Bhmag, votre magazine informatique en ligne

Vous êtes ici :

  1. Windows 10 : Microsoft essaye de forcer la main des utilisateurs…

Windows 10 : Microsoft essaye de forcer la main des utilisateurs…

Histoire d'inciter les utilisateurs de Windows 7 et de Windows 8.1 à migrer promptement vers Windows 10, Microsoft ne fait plus dans la subtilité et encore moins dans la dentelle. Exit la petite icône blanche affichée dans la barre de notification qui vous proposez gentiment la mise à jour.

Désormais c'est une fenêtre énorme qui apparaît à l'écran et qui propose : de "mettre à jour maintenant l'ordinateur" ou de "le mettre à jour cette nuit". Evidemment en plus de ces deux possibilités, Microsoft a oublié de préciser qu'il est aussi possible de simplement fermer la fenêtre en appuyant sur la croix rouge en haut à droite. Un "oubli" certainement volontaire pour inciter fortement les utilisateurs à passer à Windows 10 et ainsi gonfler artificiellement les chiffres de migration.

Apparemment, Microsoft semble prêt à tout pour que les utilisateurs passent en masse à Windows 10, quitte à offrir son nouvel OS au plus grand nombre (les possesseurs d'une licence de Windows 7 / 8.1 bénéficient de la mise à jour gratuite, ndlr.) ou à user de divers subterfuges pour nous inciter à migrer...

A lire aussi sur Bhmag :

  • BioKore dit :

    Ils ne précisent pas non plus que, une fois l’installation faite, il faut que l’on accepte de confier toute notre vie à Micro$oft (activité/historique web, géolocalisation, toutes saisies faites au clavier ou en vocal etc…) si l’on veut bénéficier pleinement de l’OS.

    Second point : on se fout de nous ! J’ai fait la mise à jour de Win 7 vers Win 10, et là, plusieurs choses m’on choquées :
    1 – on peut revenir en arrière mais sur 30 jours maximum ; au delà on est bloqués sur windows 10…
    2 – bien qu’utilisant un ordinateur « récent », tous les drivers ne sont pas pris en compte. Je n’ai plus autant de fonctionnalités qu’avant (pad tactile qui ne prends plus en compte le multitouch par exemple). Il s’agit d’une mise à jour, donc en gros, j’ai une flopée de fichiers / dossiers correspondants à des drivers quelconques ou autre qui ne servent plus à rien sur mon disque… Va savoir comment faire pour les identifier et les virer. Problème qui n’aurait pas eu lieu si ils avaient fait le choix plus judicieux de proposer un bon formatage comme à l’ancienne.
    3 – arrêts intempestifs. Visiblement, la gestion de la batterie sur les portables est très mal foutue… Je n’ai toujours pas compris comment win 10 gérais le truc.
    4 – différents lags et bugs que je n’avais pas sur windows 7 (ouverture de l’explorateur web par exemple).
    5 – impossible d’utiliser live-mail… C’est bien gentil, mais au moins, windows 7 savait le faire fonctionner ; pourquoi pas le 10 ??? Donc je suis obligé de passer sur je ne sait quel logiciel pour retrouver mes mails. C’est cool, mais ils pensent vraiment que l’on a que ça à faire de devoir tout changer après une mise à jour qui, soit disant, ne devais rien changer ?
    6 – encore une fois, l’ergonomie semble avoir été principalement pensée pour les appareils tactiles… Personnellement, je trouve ça moche et mal foutu pour ceux qui utilisent encore la souris…
    7 – Si on veux pouvoir en profiter gratuitement, il faut faire la mise à jour rapidement, au delà de je ne sais plus quelle date, la mise à jour deviendra payante.

    Bref, je suis très loin d’en être convaincu, et, dès que je serais un peu plus « solide » sur l’utilisation des systèmes unix, je passerais sur une Debian… Pour moi, j’estime que Micro$oft va vraiment trop loin en ce qui concerne le « foutage de gueule » avec cette version bâclée de ce qui pourrait être un OS à peu près potable.

Laissez votre commentaire

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Soldes 2017 sur Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook