Jump to content

Recommended Posts

Touria Tiouli, inculpée pour avoir été violée

 

 

Après cinq jours de prison, une Française est retenue par la justice des Emirats arabes unis, alors qu'elle accuse trois Emiratis de la bonne société de l'avoir violée. Mais c'est elle qui a été inculpée pour "relation sexuelle adultérine".

 

Mis en ligne le 02 janvier 2003 TF1

 

 

 

La mission économique de l'ambassade de France aux Emirats arabes unis présente volontiers Dubaï comme une formidable niche à opportunités pour businessmen. Aux dernières nouvelles communiquées son son site Internet, les produits laitiers, la lingerie féminine et les vêtements de plage seraient les derniers créneaux porteurs dans cette enclave du Golfe Persique accollée à l'Arabie saoudite et qui fait face à l'Iran.

 

 

Touria Tiouli, une mère de famille de 39 ans résidant à Limoges, devait savoir tout cela, lorsqu'elle a effectué au mois d'octobre dernier sa troisième mission en marketing à Dubaï, le centre commercial et touristique des Emirats. Seulement, depuis le 14 octobre, elle ne peut quitter ce petit paradis de l'import-export, après avoir passé cinq jours en prison pour une présumée "relation sexuelle adultérine", alors que tout laisse à penser qu'elle a simplement eu le tort d'être… violée par trois Emiratis de la bonne société. Dans ce pays où la législation est soumise à la charia, toute relation sexuelle hors mariage tombe sous le coup de la loi sous cette appellation.

 

 

Trois Emiratis upper-class

 

 

Le 13 octobre dernier, Touria fête son anniversaire dans une boîte de nuit select de Dubaï, dont elle connaît le directeur. Au bar, cette jolie femme d'origine marocaine élevée en France discute d'ailleurs avec trois amis du patron, qui lui offrent un verre sans "chercher à la draguer", raconte un proche de Touria Tiouli dans l'édition de jeudi du quotidien Libération. Aux alentours de minuit, elle décide de rentrer à son hôtel et commande un taxi. Mais les trois hommes lui proposent de la ramener, l'embarquent à l'écart de la ville et la violent à tour de rôle. A l'aube, enfin ramenée à son hôtel, Touria Tiouli décide en fin de compte de porter plainte, sûre de son fait et rassurée par son statut de Française en vue dans le cercle de la mission économique du consulat de France à Dubaï.

 

 

Pourtant, ce sont des policiers impavides qui prennent sa déposition. Et qui la convoquent le lendemain pour un "complément d'information". En fait de "complément d'information", elle est tout simplement menotée et écrouée à la prison pour femmes. Depuis sa plainte, deux des trois hommes qu'elle accuse ont certes été interpellés, essentiellement pour retourner l'accusation contre Touria Tiouli et insinuer qu'elle s'est purement et simplement prostituée après avoir bu de l'alcool et suivi trois inconnus. Le chef d'inculpation de "relation sexuelle adultérine" ne repose donc que sur le témoignage de l'un des deux hommes interpellés, qui admet avoir eu avec elle une relation "consentie". Quant au troisième homme, il appartiendrait à une "très bonne" famille de la ville, selon une source proche du consulat citée par Libération.

 

 

Dans l'attente de son procès

 

 

Cinq jours après son incarcération, Touria Tiouli a toutefois été libérée, après versement d'une caution par le consulat de France. Mais son passeport lui a été confisqué, jusqu'à la tenue d'un hypothétique procès où elle risque six mois de prison. Depuis, elle attend dans un hôtel-résidence, avec l'assistance matérielle un peu embarassée des autorités françaises, qui ne veulent pas heurter les Emirats en faisant de l'affaire Tiouli une cause nationale. Ses proches ont dû déployer de laborieux efforts pour lui trouver un avocat. Défendre une étrangère, qui plus est d'origine marocaine, dans un pays où l'on méprise très naturellement les Maghrébins, accusant de viol des Emiratis de la bonne société, ce n'est pas facile à accepter.

 

 

Par Léonard VINCENT

Link to post
Share on other sites

ben,y'a aussi eu le coup de la gamine de 12 ans(ca se passe y'a 3 ans dans le meme bled)qui etait tranquillement chez elle,quand un mec,qui passsait par la,la viole.arrete,puis amene devant le juge(islamique),celui ci libere le violeur :??: pourquoi?ben,c'est que le pauvre gars,c'est pas de ca faute,c'est la gamine qui etait pas habille correctement(comprendre pas de voile et tout le tralala)et il a ete obliger de la violer(comprendre:cette petite allumeuse n'attendait que ca et je lui ais mis :D )je remercie gaia pour m'avoir fait homme,et plus encore martiniquais(soleil,nana sexy,boulot cool).

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...