Jump to content
Forums BHmag.fr
Sign in to follow this  
m3ph

Le tabac c'est tabou...

Recommended Posts

Salut,

 

Voilà, cet été j'ai essayé d'arrêter l'une des pires drogues qui soit en ce monde. Non je ne parle pas lire les posts du gueu, mais bien de cette saloperie qu'est la clope.

 

Et malheureusement ce fût un échec.

 

Bon, je ne demande pas de remèdes de grand mère ou des trucs et astuces divers et variés.

 

Je voudrais juste savoir si d'autres anciens fumeurs sont eux aussi tombé sur un phénomène assez difficile à vivre : je veux parler de l'incompréhension des autres autour de vous à comprendre à quel point c'est difficile.

 

J'ai eu à faire à ça. Les gens qui ne fument pas ne comprennent évidemment pas ce phénomène de dépendance. Les fumeurs eux (ce qui n'ont jamais essayé SERIEUSEMENT) d'arrêter ont du mal à comprendre également.

D'autant plus que si chez certains, l'arrêt de la cigarette entraine par exemple chez certains une envie de bouffe incontrôlable, pour ma part, ça c'est traduit plutôt pas une agressivité excessive.

 

Pour ma part cette période (3 mois) a été très très difficile à gérer : je pensais clope en me réveillant, je pensais clope lors de mes activités et je pensais clope en allant me coucher.

A vrai dire, les seuls moments où je n'y pensais pas c'était quand j'étais sur le vélo (mais bon, j'peux pas rouler du matin au soir non plus).

 

Ce qui m'a fait replonger c'est le fait qu'on m'avait dit "tu verras, ce sont les 2 premiers mois les plus durs" et qu'au troisième mois j'étais dans le même état de nerf qu'au début.

 

Bref, la dépendance et le fait de n'avoir personne autour de moi qui comprenne vraiment ce qui se passait (même mon toubib >_<) ont été les causes de cet échec.

 

Pour les anciens fumeurs réguliers (ou ceux qui ont tenté d'arrêter) vous avez vécu ça aussi?

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me doute que c'est pas facile, moi ça fait un moment que j'essaie de commencer, c'est horrible ...... (bon ok je déconne).

 

En tout cas certains gros fumeurs que je connais, se sont donnés une motivation financière (quand tu fumes un à 2 paquets par jour, tu vois vite le chiffre en fin de mois), ainsi un collègue, (bon ok y a pas que ça mais ça aide) quand il a arreté, il s'est acheté une audi a3 (nan il avait prévu une voiture déjà, mais il l'a prise toutes options).

Et le 2eme plus réaliste, lui se paie un train de pneu pour la moto chaque mois (près de 300€).

 

 

 

Pour moi le plus dur en ce moment, c'est d'arrêter de faire de la dyslexie du clavier, j'inverse des mots, j'en oublie, et surtout j'ai une fâcheuse tendance à "recopier" des fautes lues en nombre sur les forums, heureusement que je me relit...

 

Sinon pour l'arrêt de la clope ben ... euh .... j'ai pas arrêté, ni commencé, mais d'un autre coté je dépends de rien, pas de clope, pas de café, pas d'alcool, pas de s ... oups je m'emporte :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour faire court, le plus dur, c'est d'accepter les changements physiques et psychologiques qui vont aller avec l'arret de la cigarette, sans durée de definie (2 mois, c'est se fouttre du monde, il faut parler en trimestres, voire en annees...)

il faut donc accepter soi-meme ces sautes d'humeur et de forme (termes gentil parfois), et les faire comprendre et tolerer aux autres (environnement plus ou moins proche), en sachant que sur la distance, ca le fera! l'aide et le soutien intelligent des proches est indispensable, cad que tout le monde doit tenir le coup, ton environnement de travail, familial, sportif ou autre est oblige d'y participer.

il y aura toujours quelqu'un qui te fera une remarque desagreable (peut-etre justifiee), tu devras l'accepter (la remarque, comme le gars qui en avait peut-etre marre), mais tu tiendras le coup, car le succes et une nouvelle vie plus agreable sera au bout :respect:

 

reessaie, et bon courage ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce qui m'a fait replonger c'est le fait qu'on m'avait dit "tu verras, ce sont les 2 premiers mois les plus durs" et qu'au troisième mois j'étais dans le même état de nerf qu'au début.

Pour les anciens fumeurs réguliers (ou ceux qui ont tenté d'arrêter) vous avez vécu ça aussi?

Oui, j'ai réussi à arrêter de fumer. Du jour en lendemain, plus rien; sans patch, sans nicorette. Malgré les "Alors, tu tiens le coup ?" lancés quand t'y penses pas...

Mais j'ai arrêté il y a 6 ans, et j'ai toujours autant envie !!! Argggggg !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Voilà, cet été j'ai essayé d'arrêter l'une des pires drogues qui soit en ce monde. Non je ne parle pas lire les posts du gueu, mais bien de cette saloperie qu'est la clope.

c'est malin ça :o

 

Un échec ? Ce sont des choses qui arrivent. A toi de repartir de plus bel ;)

Explique aux gens, et s'ils ne comprennent pas, dit toi qu'ils ne savent pas ce que tu vis, donc ne peuvent pas comprendre. (ok c'est frustrant de ne pas être compris, mais par moment il ne faut pas prêter attention aux remarques des gens et vivre pour soit)

 

je te mets une chope au frais dans ce dur combat contre la dépendance :biere:

 

(ne deviens pas alcoolique pour autant :o :lapin: )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Voilà, cet été j'ai essayé d'arrêter l'une des pires drogues qui soit en ce monde. Non je ne parle pas lire les posts du gueu, mais bien de cette saloperie qu'est la clope.

c'est malin ça :o

 

Un échec ? Ce sont des choses qui arrivent. A toi de repartir de plus bel ;)

Explique aux gens, et s'ils ne comprennent pas, dit toi qu'ils ne savent pas ce que tu vis, donc ne peuvent pas comprendre. (ok c'est frustrant de ne pas être compris, mais par moment il ne faut pas prêter attention aux remarques des gens et vivre pour soit)

 

je te mets une chope au frais dans ce dur combat contre la dépendance :biere:

 

(ne deviens pas alcoolique pour autant :o :lapin: )

 

prends exemple sur le GUEU, souvent incompris mais toujours présent :lapin:

 

oui, je sais, mais il nous tend le baton pour se faire battre aussi :voila:

 

bref, tout ca pour repeter qu'il faut perseverer, ca va plus vite chez certains que d'autres :respect:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Sinon pour l'arrêt de la clope ben ... euh .... j'ai pas arrêté, ni commencé, mais d'un autre coté je dépends de rien, pas de clope, pas de café, pas d'alcool, pas de s ... oups je m'emporte icon21.gif

 

Ok j'ai compris, t'es un bot en fait c'est ça ? :D

 

il y aura toujours quelqu'un qui te fera une remarque desagreable (peut-etre justifiee), tu devras l'accepter (la remarque, comme le gars qui en avait peut-etre marre), mais tu tiendras le coup, car le succes et une nouvelle vie plus agreable sera au bout

 

Ah ça, des remarques j'en ai eu, et justifiée dans la mesure où pendant cette période j'étais extrêmement tendu et d'une agressivité exacerbée (et surtout incontrôlable).

Le problème après c'est qu'arrivé à un stade, quoi qu'on te dise tu le prends mal donc.

 

A vrai dire mon objectif n'est sans doute pas assez motivant pour pallier le fait que je ne pensais QUE à la clope pendant cette période. J'ai pas tenté d'arrêter pour raison de santé (je fais partis de ces gens qui en ont plein de le cul qu'on leur dise que pour être en bonne santé, faut pas fumer, pas boire, pas manger gras ou sucrée, se laver les mains 15 fois pas jour etc...), mais uniquement parceque ça m'énerve de voir le fric que je dépense par mois dans cette merde, pour rien en fait.

Si tu ramènes sur un an, t'arrive à des chiffres ahurissants pour un truc qui sert à rien.

 

J'avais donc décidé de mettre cet argent vers autre chose. J'avais sous estimé le phénomène du manque et du sevrage.

 

Mais j'ai arrêté il y a 6 ans, et j'ai toujours autant envie !!! Argggggg !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

:-(

 

Au bout de 6 ans...erf...

 

En une phrase là tu m'as refroidis :D

 

ne deviens pas alcoolique pour autant

 

Là dessus pas de soucis, je ne bois jamais. La seule goutte d'alcool que j'ingère dans l'année, c'est une coupe de champagne lors de fêtes de fin d'année.

