Jump to content
Forums BHmag.fr
RP1700

T'es bon en électronique ?

Recommended Posts

Alors tu vas pouvoir m'aider à faire un bout de mon DM de physique où j'ai rien compris :o

 

http://forums.futura-sciences.com/thread76441.html

 

Merci à tous ceux qui pourront m'aider (et si ça vous suffit pas j'ai 2 pages de question comme celles là après :o ), parceque moi je rame complètement (j'aime pas du tout ce genre d'exos :D )

 

:frenchy:

Share this post


Link to post
Share on other sites

bon courage :D

 

je viens de le lire.....j'ai cherché un peu mais tout comme toi l'elec ça me branche :D

 

ce qu' a dit le dernier gars est peut etre pas mal.

 

Pour la diode, quand ça passe dans l'une, ça ne passe pas dans l autre, tu peux donc isoler une partie du circuit qui ne recevra pas de courant. Apres tu fais de meme pour l autre diode (ou partie de circuit). les resistances et le condensateur tu trouves leures impédances en complexes (peut etre plus simple pour la suite)

 

:voila:

 

edit : regarde avec (dU) et peut etre avec la stabilisation de ton intensité

Share this post


Link to post
Share on other sites

Euh, une question : pourquoi si une diode est passante, alors l'autre est bloquée ? D1 et D2 ne peuvent pas être parcourues par des courants de sens contraires ? Genre avec un condensateur qui veut se charger et l'autre se décharger (putain... l'électrocinétique c'est loin... pourquoi le prof nous en a remis, je me rapelle plus de rien :eek: ).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Euh, une question : pourquoi si une diode est passante, alors l'autre est bloquée ? D1 et D2 ne peuvent pas être parcourues par des courants de sens contraires ? Genre avec un condensateur qui veut se charger et l'autre se décharger (putain... l'électrocinétique c'est loin... pourquoi le prof nous en a remis, je me rapelle plus de rien :eek: ).

 

une diode ne laisse passer le courant que dans un sens (la dessus nous sommes d accord)

le courant est un feignasse et prend le chemin le plus court et sans encombre.

et puis, pourquoi le courant changerais de sens, meme avec le condensateur (ou alors c'est la pour vous piégé et la je n'ai pas les compétences de toute façon)

 

faisons le courant : hop, r, puis c1 puis D2, je suis ma route dans C2 et r pour retourner au géné (je ne suis pas passé par D1)

alors, s il passe par D1, il va pas s embeter a refaire un tour et va direct au géné.

c'est comme ça que je vois :voila:

 

*je precise que tout cela n'engage que moi, je ne pourrais etre tenu pour responsable.

 

Je ne sais pas si ça peut aider, mais la 'j'etudie" les diodes dans les alims, tu devrais peut etre chercher aussi de ce coté :voila:

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait ce qui me chiffonne c'est que la diode D1 est dans le sens contraire de D2, donc le courant doit aller dans l'autre sens, ça m'embrouille :/

 

Et puis j'ai pas trop compris l'histoire du dU ? :??:

 

Par contre c'est vrai que ça a à voir avec les alims puisqu'en fait il est dit à la fin du problème que ce montage est utilisé et "empilé" afin de faire des générateurs haute tension "élémentaires".

Share this post


Link to post
Share on other sites

la je vais manger.

 

cherche

 

-redressement (double alternance dans mon cas, mais peut etre pas pour toi)

- pont de diode (4 diodes en carré, pas sur du nom)

la fonction lisser des alim (la tu verras apparaitre le condensateur) qui se charge puis se dechargera dans ta resistance

 

ich(t)=C * d(vch(t))/dt c'est pour un calcul appriché de C

C= Ich delta t/ deltaV (delta t c est ta periode)

 

apres tu peux regarder du coté diode zener et la fonction réguler, la tu auras des resistances, des diodes claquées, diodes bloquées (par contre, ce ne sont pas ces diodes qui apparaisent dans ton probleme)

La tu cherches l equation de U

 

-stabiulisation par transistor ballast

 

je vias manger :biere: creuse toi bien la tete :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors tu vas pouvoir m'aider à faire un bout de mon DM de physique où j'ai rien compris :o

 

http://forums.futura-sciences.com/thread76441.html

 

Merci à tous ceux qui pourront m'aider (et si ça vous suffit pas j'ai 2 pages de question comme celles là après :o ), parceque moi je rame complètement (j'aime pas du tout ce genre d'exos :D )

 

:frenchy:

Quel con le prof qui a rédigé cette question. On ne voit pas où il veut en venir, à moins que le but poursuivi ne soit de décourager les étudiants avec des questions tordues.

 

A la vue de ce schéma, on reconnait clairement un multiplicateur de tension. Mais ce genre de circuit ne s'alimente qu'en alternatif, en continu ça ne sert à rien, les deux condos vont se charger (grosso-modo à la moitié de la tension d'alimentation si ils sont identiques) et puis basta, plus rien ne se passera. Ce circuit sera totalement inerte pour l'éternité.

 

(a) j'avoue que je ne comprends pas bien le sens de la question (je suis pourtant ingénieur en électronique). Une hypothèse comme "la diode D1 reste toujours passante" est profondément débile. Ce circuit alimenté en continu, D ne sera JAMAIS passante, un point c'est tout. Enfin, si on rentre dans le jeu du prof (?) et donc qu'on considère que D1 est passante et qu'il s'agit d'une diode idéale, on peut considérer que D1 est un court-circuit et donc que l'ensemble C2, D2 et R2 est inexistant (puisque court-circuité). On se retrouve avec C1 et R (en série) alimenté par une tension continue constante. le condo va se charger progressivement (dq1/dt sera fonction des valeurs de la résistance et du condo, je ne comprends pas l'intérêt de la question, ni quelle réponse le prof espère obtenir).

 

(b) Ici aussi j'avoue ne pas comprendre où le prof veut en venir. Enfin, supposons donc que D1 va rester bloquée, puisque c'est une diode idéale et qu'elle est bloquée on peut carrément considérer qu'elle est absente. On se retrouve avec un circuit très simple à savoir en série : 2 résistances, 1 diode (dans le sens passant) et 2 condos de même capacité. Je ne vois pas pourquoi on dit "sans rien supposer sur l'état de la diode D2", il faut quand même bien supposer quelque chose à son sujet sinon le circuit n'a aucun sens. Donc vu que la diode est dans le sens passant et malgré l'interdiction de supposer je vais quand même supposer qu'elle est passante. Vu qu'elle est idéale (dixit le prof) et qu'elle est "dans le bon sens" on peut considérer qu'elle est un court-circuit. Le circuit se résume donc à 2 résistances et 2 condos le tout en série alimenté par une tension continue constante.

 

© Ici aussi j'avoue ne pas comprendre où le prof veut en venir. Lors de l'évolution du circuit vers son état d'équilibre, les deux condos vont se charger progressivement, puisqu'ils sont identiques, à tout moment leurs charges Q1 et Q2 seront égales. dq2/dt va dépendre des valeurs des condos et des résistances, il n'y a pas à en parler des heures. Je ne vois pas non plus l'intérêt de nous parler de Q1 - Q2 - CU, car vu que Q1 = Q2, on a Q1 - Q2 - CU = - CU.

 

(d) Enfin si on suppose que D2 reste bloquée, vu que D1 n'est pas dans le sens passant, ni D1 ni D2 ne vont conduir, on est devant un circuit ouvert, rien ne se passe, le courant est nul. Point barre.

 

 

 

Il aurait été 1000 fois plus intéressant d'étudier le comportement de ce circuit alimenté par une tension alternative. Là on aurait vu que les condos se charges et que d'une alternance à l'autre leurs tensions s'additionnent ainsi que celle de l'alimentation. On a un multiplicateur de tension, circuit très utilisé dans toutes sortes d'appareils (la THT des téléviseurs par exemple).

 

Je ne vois pas l'intérêt de se masturber les méninges en étudiant le comportement en continu d'un circuit conçu pour ne jamais être alimenté en continu.

 

Enfin, en supposant que le prof ait voulu approcher le sujet en imaginant quel aurait été le comportement d'un tel circuit alimenté en continu, sa démarche pédagogique n'est pas très saine puisqu'il ne pose pas de questions claires et nettes. Qu'il dise clairement ce qu'il attend des étudiants bon sang !

 

 

 

PS : quel con ton prof. Un bel exemple de tête bien pleine mais pas bien faite. Un électronicien raté qui n'a pas pu faire carrière dans l'industrie et qui s'est tourné vers l'enseignement où il peut étaler des connaissances purement théoriques et abstraites mais bien souvent inutiles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je précise quand même que ce ne sont que les question "introductives" de mon problème, après en effet ça part avec une tension en créneau :) (si ça t'intéresse j'ai l'énoncé en entier :voila: )

 

Et puis, pour soutenir mon prof, je dirai tout de même que ce n'est pas lui qui fait les exercices, mais ce sont des exos de concours (même s'ils sont pourris il nous les met, car c'est ce qui peut nous attendre). Et celui là est particulièrement chiant puisqu'il est très fortement inspiré du concours d'entrée 2004 à Polytechnique...

 

EDIT : le voici l'énoncé en intégralité... http://pt2sims.free.fr/dm-physique-02.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai toujours été terriblement contrarié par les questions nébuleuses et les suppositions idiotes. Cela m'a d'ailleurs posé quelques problèmes avec certains profs durant mes études il y a déjà quelques années.

 

L'enculage de mouches, très peu pour moi, merci.

 

Je suis très terre à terre, j'aime les situations concrètes et réelles, je hais la rhétorique pédante.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En même temps, je suis pas sûr que le prof soit un "électronicien raté" (le mec sort de polytechnique et a un doctorat en je sais plus quoi), c'est juste qu'on est en cours de physique, et pas d'électronique, donc c'est pas la même approche, mais les programmes sont faits comme ça :voila:

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Ouais mais je vais pas claquer 20 € pour un exercice... et surtout même s'il en est fortement inspiré, il y a des petites différences (genre un résistance en moins)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

le reste c'est de la masturbation intellectuelle sans grand intérêt.

 

Les académiciens lui ont même trouvé un nom, ça s'apelle l'électrocinétique :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
le mec sort de polytechnique et a un doctorat en je sais plus quoi

OK, j'ai compris. :lol:

 

C'est l'éternelle rivalité entre les ingénieurs civils et les ingénieurs industriels. Les premiers tournés vers la théorie pure et les seconds tournés vers les applications de cette théorie. Les premiers des rats d'amphithéâtres et les seconds des hommes de terrain. Les premiers qui conçoivent sur papier des circuits qui ne fonctionneront jamais et seront constitués de composants idéaux, les seconds qui conçoivent, réalisent et mettent au point des appareils constitués de composants normaux et qui fonctionnent vraiment.

 

Je ne compte plus les discussions animées entre mon beau-frère et moi à ce sujet. Lui est ingénieur civil (5 ans d'université) et moi "seulement" ingénieur industriel (4 ans d'études supérieures + 1 années complémentaires facultative). Lui est spécialisé en moteurs thermiques, il sait calculer au dixième de degré près la température des pistons de sa voiture mais il ne sait pas à quel endroit il doit verser l'huile quand la lampe rouge s'est allumée sur le tableau de bord de sa Peugeot (véridique !!!).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non mais je veux dire il fait son boulot, on le paie pour faire ça, et c'est ce genre d'exos qui tombent aux concours, alors il nous prépare aux concours :voila:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non mais je veux dire il fait son boulot, on le paie pour faire ça, et c'est ce genre d'exos qui tombent aux concours, alors il nous prépare aux concours :voila:

en effet :respect:

 

mais reste que les polytechniciens sont bons dans leur domaine, apres en tant qu homme ils sont parfois limité s :respect: (pardons si certains d entre vous le son :zarb: )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non mais je veux dire il fait son boulot, on le paie pour faire ça, et c'est ce genre d'exos qui tombent aux concours, alors il nous prépare aux concours :voila:

Tu veux devenir électronicien ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu veux devenir électronicien ?

 

Non, mais c'est pour les concours des écoles d'ingénieurs :voila:

 

L'électrocinétique c'est qu'une partie du DM :) (y'a aussi mouvement de particules chargées et thermodynamique dedans...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

En France il y a aussi 2 catégories d'ingénieurs ?

fort probable :respect: et meme plus que ça, car tu peux avoir le niveau ingenieur et ne pas l'etre (avoir un bac+5 a la fac etc....)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais, enfin c'est pas bien délimité. Mis à part les "grandes" écoles généralistes (Les Mines, Centrale et Polytechnique), toutes les autres sont à la fois "pratiques" et "théoriques". Néanmoins plus on descend dans les concours (CCP voire E3A,E4A), plus l'enseignement y est "concret" :voila:

 

EDIT : en gros en france la valeur du diplôme d'ingénieur est énormément conditionnée par l'école. Un diplôme d'ingénieur d'une petite école ne vaudra pas grand chose, un diplôme délivré par une école "prestigieuse" vaudra beaucoup plus (le salaire de sortie peut aller du simple au double...)

 

EDIT2 : et c'est d'ailleurs pour ça que tout le monde bosse comme des dingues pour réussir à avoir le concours d'entrée dans une école de renom

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais, enfin c'est pas bien délimité. Mis à part les "grandes" écoles généralistes (Les Mines, Centrale et Polytechnique), toutes les autres sont à la fois "pratiques" et "théoriques". Néanmoins plus on descend dans les concours (CCP voire E3A,E4A), plus l'enseignement y est "concret" :voila:

 

EDIT : en gros en france la valeur du diplôme d'ingénieur est énormément conditionnée par l'école. Un diplôme d'ingénieur d'une petite école ne vaudra pas grand chose, un diplôme délivré par une école "prestigieuse" vaudra beaucoup plus (le salaire de sortie peut aller du simple au double...)

 

EDIT2 : et c'est d'ailleurs pour ça que tout le monde bosse comme des dingues pour réussir à avoir le concours d'entrée dans une école de renom

réponse au edit 1 : et cela meme si les deux personnes sont aussi valables- et ça dépendra aussi du futur patron (oui, un gars qui sort de polytechnique engagera un polytechnicien n'ont pas parcequ'il est bon, mais parce qu'il est sorti de polytechnique, disons que c'est un peu magouilleux cette histoire d'entente).

Quand tu dis qu il ne vaudra pas grand chose, tu y vas un peu fort :frenchy:

et dans d autres pays (tous sauf la france?) ingenieur est un titre et non un diplome

 

edit2:ouaip :fume:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais, c'est vrai qu'en france, pour être ingénieur, faut passer par les classes prépa et ensuite par une école, alors que dans bien d'autres pays, suffit d'aller à l'université :voila:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais, c'est vrai qu'en france, pour être ingénieur, faut passer par les classes prépa et ensuite par une école, alors que dans bien d'autres pays, suffit d'aller à l'université :voila:

et pas forcement :respect: le titre d'ingenieur pouvant etre remis si la personne occupe la place d'ingenieur dans son travail depuis quelques années.

 

En ce qui concerne la France, t as pas obligé de faire les classes prepas :respect:

 

sinon ce que je peux vous dire, c'est que la ou je suis (fonctionnement d'une fac sauf que dans ma promo nous sommes 25, en 1ere année il sont 20 etc... donc pas de grands effecifs) le diplome (ou le titre, la je ne sais plus :dingue:) sera surrement délivré au niveau bac +5 (anciennement DESS et mastere actuellement au vue de la réforme LMD)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...