Bhmag, votre magazine informatique en ligne

Vous êtes ici :

  1. Interview d’un pirate anti Hadopi

Interview d’un pirate anti Hadopi

  • Publié par Sebastien le 3 juillet 2009 à 10:20

Après des heures et des heures de débats dans l'hémicycle, le texte "Créations et Internet" a finalement été, en grande partie, censuré  par le Conseil Constitutionnel le 12 juin dernier. Après une telle claque, on aurait pu penser que le texte serait voué à une mort certaine...

Mais c'était sans compter sur la volonté du gouvernement d'aller jusqu'au bout de sa logique de lutte anti-piratage. Vite, une partie du texte (ce qui a été épargné par le Conseil Constitutionnel) a été promulgué par l'exécutif. Et un nouveau lieutenant a été mis en place à la tête du ministère de la culture lors du dernier remaniement gouvernemental. Exit Christine Albanel, bonjour Frédéric Mitterrand.

Si le train HADOPI I a déraillé à la sortie du tunnel, le train HADOPI II est d'ores et déjà en marche... Le texte HADOPI s'apprête à nouveau à faire parler de lui dans une seconde édition dont les débats s'annoncent pour le moins houleux. La nouvelle mouture du texte devrait être présenté dans les jours qui viennent au Parlement.

 

Afin d'avoir le point de vue d'un internaute "lambda" concernant le texte HADOPI et le piratage d'une manière générale, nous avons décidé de publier une interview de l'un d'entre eux. Ca pourrait très bien être l'un d'entre vous. Bjazz est un téléchargeur occasionnel. Il télécharge de temps en temps de la musique et des séries télés. Il nous explique pourquoi il télécharge, comment, et ce qu'il pense du texte...

 

Interview d'un pirate
 

 Question 1  Bonjour  Bjazz merci d'avoir bien voulu répondre à quelques questions. Je pense que ça sera plus simple de se tutoyer, j'espère que ça ne te dérange pas ? Peux-tu te présenter brièvement ?

Je réponds donc au pseudo de Bjazz, j'ai 19 ans et je suis étudiant dans une grande école de commerce à Reims. J'ai internet depuis 2001 et j'ai fait mes premiers pas dans le téléchargement avec Kazaa sur un bon vieux Packard Bell Celeron.

 

 Question 2  Tu fais donc partie de ces internautes qui téléchargent des données sur le net. Est-ce que tu télécharges beaucoup ? A quel rythme ?

Je fais en effet partie de ces fameux méchants pirates qui sont responsables de la crise économique, de la famine et de la guerre dans le monde. Je ne pense pas être un gros téléchargeur, j'en suis à environ 500go depuis le mois de janvier 2009. Cela parait beaucoup, mais quand on voit le poids de certains fichiers, ce n'est pas tant que ça ;)

 

 Question 3   Quel est le type de fichiers que tu télécharges le plus ? C'est plutôt de l'audio, des vidéos , des jeux, des logiciels ?

Les deux types de fichiers que je télécharge le plus sont de la musique (flac, alac, m4a, plus rarement mp3) et vidéos (généralement en mkv 720p, ça va de 1go pour un épisode de série tv à 8go pour un film de 2h en DTS full bitrate). Je télécharge des logiciels de manière exceptionnelle et jamais de jeux.

 

 Question 4  Pourquoi est-ce que tu télécharges ?

Pour la musique, le prix est la principale raison. Je n'aurais jamais pu me payer tout ce que j'ai téléchargé. Cependant, les albums qui me plaisent vraiment, je les achète sur une plate-forme légale. La seconde raison est qu'internet est la plus grande médiathèque au monde, j'y ai découvert des artistes que je n'aurais jamais pu découvrir ailleurs.

J'utilise d'ailleurs Jamendo qui me permet de manière légale d'écouter des petits artistes que je n'aurais jamais connu sinon.

Pour les séries tv, je n'ai pas envie d'attendre des mois leur arrivée en France, mal doublées d'autant plus. Pour les films, quand on voit le prix d'une place de cinéma (entre 7 et 9 euros chez moi) ... le choix est vite fait ! Il m'arrive tout de même d'y aller (1-2 fois/mois) pour les films que j'ai vraiment envie de voir.

 

 Question 5  Tu télécharges par le biais de quelles plateformes ou quels protocoles ?

Je télécharge majoritairement via Bittorrent et des trackers privés. Cela me permet d'accéder à du contenu de qualité et de manière rapide.

 

 Question 6  Que penses-tu des sites de streaming comme Deezer ou Jiwa ?

Ce type de sites sont d'excellentes initiatives. Ce sont des solutions de ce genre qui feront que le téléchargement "illégal" baissera. Le seul inconvénient c'est que ces sites sont en flash et donc seulement accessibles depuis un ordinateur et pas (ou du moins difficilement) depuis un baladeur ou un smartphone.
 


 

 Question 7  Quant tu télécharges, est-ce que tu as l'impression de faire quelque chose de mal ? ou du moins de répréhensible aux yeux de la loi ? Ou au fond de toi, tu te dis que c'est pas si grave finalement ?