 

prends exemple sur le GUEU, souvent incompris mais toujours présent

 

oui, je sais, mais il nous tend le baton pour se faire battre aussi

 

En parlant de bâton pour se faire battre, si j'avais un gueu sous la main, histoire de me défouler lors de mes crises d'agressivité pendant le sevrage, je pense que ça serait plus facile à gérer dans la vie quotidienne :D.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au pire d'en surprendre peut être, je fume depuis un an. Au départ c'était un verre entre potes, une petite clope pour accompagner. Ils étaient loin de tous fumer. Mais à cette période là, je ne fumais que des roulées, alors que maintenant bonjour les paquets d'indus.

 

Alors j'ai une proposition à te faire, un conseil plutot.

 

N'achéte plus de clope, mais prend toi un paquet de tabac à rouler. Je sais que quand je fume ça, je fume moins, alors ça pourrait peut être t'aider.

 

Ca ne te permettra pas d' arrêter du jour au lendemain, mais ça peut t'aider à réduir la quantité, et sur le temps arrêter totalement.

 

Je pense que ce n'est pas la bonne idee de tout arreter d'un coup. (sentiment de frustration, manque...)

 

 

Essais progressivement, et de te dire que tout comme l'alcool, cela doit rester un plaisir.

 

 

Bon courage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Au pire d'en surprendre peut être, je fume depuis un an. Au départ c'était un verre entre potes, une petite clope pour accompagner. Ils étaient loin de tous fumer. Mais à cette période là, je ne fumais que des roulées, alors que maintenant bonjour les paquets d'indus.

 

Alors j'ai une proposition à te faire, un conseil plutot.

 

N'achéte plus de clope, mais prend toi un paquet de tabac à rouler. Je sais que quand je fume ça, je fume moins, alors ça pourrait peut être t'aider.

 

Ca ne te permettra pas d' arrêter du jour au lendemain, mais ça peut t'aider à réduir la quantité, et sur le temps arrêter totalement.

 

Je pense que ce n'est pas la bonne idee de tout arreter d'un coup. (sentiment de frustration, manque...)

 

 

Essais progressivement, et de te dire que tout comme l'alcool, cela doit rester un plaisir.

 

 

Bon courage.

 

C'est marrant que tu dises ça parceque c'est exactement ce que j'ai commencé à faire depuis quelques jours.

 

Plus exactement, j'achète toujours ma marque de cigarettes préférée, mais en plus je prends de quoi rouler.

 

Je me suis fixé un chiffre quand au nombre de clopes "préférées" que je dois fumer. Si je dépasses ce nombre (10...ce qui est déjà mieux que le paquet qui passait dans la journée), alors je m'interdis de plonger la main dans le reste du paquet et je me force à piocher dans les roulées.

 

Etant donné que j'ai 2 mains gauches et que je n'ai jamais su rouler correctement (même à l'époque aujourd'hui révolue où je mettais des trucs en plus du tabac :D), ça a déjà diminué (du moins financièrement parlant) ma consommation.

Le tabac à rouler étant moins cher, le fait même de rouler étant pour moi une corvée et le fait que j'aime pas fumer ce genre de clope, pour l'instant du moins ça fonctionne.

 

En espérant qu'à terme j'arrive à baisser significativement ma consommation et que ça soit à ce moment là, peut être un peu plus facile d'arrêter complètement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as une très bonne méthode! j'ai poussé le vice a acheter les tubes et la tubeuse, plus le tabac a rouler. Vu la quincaillerie qu'il faut se trimballer, c'est très dissuasif!!

 

Allez courage, tu finiras par y arriver, même si c'est doucement :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
prends exemple sur le GUEU, souvent incompris mais toujours présent

 

oui, je sais, mais il nous tend le baton pour se faire battre aussi

 

En parlant de bâton pour se faire battre, si j'avais un gueu sous la main, histoire de me défouler lors de mes crises d'agressivité pendant le sevrage, je pense que ça serait plus facile à gérer dans la vie quotidienne :D.

