Jump to content

vos blagues les plus pourries


Recommended Posts

  • Replies 2.2k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Le Ministre de la santé en visite dans un hôpital de fous...

 

Pendant la visite, le Ministre demande au directeur quel est le critère qui définit un patient qui est guéri ou pas?

 

- Bien, dit le directeur, nous remplissons une baignoire et nous offrons une petite cuillère et une tasse à thé et nous demandons au patient de vider la baignoire.

 

- Je comprends, dit le Ministre, une personne normale choisit la tasse, qui est plus grande.

 

- Non! répond le directeur. Une personne normale tire le bouchon de la baignoire.

:D :D

Link to comment
Share on other sites

amies forumeuses, amis forumeurs,

l heure est grave ....

nous avons été trompé par les industries du disque ! On vous fait croire à une fausse utilisation de la galette. Voila la vérité sur les CD :

 

femmes+informatique.jpg

Link to comment
Share on other sites

Un type entre dans un bistrot et s'assoit à une table.

Il n'y a personne d'autre, et le garçon, derrière le bar, lui demande:

"Monsieur, vous prenez quelque chose?

- Ah, ben... Un p'tit ricard."

Le serveur lui apporte son verre.

L'autre le boit, lentement, puis il se lève et commence à sortir.

Le serveur: "HO! Monsieur, votre verre...

- Ben quoi mon verre...?

- Il faudrait peut-être voir à payer...

- Comment ça, payer! Moi, je suis assis la bien tranquillement, je ne demande rien, vous me proposez un verre, je croyais que c'était de bon coeur... Maintenant vous me dites qu'il faut payer..."

Le serveur le regarde bien, pour se mettre son visage en tête, et lui dit d'accord (mais toi je t'ai repéré !!!).

Le lendemain, en plein coup de feu, le serveur ne sait plus ou donner de la tête.

Le type vient s'installer au bout du comptoir, et le garçon, en voyant du coin de l'oeil quelqu'un s'asseoir lui demande:

"Monsieur, vous prenez quelque chose ?

- Ah, ben merci, oui, un p'tit Ricard"

Le serveur se fige en le reconnaissant.

Les dents serrées, il lui donne son verre et le regarde partir.

Le lendemain, personne dans le troquet.

Le type arrive, s'installe a une table.

Le serveur l'ignore, et continue à nettoyer ses verres.

Au bout d'un moment, le type se lève, se met au bar et sort un paquet crasseux de sa poche.

Il en sort des débris de pain moisis pleins de vers, et commence à les découper avec un petit couteau.

Le garçon voit ça, et s'approche:

" Qu'est-ce que vous faites sur mon comptoir...?

- Ben, je découpe ces bouts de pain...

- Mais!? Pourquoi faire?

- Ah, c'est pour la pêche.

- Pour la pêche?! Et vous prenez quoi avec ça???

 

 

- Eh ben un p'tit ricard, merci..."

Link to comment
Share on other sites

Les lumières sont tamisées, la musique est douce à souhait.

Sur un canapé, le jeune homme tient amoureusement les mains de sa fiancée. Soudain, il demande:

- Chérie, as-tu envie de ce dont j'ai envie ?

- Oh !

oui !

- Alors, dit le garçon, tu me serviras le mien avec un glaçon et de l'eau gazeuse.

Link to comment
Share on other sites

C'est une femme qui va dans un club installé au haut d'un building, en plein milieu de Paris. Le club est branché et la musique est bonne. Elle s'assied au bar à coté d'un mec qui semble boire un truc bizarre. C'est une boisson bleue qui fait de grosses bulles. Elle lui demande:

-"Excusez-moi monsieur, mais que buvez-vous donc?"

-"Ah ça! C'est une boisson magique!"

-"Ah vraiment?"

-"Ouais ! Même que quand on en boit, on peut faire des trucs sortis de l'ordinaire".

La femme le regarde, l'air incrédule. Alors il lui dit:

-"D'accord, je vous le prouve."

