mais je sais par exemple que TrackMania et ses différentes suites,
l’un des jeux les plus populaires protégés avec notre protection, est échangé
gratuitement, (il suffit d’envoyer son CD défectueux avec une enveloppe
timbrée) par FOCUS.

Chez Ubi Soft (je viens de regarder le manuel de Prince of Persia) il semble
qu’ils garantissent le jeu pour une période de 90 jours, puis l’échange est
ensuite possible contre une participation de 15 euros et 24 centimes. sans
doute pour participer aux frais de traitement.

Honnêtement en temps que gamer j’ai étais UNE fois confronté à un bris de CD/DVD.
C’est donc un phénomène extrêmement marginal, qu’il convient de me pas
exagérer et contre lequel il existe des solutions. En outre, cela affecte
toutes les copy protection et ne concerne pas spécialement StarForce.

Merci à lui pour ces précisions.
Espérons que nombreux seront les éditeurs à fournir aux utilisateurs un nouveau
disque (gratuitement si possible !!!) lorsque le CD original est abîmé, cassé,
ou devenu illisible.

Tags :

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Bons Plans de Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook