Jump to content

Club-Internet : l'amer déception


Recommended Posts

Alors, je vais tenter de résumer ce qui m'est arrivé pendant la période des fêtes de noël (super cadeau), pour vous montrer à quel point club-internet considère ses clients. Je n'ai jamais été aussi mal traîté qu'avec ce fournisseur. DU coup, c'est décidé, quoi qu'en disent les grincheux, je resterai dorénavant chez Free, eux ont toujours été corrects.

 

 

J'étais inscrit depuis 1 an chez club-internet, car seul le net m'intéressait alors, et à 15 euros/mois en lieu et place de 30, la comparaison était vite faite. Fin octobre, début novembre, je reçois un appel peu clair me demandant si j'étais content et si je désirai renouveler mon abonnement, alors que j'étais habitué à du renouvellement reconductible. Bref, je dis oui. Et bizarrement, c'est là que ça a commencé à bien merder...

 

D'abord, je reçois un matériel CI, alors que j'avais déjà le mien (du Linksys), et que tout fonctionnait parfaitement. Bref, je garde ça dans un coin et je demande des explications "c'est normal, procédure automatique". Quelque chose me chifonne, mais passons. Fin novembre, début décembre, plus de connexion. Je savais trés bien que cela venait d'eux, étant donné que même le voyant de synchronisation ne donnait plus signe de vie.

 

Là s'ensuit moult appels téléphoniques (à 0,34c la mn) sur une plateforme dont les opérateurs ont un accent incompréhensible, en plus d'être à 50% incompétents (et je suis gentil). Je ne compte plus les procédures de vérification avant qu'ils daignent lancer l'intervention technique. Enfin, qu'ils disent, puisque la 1ère fois, l'opérateur m'a dit l'avoir fait, alors que le suivant constatait que non, cela n'avait pas été fait... finalement, j'ai fini par apprendre qu'un matériel a été changé au niveau local (ville ?) pour me passer en dégroupé, et que la date concordait. Je me dis : super ! maintenant que le problème est cerné, ils vont enfin pouvoir y remédier. Peine perdue. J'ai téléphoné encore quelques fois (à 0,34c la mn) avant de me rendre compte que ça tournait en rond.

 

J'ai relu mon contrat : au bout de 15 jours d'interruption de service, on pouvait résilier sans frais. Prudent, j'attends les 3/4 jours restants, histoire de voir venir. Là, ils m'ont vraiment lassé, j'ai résilié. L'opérateur "résiliation", peu amène, m'informe froidement que je devrais payer 64 euros pour frais de résiliation, car l'interruption de service ne dépassait pas 15 jours. Là, je m'énerve, et je lui dis que ça fait plus de 15 jours. OUI, *mais* c'est à compter de la 1ère intervention technique, me dit-il froidement. Bref, il me prend clairement pour un pigeon, et le pire est que je suis pieds et poings liés. Alors j'en fais part avec mauvaise humeur, en disant que je paierai rubis sur l'ongle pour passer à la concurrence. Ok, résiliation effective le 9/2, je recevrai un courrier de confirmation.

 

Aujourd'hui, j'ouvre la lettre de résiliation :

 

Chère Madame, Cher Monsieur,

 

Vous avez résilié votre accés Club-Internet avant la fin de votre période d'engagement.

 

Conformément à nos conditions générales de vente nous nous voyons dans l'obligation de vous appliquer des pénalités.

 

Celles-ci sont égales à 100% du montant restant à courir entre la date de prise d'effet de votre résiliation et l'expiration de votre période d'engagement soit un montant de 149,00 euros.

 

Notre service client (...)

Je viens de leur renvoyer un mail, du coup :

 

A l'intention de Mr Olivier Lemoine, directeur des services clients.

 

Bonjour monsieur,

 

J'ai résilié mon offre Club-Internet aprés des déboires dus à votre unique fait (un changement de matériel local pour passer en dégroupé ayant entraîné l'interromption de ma connexion), et que vos services techniques furent incapables de régler. J'ai eu 15 jours d'interruption de service, quoiqu'en dise votre centre d'appel.

 

Seulement, j'ai laissé couler, on me prévient par téléphone : ce sera 64 euros de résiliation, ça fait mal, mais je préfère avoir un service fiable en changeant de fournisseur. Hors, je viens de recevoir la facture de résiliation : 149 euros !!!

 

Et retiré immédiatement qui plus est !

Alors je souhaiterai savoir où se trouve l'erreur, je n'ai jamais été aussi mal traîté que chez club-internet. Sachez que si je n'ai pas de réponse de votre part, j'entamerai des démarches auprés d'une association de consommateur.

 

Je suis à votre disposition pour toute information complémentaire. Merci de m'apporter plus de précisions, bonne journée.

 

Renaud Richard

 

 

 

Alors, vu qu'ils me prennent vraiment pour une bille...

- que puis-je intenter comme recours en justice ?

- quels sont mes droits ?

- quelle association de consommateur dois-je contacter ?

 

En tout cas, un bon conseil : ne vous incrivez surtout pas chez Club-Internet, surtout qu'en plus, des rumeurs de rachat circulent... ça ne m'étonne pas, vu le peu de considération dont ils font preuve pour leurs clients.

Link to comment
Share on other sites

:frenchy: (ceci n'est pas un rire de moquerie, mais plus un rire jaune montrant que les consommateurs sont pris pour des cons)

 

1) bon courage ;)

2) ne laisse pas tomber !! :yais:

3) ne les insulte pas meme si tu en as envie :lapin:

4) tu peux tester toutes les associations, ça fera du boulot en plus pour CI :frenchy:

5) en justice, je ne sais plus trop le nom, je crois que c'est un médiateur quelquechose. Il se trouve dans les tribunaux, chez toi et tu peux le consulter gratuitement (il passe meme les coups de fils aux sociétés) et demande le dédommagement :biere:

Link to comment
Share on other sites

nan ALEX, il peut les insulter, ca lui fera du bien :lapin:

 

Non, je n'insulte que trés rarement. Par contre, je peux être blessant et cassant quand c'est mérité.

 

Sinon, j'aurai tendance à faire du sport pour me défouler : basket, banc de muscu de mon frangin, natation, et parfois même frapper dans quelque chose de relativement mou histoire de me défouler. Mais là, je reste étonnement zen. Si j'en avais le pouvoir, je les plierai à ma volonté, mais ce n'est hélas pas le cas... donc je fais contre mauvaise fortune bon coeur (enfin, presque...).

Link to comment
Share on other sites

nan ALEX, il peut les insulter, ca lui fera du bien :lapin:

 

Non, je n'insulte que trés rarement. Par contre, je peux être blessant et cassant quand c'est mérité.

 

Sinon, j'aurai tendance à faire du sport pour me défouler : basket, banc de muscu de mon frangin, natation, et parfois même frapper dans quelque chose de relativement mou histoire de me défouler. Mais là, je reste étonnement zen. Si j'en avais le pouvoir, je les plierai à ma volonté, mais ce n'est hélas pas le cas... donc je fais contre mauvaise fortune bon coeur (enfin, presque...).

Si tu as besoin, je te prête mon prof de materiaux plastiques :jesors:

Link to comment
Share on other sites

UFC Que Choisir :

 

http://www.quechoisir.org/Position.jsp;jse...&catcss=POS

 

DGCCRF :

 

http://www.finances.gouv.fr/DGCCRF/04_doss...es_internet.htm

 

 

Mediateur du net :

 

http://mediateurdunet.fr/fo/index.php

 

Sinon tu ouvre un recours au Tribunal d'Instance de ton département en cas de non-résolution de ton litige ^^

Tu peux très bien te représenter tout seul, pour une affaire comme ça, pas besoin d'un avocat, l'audience ne dure que quelques minutes.

Par contre, avant de passer direct dans le domaine juridique n'oublie pas une seule chose, chaque message que tu envoi, il faut l'envoyer en AR !!! Et conserver une photocopie de la lettre, ainsi que le coupon AR évidemment.

Parce que pas de preuve, pas de droit ^^

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Bonjour

 

Moi aussi j'ai été démarchée par Club Internet au moment des fêtes. Je suppose qu'ils ont lancé une grande campagne pour le passage au dégroupage total. S'ils t'ont envoyé une CIbox, alors que tu étais chez eux depuis un an, c'est certainement ça. La suite de ton message le confirme.

Pour ma part j'ai accepté le dégroupage total (et non pas simplement "accepté de reconduire l'abonnement"). Le problème, c'est que ma ligne n'est pas éligible, je l'ai appris en faisant rouvrir ma ligne chez France Télécom en Février. Or le démarcheur a commencé par mettre en avant que le D.total était disponible pour ma ligne. Je lui ai fait confiance et j'ai eu tort.

Le 15 Déc, le téléphone a été coupé. Le 28 Déc, l'Internet aussi. Je me suis méfiée, j'ai envoyé une lettre RAR dès la coupure du téléphone. Puis une autre dès que je n'avais plus rien. Je passe sur mes échanges avec le service support, tout le monde a déjà dû expérimenter les 'Sébastien' et 'Joséphine' à l'accent d'Afrique du Nord qui lisent pesamment un texte débile sur la vérification des branchements.

Conformément à l'article paru sur Le Monde, j'ai attendu 15 jours et ai envoyé une lettre RAR pour "résolution du contrat". La perte de ma carte bleue a empêché CI de prélever quelques 300 euros au titre de "non-retour de modem", j'ai retourné les modem en RAR aussi.

Ca a marché, le directeur a accepté ma "résolution" ("résiliation") et me rembourse les sommes percues pendant la période sans service... sauf que pour le moment je n'ai rien recu, mais au moins je suis débarassée d'eux.

Je pense que les FAI font une distinction entre ceux qui envoient tout dans les règles (=sont bien informés), et les autres plus maladroits. Et ne se gênent pas pour tenter de plumer ceux qu'ils peuvent.

Attention: il y a une différence entre "demander un abonnement" et "se faire proposer un abonnement". Ils le savent, ils nous appellent (pas de trace) et nous font manipuler sur Internet (donc c'est nous qui avons demandé). J'ai mentionné le démarchage dès le premier courrier, avec date et heure, et j'avais fait une copie d'écran.

Pour information, une fois la lettre de résiliation obtenue, on peut rouvrir une ligne chez FT, mais cela prend trois semaines, et coûte plus de 50 euros.

 

Dans ton cas, il y a eu passage au dégroupage total sans aucune demande; à moins que tu aies cliqué sans lire ?

 

Donc si c'est bien cela, n'hésite pas à contacter les organismes compétents. La DGCCRF a des bureaux pour recevoir le public dans la plupart des villes moyennes.

Link to comment
Share on other sites

Dernier développement :

CI me réclame leur matériel, dans le cas contraire, il me feront payer 100 euros. Résultat : 11 euros de colis avec accusé de réception, qui viennent s'ajouter à cette facture salée pour un service que je n'ai jamais eu. Bande de voleurs incompétents ! j'aimerais leur faire bouffer, leur colis ! morceau par morceau !

Link to comment
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now
×
×
  • Create New...