Alors il avale le contenu de son verre d'une gorgée, se lève de sa chaise, et se met à courir. Il fracasse la fenêtre et saute en bas. Au bout de 5 minutes, il réapparaît tout bonnement par la porte. Il revient s'asseoir au bar et regarde la femme en disant: "Je vous l'avais dit!". La femme est abasourdie et ne comprend pas comment l'homme a pu survivre à une telle chute. Persuadée de la véracité des pouvoirs de la liqueur, elle en demande une sur-le-champ au barman. Ce dernier, ayant observé la scène depuis le début, est un peu hésitant, mais finit par céder, confectionne le breuvage et le donne à la femme. Elle le boit d'une gorgée, se précipite en courant vers la fenêtre et se jette en bas. Bien entendu, ses os se rompent dès qu'elle touche le sol, et elle meurt sur le coup.

Alors, le barman se tourne vers l'homme qui est en train de s'étouffer de rire et lui dit: "Pff ! T'es chiant quand t'es bourré Superman !

Link to comment
Share on other sites

pas nouveau mais tellement réaliste....

Comment se faire pardonner quand tu rentres bourré...

Un gars se réveille chez lui avec une énorme gueule de bois et pas totalement 'dégrammé. '

 

Il se force à ouvrir les yeux et les premières choses qu'il voit ..c'est un tube d'aspirines et un verre d'eau sur la table de nuit.

 

Il s'assied sur le bord du lit et voit ses vêtements devant lui, bien propres et bien pliés.

 

Son regard fait ensuite le tour de la chambre et il voit que tout est dans un ordre parfait, impeccablement propre.

 

Le gars prend deux aspirines et remarque alors un post-it sur la table :

" Chéri, le petit déjeuner t'attend à la cuisine. Je t'aime."

 

Rempli de perplexité, il va à la cuisine et voit qu'effectivement, son petit déjeuner est préparé et le journal du matin posé à coté de son bol.

 

Son fils aussi est à table, en train de prendre son petit déjeuner.

 

Le père : " Dis-moi fiston, qu'est-ce qui est arrivé hier ?"

Le fils : " Oh, tu es rentré a la maison pété comme un coing vers 3 heures du matin .

Tu as renversé quelques meubles, vomi dans le couloir d'entrée et en prime, tu a offert un bel oeil au beurre noir à maman pensant que tu te faisais attaquer par des renards..."

 

Le père : " Mais alors, explique-moi pourquoi mes vêtements et la maison sont si propres, bien rangés et que mon petit déjeuner est prêt sur la table ?"

 

Le fils : " Eh bien, quand maman t'a traîné jusqu'à la chambre à coucher et qu'elle a essayé de défaire ton pantalon, tu lui as dit :

"Laisse-moi tranquille, salope ! Je suis marié."

Link to comment
Share on other sites

pas nouveau mais tellement réaliste....

Comment se faire pardonner quand tu rentres bourré...

Un gars se réveille chez lui avec une énorme gueule de bois et pas totalement 'dégrammé. '

 

Il se force à ouvrir les yeux et les premières choses qu'il voit ..c'est un tube d'aspirines et un verre d'eau sur la table de nuit.

 

Il s'assied sur le bord du lit et voit ses vêtements devant lui, bien propres et bien pliés.

 

Son regard fait ensuite le tour de la chambre et il voit que tout est dans un ordre parfait, impeccablement propre.

 

Le gars prend deux aspirines et remarque alors un post-it sur la table :

" Chéri, le petit déjeuner t'attend à la cuisine. Je t'aime."

 

Rempli de perplexité, il va à la cuisine et voit qu'effectivement, son petit déjeuner est préparé et le journal du matin posé à coté de son bol.

 

Son fils aussi est à table, en train de prendre son petit déjeuner.

 

Le père : " Dis-moi fiston, qu'est-ce qui est arrivé hier ?"

Le fils : " Oh, tu es rentré a la maison pété comme un coing vers 3 heures du matin .

Tu as renversé quelques meubles, vomi dans le couloir d'entrée et en prime, tu a offert un bel oeil au beurre noir à maman pensant que tu te faisais attaquer par des renards..."

 

Le père : " Mais alors, explique-moi pourquoi mes vêtements et la maison sont si propres, bien rangés et que mon petit déjeuner est prêt sur la table ?"

 

Le fils : " Eh bien, quand maman t'a traîné jusqu'à la chambre à coucher et qu'elle a essayé de défaire ton pantalon, tu lui as dit :

"Laisse-moi tranquille, salope ! Je suis marié."

207676[/snapback]

 

 

 

mdr bonne blague :biere:

Link to comment
Share on other sites

Une jeune fille, qui vient de se présenter à l'examen du permis de conduire, rentre chez elle. Son père la questionne:

- Alors, comment ça c'est bien passé ?

- J'en sais rien.

- Comment ça ! L'examinateur ne t'a rien dit ?

- Mais non, rien ... On l'a transporté directement à l'hôpital !

 

:D

Link to comment
Share on other sites

Le type visite, pour la première fois, les parents de sa copine.

Il veut faire bonne impression.

À table, la conversation est agréable et animée.

Les convives s'amusent. Notre bonhomme impressionne.

Mais voilà qu'un gaz terrible s'annonce. Il ne peut plus se retenir. Grâce à un contrôle absolu de ses muscles, il en claque un... silencieux... et une odeur nauséabonde flotte autour de lui.

Le père lance...

- MEDOR!! C'est le nom du chien qui est justement couché sous la chaise de notre homme.

Ouf! pense ce dernier. Ça passe sur le dos du chien.

Il en profite pour en lâcher un autre qu'il ne pouvait plus retenir.

L'air devient irrespirable.

-MEDOR!!! Gueule le père.

Les yeux dans le vague, en hypocrite, notre gars en laisse partir un

troisième.

- MEDOR, hurle le père, TIRE TOI DE LÀ, CE TYPE VA TE CHIER DESSUS !

Link to comment
Share on other sites

Un homme s'achète une moto. Inquiet quant à la façon idéale de la garder la

plus reluisante possible, il en parle à son concessionnaire. Celui-ci lui

recommande de recouvrir les parties peintes de vaseline lorsqu'il pleut.

Puis le type conclut l'achat et part avec la moto.

En chemin, il rencontre une fille qui le trouve très bien avec sa moto et

ses lunettes fumées. Elle lui parle un peu et elle l'invite finalement a

prendre le repas avec elle et sa famille... (oui oui, ce sont des rapides)

Le type accepte, et les voilà qui partent en moto vers la maison de la

fille.

Tout juste avant d'entrer, la fille avertit le type:

"-Tu dois savoir qu'ici, le premier qui parle pendant le repas est de

corvée de vaisselle."

Et ils entrent.

Le repas commence dans le plus grand silence. Surpris de l'efficacité de ce

système, le type n'en est pas moins attiré par la fille et n'arrive pas à

attendre la fin du repas pour lui faire des avances: Après quelques gestes

sous la table, le type se jette sur la fille, relève sa jupe et se met à la

baiser devant ses parents et ses deux petites soeurs qui n'en croient pas

leurs yeux! Personne n'ose parler, de crainte d'être corvée de vaisselle.

Le père observe la scène, choqué, et regarde le type d'un air qui en dit

long. Mais il se retient... alors que le type ne se retient finalement

pas...

 

Quelques minutes passent, le repas continue, et le type fait de l'oeil aux

deux jeunes soeurs de la fille avec un air gourmand.

Finalement, n'en pouvant plus, il se lève et prend les deux jeunes filles

une après l'autre, devant les yeux injectés de sang du père qui sert les

poings, rouge de colère, se retenant pour ne pas lui balancer son assiette

par la tête, tout en faisant bien attention de ne pas prononcer un mot, de

peur d'être de corvée de vaisselle!

 

Le repas continue tranquillement, la tension redescend, et le type, en

forme, regarde la mère d'un air ludique. En plein dessert, il se lève,

empoigne la mère et se met a la baiser sur la table. Le père furieux, se

lève, mais reste figé par sa peur d'être de corvée de vaisselle.

 

Finalement, le repas est presque terminé lorsqu'il se met à pleuvoir

dehors. Le type pense immédiatement a sa moto. Il se lève, sort un pot de

vaseline, et le père s'écrie:

"Je vais faire la vaisselle! Je vais faire la vaisselle!"

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share


×
×
  • Create New...