Mais ça coute cher la location d'un Gueu :o :lapin: alors tu vas devoir choisir entre clope et location :lapin: (et oui, je suis toujours prêt à rendre service, je sais que je suis trop serviable :o )

 

On peut pas ET pisser sur son écran, ET lui taper dessus non plus :D

Esprit féminin, sort de ce corps !!! Car tu pars du principe qu'un homme ne peut pas faire deux choses à la fois

 

Au pire d'en surprendre peut être, je fume depuis un an.

ha ça tu ne m'avais pas dit... t'es pas sérieuse :o

 

PS : ok, j'ai rien à dire :lapin:

;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi je pense (ou plutot ceux que je connais qui ont essaye (et reussi) d'arreter de fumer) que reduire la dose n'est pas une bonne chose, l'abstinence totale du jour au lendemain semble etre la solution a suivre, peut-etre plus facile a dire qu'à faire, mais ce sont les retours efficaces que j'ai collectes :voila:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vu la quincaillerie qu'il faut se trimballer, c'est très dissuasif!!

Vu ce qu'une fille trimballe toujours (et je ne parle que du sac à main, là) tu ne dois pas voir la différence ! :lapin:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pisse sur tes clopes et tu pourras pas les fumer :o

nouveau slogan :

 

Sauve un écran, pisse sur tes clopes !

Sauve un m3ph, pisse sur ses clopes !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vu la quincaillerie qu'il faut se trimballer, c'est très dissuasif!!

Vu ce qu'une fille trimballe toujours (et je ne parle que du sac à main, là) tu ne dois pas voir la différence ! :lapin:

 

La je suis d'accord avec toi, j'ai un sac énorme (dedans il y a des vis, equerres, tournevis ^^ si si.... c'est super lourd)

 

 

Non mais je dirais que l'abstinence du jour au lendemain sur ce genre d'addictions est assez destabilisant. Il risque de prendre beaucoup de poid, et d'être comme il le disait agressif.

 

Tu peux aussi changer de médecin, ça peut être une idée. Il existe déjà des choses très bien, en pharmacie pour te détendre. Ca pourrait t'aider dans ta démarche.

 

Quand on fume, soit on a quinze ans et on commence pour faire comme les copains, soit on commence à fumer bêtement, et on fini dans les deux cas dépendants!

 

C'est important je pense de faire les choses doucement. C'est un peu le principe de la nana qui veut faire un régime. Si du jour au lendemain elle ne mange que du bouillon, elle va finir par se goinfrer deux fois plus. Or en faisant les choses progressivement, on obtient un meilleur résultat. Enfin cela reste mon avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il risque de prendre beaucoup de poid, et d'être comme il le disait agressif.
C'est pour moi, que tu dis ça, hein, c'est pour moi ?!!!!! :nerveux: :enerve:

 

 

Fumeur19.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Moi prendre du poids ?

 

Houlà...Ca m'étonnerais fortement ça.

 

Je fais partis de ces gens qui peuvent manger n'importe quoi et en n'importe quelle quantité (ce qui est le cas depuis des années) sans prendre un seul gramme. J'ai de mauvaises analyses de sang (trop de cholestérol, trop de sucres...) mais pas un poil de gras.

 

Donc c'est vraiment pas un effet secondaire qui me préoccupe :D (l'agressivité par contre...)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon et bien je ne te parle plus :mmm: , dès que je lorgne un truc, je prend déjà 500g...

Mais cholesterol et glycémie parfaits!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je fais partis de ces gens qui peuvent manger n'importe quoi et en n'importe quelle quantité (ce qui est le cas depuis des années) sans prendre un seul gramme.
C'était aussi mon cas... il y a dix ans. Quand j'ai arrêté de fumer j'ai maigri : j'avais tellement peur de grossir que je faisais attention. Depuis j'ai pris trente kilos. :( et je suis d'une humeur de dogue. :nerveux:

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai fais une tentative de stopper la clope il y a 10 ans environ , j'étais d'une telle agressivité que mes potes m'ont vivement conseillé de reprendre la clope.

 

Je suis aux tubes et tabac à rouler depuis 5-6 ans environ , il est vrai que question budget , c'est moitié moins que les clopes industrielles et j'en fume moins (15 clopes/jour contre 25 clopes indus /jour).

 

Je ne veux pas arrêter de fumer , surtout par manque de volonté et je stopperai la clope définitivement à ma mort.

 

Pour la hausse du tabac , même si j'estime que l'alcool devrait être également "surtaxé" , il n'y a pas de raison que nous fumeurs , soyons mis à l'amende en permanence , je vais multiplier mes incursions en Allemagne , en Suisse et au Luxembourg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...