Jump to content

Taxe CO2


Recommended Posts

Bonjour,

:hello:

Je m'interroge sur le sujet du moment, la taxe sur le CO2 dégagé par les voitures... Je ne saisi pas tout sur ce que l'on nous dit (et ce que l'on ne nous dit pas !).

Je vais développer une petite réflexion ci-dessous, et dites moi, SVP, à quel endroit je me trompe, et pourquoi.

J'espère que "M. Je sais tout" de ce site ne sera pas ma seule réponse...

 

 

densité CO2 : 1.84kg/m3

air 1.2kg/m3

GAZOLE 0.845kg/litre

1m3 = 1000 litres

20% d'oxygène dans l'air.

 

Prenons l'exemple d'un moteur 2.0TDI, qui émet 140g de CO2 au kilomètre (76 litres de CO2 au km, soit à 90km/h, presque 2 litres de CO2 seconde).

Cela fait donc 14kg de CO2 aux 100km (poids d'un enfant de 3ans mesurant 93cm... tous les 100km qui sortent du pot d'échappement...)

14 kg de CO2 (dont la densité est 1.84kg/m3) cela représente donc 7.6m3 de CO2 aux 100km parcourus (7609 litres).

Et tout ça, avec 5 petits litres de gazole... C'est prodigieux !

5 litres de gazole pèsent 4.225kg (un beau bébé à la naissance de 55cm)... On ajoute de l'air, et ce bébé grandit de 3ans pour sortir du pot d'échappement.

En chimie, rien ne se cré, rien ne se perd, tout se transforme m'a t-on appris à l'école.

J'en conclue que (et uniquement pour que la combustion du gazole par l'oxygène de l'air ne donne que du CO2, ce qui n'est pas le cas), il faut que je rajoute pour 100km, à mes 4.225kg de gazole, 9.775kg d'oxygène, soit plus de 10m3 d'air au 100km !!!

La voiture se transforme là en véritable aspirateur !!!

Ces dernières ne sont plus des véhicules qui fonctionnent au pétrole, mais à l'air (le gazole me parait ici devenir le comburant).

Qu'en est-il ensuite pour un moteur 3.0TDI, qui consomme 8.5 litres de gazole aux 100km, et qui produirait 280g de CO2 au km (28kg aux 100km, l'équivalent d'une plaquette de beurre de CO2 solide tous les km ??? !).

Où est-ce que je me trompe dans mon raisonnement ?

Les chiffres que je ressort de part ces calculs sont pour moi consternants, irrationnels...

Pouvez-vous m'aider à comprendre ?

 

Merci de votre attention et de vos éclaircissements.

:biere:

Link to comment
Share on other sites

Salut,

 

Voyons....T'as oublié de soustraire l'age du capitaine factorisé par la probabilité que le gueu poste dans ce topic :non:

 

Sinon à part ça je dirais que mise à part le fait que j'ai lu que les 3 premières phrases ton calcul me semble juste :lapin:

 

Pour redevenir plus sérieux, la "ogique au niveau de la réglementation des taxes est de toute façon très "spéciale".

 

"Les chiffres que je ressort de part ces calculs sont pour moi consternants, irrationnels..."==> elle obéit donc au premier commandement d'une taxe à la française :)

 

Pour éviter qu'on me rétorque que je troll à blanc, j'ai dans les mains une boîte pleine de cartouches calibre TVA, TIPP, Taxe sur les produits numériques ect...

Link to comment
Share on other sites

T'as oublié de soustraire l'age du capitaine factorisé par la probabilité que le gueu poste dans ce topic
Il a simplifié, parce que multiplier par 1... :lapin:

 

EDIT :

Formule chimique de combustion complète d'un Alcane : CnH(2n+2) + (3n+1)/2*(O2+3.76N2) --> nCO2 + (n+1)H2O+(3n+1)/2*3.76N2

Si on considère, pour le gaz d'échappement, 1 mole de gaz = 25 L, on obtient à l'échappement :

  • 25n L de CO2
  • 25(n+1) L de H2O
  • 25(3n+1)/2*3.76 L de N2
Ne considérant que le CO2, ça nous donne : 25n/(191n+72) % de CO2

CO2 : 44 g/mol

Pour l'essence (octane pur) : n=8 (sombution de C8H18) = 114 g/mol, soit 44*8 = 352 g de CO2 rejetés par mole d'octane consommée !

Le rapport est de 352/114 = 3,09

La masse volumique de l'essence est de 0.74 kg/l : 0.74 * 3,09 = 2,28 kg de CO2 par litre d'essence brulé !!

En volume : 2280/44*25= 1295 litres de CO2 rejetés par litre d'essence consommée.

 

CQFD :respect:

Link to comment
Share on other sites

Yop les gars !

 

M. "Je sais tout" n'a pas parlé... Dommage, la distribution de claque virtuelle m'auarit plus !

Sinon, j'ai obtenu ici et ailleurs les réponse souhaitées... Je ne me suis pas trompé...

Argh !!! Nos voitures chient vraiment dans la colle !!! Et comme nos ainés, qui le savaient, ont laissé faire, maintenant, et se démerde avec le pot de pue...

Et du coup, c'est clair, on reste à la mode, et on taxe... Mais ce qui m'a surpris dans mon raisonnement, c'est de prendre conscience des volumes et quantité d'air absorbé, et de CO2 rejeté... C'est incroyable (enfin, malheureusement, pas tant que ça, on commence à le savoir, les politiciens des gouvernements n'agissent surtout pas dans l'intérêt de leur peuple) que nos grosses têtes bien pensantes pour le bien de tout le monde aient laissé faire ça, avec de telles proportions. Imaginez si le CO2 rejeté était solide, et tombait au sol ????????? (on serait tous obligé de rouler en 4x4 sur le tas d emerde que nos voitures laissent par terre !!) lol

 

Merci à mes camarades de BHMAG d'avoir suivi ce post.

Bientôt, on se battra pour savoir qui jouira des ruines de notre monde, bataille avec taxe à la cartouche qui tue...

 

Bonne journée à tous.

Link to comment
Share on other sites

Salut,

 

C'est en lisant les explications de DataWolf que je me souviens que j'etais une vraie brêle en chimie... et que ça n'a pas changé!

 

Ca n'empêche que l'invention du moteur à combustion commence à devenir un vrai problème, et que ces chiffres devraient faire réagir les gens en conséquence... mais il est si dure de changer ses habitudes et son petit confort.

Quand on pense qu'aux USA, ils vivent presque dans leurs grosses voitures aux moteurs surgonflés 18 litres ....

 

Imaginez ce que rejete un semi-remorque ou une grosse grue de chantier!

 

L'avenir promet... :heu:

Link to comment
Share on other sites

Voyons....T'as oublié de soustraire l'age du capitaine factorisé par la probabilité que le gueu poste dans ce topic :non:

comme a dit DataWolf, elle est de 1 :)

 

 

octane pur) : n=8

8 est l'indice d'octane, plus il est important et plus ça pete dans ton moteur !

 

 

J'espère que "M. Je sais tout" de ce site ne sera pas ma seule réponse.

 

on parle de qui la ?? pour le reste c'est du grec ......

Aie... :lapin:

 

PS : mon metro qui roule a l'electricité produit aussi du CO2

 

Sinon, désolé mais je n'ai pas la motivation pour vous faire le calcul :lapin:

 

 

PS : un bon chauffeur consomme autant que son engin*

 

 

*ça c'est un troll :lapin:

Link to comment
Share on other sites

Je tiens juste à tirer ungrand coup de chapeau à nos ainés qui nous ont emmenés dans cette situations... Ils s'en foutent, ils ont ont eu un monde prospère et s'en sont mis plein les fouilles à l'époque, alors que le phénomène était déja connu.

Mais bien mal acquis ne profite qu'après... Ils ont profité, et nous on ramasse.

Le monde d'aujourd"hui dépend complètement de l'énergie pétrolifère, avec tous ses inconvients, et c'est le fruit d'une politique réfléchie qui nous a conduit là... Maintenant, c'est une bonne excuse pour nous taxer encore un peu plus... Le pot de pue, c'est pour nous, le beurre, ils l'ont déja consommé !!!

 

Je suis un peu vieux, et je râle comme un vieux... Mais ça fout les boules de se rendre un peu compte des choses... On nous a fabriqué ce monde, en connaissance de cause... Je ne crois pas que l'intérêt du peuple ai été recherché, mais plutôt la facilité du profit... Aux armes !!! lol

 

A notre niveau, on ne peut pas grand chose, à part faire les efforts que l'on nous demande...

Maintenant, nos chers têtes dirigeantes se déplaces à plusieurs grosses voitures (grosses cylindrées) accompagnés de motos qui viennent seulement de séquiper de pots catalytique, en voyageant en avion (qui pollue 50 fois plus qu'une voiture)... Dans l'intérêt du peuple...

 

Bref, j'arrpete ma révolution, mais je suis stupéfait de ce que je viens de réaliser, nos super voitures modernes sont hyper polluantes (je ne parle ici de de CO2, effet de serre, pas du reste). C'est aujourd'hui collossal...

 

Serront les fesses, et que ceux qui croient commencent à prier, car il va en falloir des prières, et pas que ça d'ailleurs !!!

 

Oublions ça en buvant une bonne bière au chaud dans le canapé, avec notre douce & tendre à nos côté.

 

Que c'est dur la vie au 21è siècle.

:biere:

Link to comment
Share on other sites

Si, justement...Tout le monde n'avait pas de bagnole, y'avait moins de..."consommation de masse", pas de marketing...

Ils vivaient plus en harmonie avec leur environnement, les uns avec les autres... Un peu moins d'individualisme, plus de respect de son prochain...

Ils ont malheureusement connus les guerres...

Mais ont-ils pour autant été moins heureux que nous ???

En moins bonne santé ?

On va trop vite, bien trop vite...

Quand je dis que nos ainés s'en sont mis plein les fouilles, sans penser aux générations futures, je parle de ceux qui ont eu le pouvoir de nous diriger vers ce monde de la course aux tunes, qui nous ont incités à fumer, à habiter loin de notre travail (pour introduir les industries liées à l'automobile), qui ouvrait le sportes d'une économie plus riche)...

M'enfin, on ne changera pas le passé, faut faire avec, mais le lendemain des enfants de mes enfants est assez effrayant...

 

Faisont comme on nous demande, l'autruche, taisons, payons, et transformons la planète en poubelle à 2 vitesses : ceux qui vivrons au dessus, et ceux qui resteront dedans !

 

Allez, re bière, avec maman dans le canap'... C'est plus cool !!!

:biere:

Link to comment
Share on other sites

Ils vivaient plus en harmonie avec leur environnement, les uns avec les autres... Un peu moins d'individualisme, plus de respect de son prochain...

[...]

Mais ont-ils pour autant été moins heureux que nous ???

En moins bonne santé ?

Mon grand-père était mineur. Il vivait avec une assistance respiratoire depuis 7 ans, on a préféré faire des économies, plus d'oxygène. En 2 ans sa santé s'est détériorée... Il est décédé en juin.

Alors ne vient pas me dire que nos aînés vivaient mieux que nous !!! :enerve:

 

Link to comment
Share on other sites

Je pense qu'il serait bien de faire la différence entre conditions de vie, qualité de vie, et stress quotidien.

 

C'est clair et net que la vie est bien plus facile maintenant qu'avant, mais c'est vrai qu'on se prend beaucoup plus la tete qu'avant, et nos facilités finiront par nous mener a notre perte, c'est pas plus compliqué.

 

Le monde s'aperçoit trop tard qu'il se détruit tout seul, c'est la logique, c'est qu'en cassant que tu sais que ca se casse, après pour recoller c'est bien plus long, voire impossible.

 

Après rien n'empeche de vivre a l'ancienne, sans courant, sans chiottes, aux champs toute la journée (pas dans la paille, aux champs j'ai dit !!! ).....

Link to comment
Share on other sites

Ils vivaient plus en harmonie avec leur environnement, les uns avec les autres...
Ils travaillaient 18 heures par jour, ne connaissaient pas les loisirs, n'avaient pas accès à la culture, ne connaissaient pas leurs petits-enfants.... le pied, quoi ! :roll:

 

Link to comment
Share on other sites

octane pur) : n=8
8 est l'indice d'octane, plus il est important et plus ça pete dans ton moteur !
Euh... non : 8 est ne nombre d'atomes de carbone dans une molécule d'iso-octane (C8H18) : indice d'octane = 100.

Woups :lapin:

 

Si, justement...Tout le monde n'avait pas de bagnole, y'avait moins de..."consommation de masse", pas de marketing...

hop hop pop ! Le marketing n'est la que pour répondre à un besoin :)*

 

Si les gens veulent de la merde.... bin tu leurs vends de la merde :D*

 

*l'explication est plus ou moins simplifié ;)

Link to comment
Share on other sites

Le marketing (on utilise aussi parfois le néologisme français mercatique) est une discipline qui cherche à déterminer les offres de biens et services en fonction des attitudes des consommateurs et à favoriser leur commercialisation. Il comporte un ensemble de méthodes et de moyens dont dispose une organisation pour s'adapter aux publics auxquels elle s'intéresse, et pour utiliser, susciter, des comportements favorables à la réalisation de ses propres objectifs.

 

Wikipedia :)

 

Je suis d'accord avec toi pour le "donner envie" en accord avec le "susciter" de wikipedia mais pas dans le sens ou tu vends quelque chose que personne ne veut ;)

 

et puis quand tu as une envie, tu exprimes un "besoin" de la satisfaire

Link to comment
Share on other sites

et puis quand tu as une envie, tu exprimes un "besoin" de la satisfaire
Les besoins primaires sont : manger, boire, dormir, se reproduire. On n'achète pas les biens pour ce qu'ils sont mais pour les services qu'ils rendent (on n'achète pas une côtelette pour la côtelette mais pour satisfaire le besoin de manger).

Mais c'est vrai, le marketing ne vend pas des choses dont personne ne veut : "Marketing sells what you WANT, not what you NEED".

 

Link to comment
Share on other sites

:respect:

 

je vois que ce dont tu as envie, c'est menu maxi best of :lapin: alors ...

 

There are many definitions of marketing. The better definitions are focused upon customer orientation and satisfaction of customer needs.

 

Marketing is the social process by which individuals and groups obtain what they need and want through creating and exchanging products and value with others

 

Kotler.

 

Marketing is the management process that identifies, anticipates and satisfies customer requirements profitably -

 

The Chartered Institute of Marketing (CIM).

 

The CIM definition (in common with Barwell's definition of the marketing concept) looks not only at identifying customer needs, but also satisfying them (short-term) and anticipating them in the future (long-term retention).

 

The right product, in the right place, at the right time, at the right price -

 

Adcock.

 

This is a snappy and realistic definition that uses McCarthy's Four Ps.

 

Marketing is essentially about marshalling the resources of an organization so that they meet the changing needs of the customer on whom the organization depends -

 

Palmer.

 

This is a more recent and very realistic definition that looks at matching capabilities with needs.

 

Marketing is the process whereby society, to supply its consumption needs, evolves distributive systems composed of participants, who, interacting under constraints - technical (economic) and ethical (social) - create the transactions or flows which resolve market separations and result in exchange and consumption.

 

Bartles.

 

This definition considers the economic and social aspects of marketing.

The Philosophy Marketing and the Marketing Concept.

 

The marketing concept is a philosophy. It makes the customer, and the satisfaction of his or her needs, the focal point of all business activities. It is driven by senior managers, passionate about delighting their customers.

 

Marketing is not only much broader than selling, it is not a specialized activity at all It encompasses the entire business. It is the whole business seen from the point of view of the final result, that is, from the customer's point of view. Concern and responsibility for marketing must therefore permeate all areas of the enterprise.

 

Drucker.

 

This customer focused philosophy is known as the 'marketing concept'. The marketing concept is a philosophy, not a system of marketing or an organizational structure. It is founded on the belief that profitable sales and satisfactory returns on investment can only be achieved by identifying, anticipating and satisfying customer needs and desires.

 

Barwell.

 

The achievement of corporate goals through meeting and exceeding customer needs better than the competition.

 

Jobber.

 

Implementation of the marketing concept [in the 1990's] requires attention to three basic elements of the marketing concept. These are: Customer orientation; An organization to implement a customer orientation; Long-range customer and societal welfare.

 

Cohen.

 

What is Marketing ? :biere:

Link to comment
Share on other sites

Please sign in to comment

You will be able to leave a comment after signing in



Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...