Je n'ai jamais eu ce sentiment ... Quand je télécharge de la musique, je me dis que de toute manière, je ne l'aurai pas acheté. De plus, vu qu'un fichier numérique est relativement immatériel, je n'empêche pas quiconque d'acheter le produit (au contraire, si je vole l'orange du marchand, je l'empêcherai de toucher l'argent qu'il aurait reçu s'il avait vendu). Pour les séries TV, si l'offre légale était plus développée, notamment en matière de prix et de qualité, peut-être que j'y aurais recours, mais pour l'instant j'estime que c'est littéralement du foutage de g******.

 

 Question 8  Tiens d'ailleurs en parlant de loi, le texte HADOPI n'en finit pas de faire parler de lui. Après avoir été censuré par le Conseil Constitutionnel, il s'apprête à revenir sur les devants de la scène dans une version 2 qui s'annonce encore pire qu'auparavant. Ca t'inspire quoi ce retour en force du texte ?

Comme beaucoup d'internautes, j'ai l'impression que le gouvernement recule pour mieux sauter. L'enjeu est clairement politique et financier, on sait tous que dans l'histoire, les artistes ne toucheront pas un sou de plus, au contraire des maisons de disques.

Aussi, s'il y a une baisse des ventes de CDs, c'est bien qu'il y a un problème quelque part. Je ne vois pas au nom de quoi les chiffres des ventes de disques devraient être constants. On ne fait pas un procès aux bibliothèques pour la chute des ventes de livres à ce que je sache !

 

 Question 9  Penses-tu que le texte HADOPI (avec sa haute autorité et la coupure de l'accès à internet) soit la solution ?

Honnêtement, pas du tout. D'un côté on multiplie les services nécessitant internet (l'inscription au Bac, les impôts, la recherche d'emploi, etc ...) et de l'autre on cherche à le couper avec Hadopi. Il faudrait savoir ce que l'on veut ...

 

 Question 10  Tu penses que ça va vraiment faire baisser le piratage tout cet arsenal hadopien ?

La solution n'a jamais été dans la répression. Visiblement ceux qui nous gouvernent ont du mal à comprendre ça  (et ça ne concerne pas que le piratage). Je pense que ça va surtout démocratiser les réseaux cryptés et similaires et qu'au final internet deviendra réellement une zone de non-droit.

 

 Question 11  Autre chose, dans l'état actuel du texte HADOPI, seuls le téléchargement de films et de musique seront dans le collimateur de la haute autorité ? Est-ce que cela te semble normal ? Est-ce que les industries cinématographiques et musicales te semblent  souffrir plus du piratage que les éditeurs de logiciels informatiques, de jeux vidéos, etc..  ?

Quand on voit le prix de certaines solutions (Adobe par exemple) qui coûtent plusieurs milliers d'euros, ou même des jeux vidéos, je ne suis pas certain qu'un acteur souffre plus que l'autre. Là aussi, on cherche surtout à servir les intérêts de certains industriels "copains".
 


 

 Question 12  Hadopi ou pas, on dit que les pirates auront toujours une longueur d'avance. Tu en penses quoi ?

J'en pense que c'est totalement vrai. Comme dit plus haut, au fond, Hadopi ne va servir qu'à une chose, forcer la propagation des réseaux cryptés et autres darknets, Internet va réellement devenir une zone incontrôlable.

De plus, les personnes qui se feront "prendre" par l'Hadopi, ne seront pas ceux qui étaient initialement visés. Les "pirates" savent se protéger et sauront sans problème contourner les mesures de l'Hadopi. Madame Michu par contre, qui utilise eMule pour télécharger ses chansons de Patrick Sebastien et Bambi pour ses petits-enfants (ou qui se sera fait voler sa connexion Wi-Fi par le voisin du dessus) se verra sanctionnée ...

 

 Question 13  Pour finir cette interview, disons que demain tu reçoives un mail d'avertissement de HADOPI ? Tu arrêtes de télécharger ou pas ?

Si demain je reçois un mail d'avertissement (déjà je me demande bien sur quelle adresse mail, puisque je n'utilise pas celle de mon FAI), je rigole un bon coup, partage cet "événement" avec mes amis du web, et ne m'arrêterait évidemment pas de télécharger pour autant :-)

 

 Question 14  Merci pour cette interview. Un dernier mot ?

Le dernier épisode de la saison 1 de HADOPI était magnifique, vivement la saison 2 :D

 

Merci à Bjazz d'avoir accepter cette interview!

 

A lire aussi sur Bhmag :

  • uTorrent 3.5.0.44090
    uTorrent 3.5.0.44090
    uTorrent 3.5.0.44090 est tout simplement la référence des clients Bitorrent. Il permet de télécharger n'importe quel type de fichiers et ce de matière très rapide et...
  • Game of Thrones : 4 épisodes de la saison 5 ont fuité sur Internet
    Game of Thrones : 4 épisodes de la saison 5 ont fuité sur Internet
    Diffusée aux Etats-Unis sur la chaîne HBO, Game of Thrones est une série TV qui cartonne non seulement grâce à son intrigue et ses effets spéciaux mais aussi par ses...
  • MAJ4 : The Pirate Bay est de retour !
    MAJ4 : The Pirate Bay est de retour !
    Le célèbre site de partage The Pirate Bay est inaccessible depuis hier. Apparemment, le site n'est plus disponible suite à une visite de la police suédoise dans le data...

    Les commentaires sont fermés.

Laissez votre commentaire

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Bons Plans de Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook