Jump to content
Forums BHmag.fr
Axtrane

Grammaire et orthographe ET politesse

Recommended Posts

hors mis les accents je ne vois pas les erreurs dans ma phrase, et je me la joue pas ecrivain, je rale juste que certains ne font meme pas le minimum pour la bonne lecture des autres. 

 

ça pinaille, ça chipotte, n'empêche qu'on arrive à me lire, et comme je l'ai aussi dit, je n'irais pas jusqu'à parler comme molière, je n'en ai pas forcément le temps, et contrairement à cette phrase, vous trouverez rarement dans mes posts des caractères tels que : é, à, è, ù, ç, ^, mais vous ne trouverez pas non plus des phrases comme celle-ci : "vou trouveré pa non plu dé fraze com cel ci" (putain que c'est dur d'écrire aussi mal).

 

Si on devait tous jouer à ce ptit jeu chacun trouverait des erreurs dans les phrases de celui qui corrige.

 

ps: j'ai pas mon dico de vieux français sur moi :frenchy:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Axtrane,

 

Tu as écrit :

 

"je n'irais pas jusqu'à parler comme molière"

 

Le pourrais-tu ? :lol: :lol: :lol:

 

Allez, à ta santé :biere:

Share this post


Link to post
Share on other sites

:hello: alors ne critique pas les autres :non: sur leur facon d'ecrire de toute facon ca t'apporte quoi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le but est de s'exprimer clairement, et non écrire des gribouillis.

Et c'est pareil pour la diction, l'expression verbale.

 

Combien de personnes remplacent le verbe "être" par le verbe "avoir" (ou inversement) dans une phrase (même les journaleux, ils n'ont vraiment aucun amour propre). Qui utilise encore le subjonctif, ou ne serait-ce même que le passé simple ?

 

ex :

"il a pas tombé" au lieu de "il n'est pas tombé". Je regrette, mais moi, cela m'écorche l'oreille, et en mon for intérieur, je rejette la faute sur les parents (ont-ils encore le droit à ce "titre". Elever un enfant, c'est bien plus que de le nourrir et de le mettre devant la TV ou avec ses jeux pour qu'ils laissent les dits "parents" en paix...) ET sur l'éducation nationale : une ruine devenue obsolète composée d'incompétents ne connaissant rien d'autre que le cercle scolaire.

 

Maintenant, emprunter le rôle de "croisé de l'orthographe" de type "académicien", trés peu pour moi. D'abord, je n'ai pas l'âge (on ne trouve que des vieux croulants à l'académie Française), ni même le niveau, et finalement, je n'ai pas le temps, et il m'en faudrait plus que mon espérance de vie, n'en doutez pas. Aussi, je préfère mettre ma touche à quelques endroits, histoire de faire réfléchir. De toute manière, ça doit venir d'une démarche personnelle. Ensuite, il existera toujours des personnes qui ne feront aucun effort pour s'améliorer. Là, on tombe sur le cas typique du "con, et fier de l'être".

 

Il n'y a point de secret. Pour s'améliorer, il faut lire. N'importe quoi (sauf le net) : Comics, manga, BD, journal, livres, dictionnaire, encyclopédies, de tout, mais pas de rien. En lisant régulièrement, le Français s'améliore obligatoirement, sans même que l'on s'en rende compte. Pas seulement l'orthographe. Cela travaillera aussi l'ouverture d'esprit par la confrontation des points de vue, ainsi que l'apprentissage d'un tas de connaissances (de culture ?). Pourquoi les Nazis brûlaient-ils les livres, d'aprés-vous ? sûrement pas pour un feu de joie.

 

Une population d'abrutis est une nation facilement manoeuvrable. Aujourd'hui, c'est confirmé, on a bien le pain et les jeux pour "oublier" le reste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

comme le disent pas mal de membres ça ne sert à rien d'écrire comme un savant mais c'est vrai qu'il y a un minimum d'efforts à faire.

 

je vois souvent des personnes qui à force d'écrire des sms avec leur portable en abrégé oublient souvent la vrai manière d'écrire un mot et je trouve cela inquiétant car le jour où ils devront écrire une lettre pour un entretien d'embauche ou autre ça leur portera préjudice et c'est dommage car ça peut être évité.

 

c'est sûr que tout le monde n'a pas la science infuse mais quand même il y a des limites... :heu:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudrait ajouter un smiley "applaudissements" pour couronner la réponse de Richard. :lol:

 

Non, sérieux, j'adore. Voilà qui tire le sujet vers le haut. Et oui, quand on veut élever le regard de quelqu'un, on lui montre le sommet des montagnes, et non pas la fiente dans laquelle il marche... (auto-citation librement inspirée de Lao Tseu). :respect:

 

"Il a pas tombé" exprime l'échec d'une démarche amoureuse, en language de banlieue. D'ailleurs, en bon francon, cela devrait s'écrire : "Il l'a pas tombée". Notons l'absence de négation et le caractère fallacieux du verbe, qui prend selon le contexte diverses significations :

 

- Tomber (enceinte), exprime bien la bassesse de la condition femminine et l'acte bestial qu'est la procréation. On notera que l'ambiguité demeure avec "mettre au monde", qui présente quelque similitude avec "aller se faire mettre". On tombe également amoureux, ce qui souligne la connotation régressive du verbe.

 

- (Elle est à) tomber, qui exprime la fascination et l'extase devant un être exceptionnel. Signifie que l'on pourrait tomber dans les pommes en la voyant. Pommes, Adam, Eve, tout est lié.

 

- Tomber (une fille), utilisé pour souligner la victoire masculine dans le jeu de la séduction. La suite logique consiste à culbuter la fille (mot fort intéressant unissant "cul" et "buter", je vous laisse le soin de développer). Quand le jeu de la sécuction est partagé activement des deux côtés, on "s'envoit en l'air". On peut même atteindre le septième ciel. D'un point de vue masculin, l'acte revendiqué devient hypocritement : Fourrer, fourailler ou exploser. Lutiner ou butiner étant des expressions plus bourgeoises encore.

 

- On a également depuis peu "tomber la chemise", très en vogue à Toulouse, qui signifie retrousser ses manches.

 

Chez un homme, retrousser ses manches signifie qu'on se met au travail,

Chez une femme, retrousser ses jupes signifie que le travail commence.

 

En vieux français, "trousse chemise" signifiait l'iminence d'un acte sexuel. Tout est lié. L'homme a la bourse, la femme : Le trousseau.

 

Bref, Richard, le choix du verbe "tomber" pour illustrer ton propos n'est pas anodin. On voit bien qu'ici se joue une histoire de queue. Que cela écorche, même l'oreille, n'est donc pas surprenant. Et qu'on en arrive à "élever" les enfants, après "avoir" tombé et "être" tombée, n'est que la conclusion logique de la démonstration.

 

Les mots, on les tourne, on les retourne, on leur fait dire ce qu'on veut, par jeu, par pur plaisir, juste pour un bon mot.

 

Au moins aurons nous partagé cela ce soir.

 

Amitiés à toi, Richard.

 

Adriatika

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mike a écrit :

 

le jour où ils devront écrire une lettre pour un entretien d'embauche ou autre ça leur portera préjudice

 

Bonsoir Mike,

 

Nous vivons dans un monde concurrentiel. C'est ainsi, et c'est une contrainte partagée par toute la création. Le vainqueur est l'opportuniste, le plus fort, le plus adaptatif.

 

Si certains croient utiles de ne pas fourbir leurs armes, tant mieux pour nous qui les fourbissons chaque jour. On ne se plaindra pas de manquer d'adversaires à notre taille... Il y en a déjà suffisamment de plus grands que nous.

 

Bien entendu, tout ceci est à prendre au second degré. Allez, rions un bon coup.

Share this post


Link to post
Share on other sites
je vois souvent des personnes qui à force d'écrire des sms avec leur portable en abrégé oublient souvent la vrai manière d'écrire un mot et je trouve cela inquiétant car le jour où ils devront écrire une lettre pour un entretien d'embauche ou autre ça leur portera préjudice et c'est dommage car ça peut être évité.

plutot que de toujours cracher sur les sms (on peut très bien écrire normalement), il faut aussi penser aux années lycée et + où les profs nous conseillent d'écrire en abrèger pour gagner du temps, après une journée de 8h à écrire de cette façon, il peut être difficile pour certain de revenir à une écriture normale :voila:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les mots, on les tourne, on les retourne, on leur fait dire ce qu'on veut, par jeu, par pur plaisir, juste pour un bon mot.

 

Trés fort, les pirouettes sur "être tombé". Les diverses interprétations me font penser à mes cours de communication : la manière dont je me moquais de la prof' (elle n'y voyait que du feu) en interprétant ses visuels de publicité de la manière dont ELLE le désirait. J'en rajoutais même des tonnes, je me souviens de publicités pour le parfum, avec le flacon en forme phallique, etc...

 

 

Au moins aurons nous partagé cela ce soir.

 

Oui.

Mais tu t'es gourré, je ne suis pas un littéraire (cf. un autre post, quelque part). Par contre, j'apprécie lire. Au départ, je voulais m'orienter vers une A3 (littéraire option dessin / art plastique, à l'époque). On m'en a malheureusement dissuadé (les parents, quelle plaie !). Du coup, je suis passé par un tas de formations : BAC en hôtellerie, 1ère BTS en hôtellerie (au moins, j'ai vu du pays), 1ère BTS en commerce international, et BTS en communication des entreprises. Finalement, une année de formation en infographie (vieille passion). Un petit tour à l'armée, dans l'éducation nationale, et... je recherche un emploi maintenant.

 

 

Amitiés à toi, Richard.

 

Pareillement.

:biere:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je dis chapeau bas, mais il me semble (tout à fait personnel) que certains ne répondront pas rien que par la longueur du post (que j'ai trouvé admirable soit dit en passant), pour certains comme pour d'autres, si le problème n'est plus l'orthographe, il est la longueur, combien de gens a t'on vu refuser de lire par le sempiternel "c'est trop long je le lirais plus tard" ? bref la culture ne vise que ceux qui la comprenne...........et ceux qui veulent bien essayer de la comprendre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Axtrane,

 

Je ne sais plus qui a dit :

 

Peu importe avec qui tu marches. L'important est de marcher. Certains marcheront à tes côtés puis suivront leur propre chemin, certains autres croiseront le tien. Quand tu seras arrivé, tu pourras te retourner et contempler le chemin parcourru. Quelle que soit la manière dont tu l'as accompli, tu l'as accompli. Ce chemin est ton oeuvre, qui porte la trace de tes pas, distincts de ceux qui t'ont précédé, et distinct de ceux qui viendront. Et comme la trace des pas de tes ainés a pu t'aider, la tienne montrera parfois la voie à ceux qui la chercheront.

 

Enfin, c'est assez joli... Mais il est tard, et demain est un autre jour...

 

Bonnes fêtes, Axtrane.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur ce je n'ai rien à rajouter, il y a plus fort que moi sur ce forum pour les belles phrases et je respecte, à part ça, bonnes fêtes à tous :hello:

Share this post


Link to post
Share on other sites
plutot que de toujours cracher sur les sms (on peut très bien écrire normalement), il faut aussi penser aux années lycée et + où les profs nous conseillent d'écrire en abrèger pour gagner du temps, après une journée de 8h à écrire de cette façon, il peut être difficile pour certain de revenir à une écriture normale :voila:

euh,désolé,mais en examens tu n'écris pas comme ça.

Et prendre des notes ne veut pas dire abrégé mais aller a l'essentiel non?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jolie affiche, mais y a pas que sur les forums, je bosse dans une boite qui fait de la vente, et je recois tous les jours des mails, je cite ce matin :

j'ai commendes plaquette et je savoir si sa va veiner dans les plus bref délai

 

il n'y a que ca dans le mail, et j'ai pas amené mon traducteur de martien.

 

pitié de jours en jours j'ai peur, même les mails de grandes entreprises sont truffés de fautes enormes....... :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

:coolspot:

 

Quand je vois certaines réponses , je comprend mieux pourquoi les émissions de la télé réalité, ont autant de public, pourquoi s'encombrer à bien écrire, les autres n'on qu'a faire l'éffort de ne pas voir mes fautes, voila ce que pensent la plupart des gens.

 

Je ne suis pas un académicien mais j'avoue que j'ai un peu honte de faire des fautes et cela m'emerde quand je laisse des fautes.

 

Bon c'est mon opignon...!

Share this post


Link to post
Share on other sites
(...) pourquoi s'encombrer à bien écrire, les autres n'on qu'à faire l'effort de ne pas voir mes fautes, voila ce que pensent la plupart des gens.

 

Je ne suis pas un académicien mais j'avoue que j'ai un peu honte de faire des fautes et cela m'emmerde quand je laisse des fautes.

 

Bon c'est mon opinion...!

 

:frenchy:

Share this post


Link to post
Share on other sites
(...) pourquoi s'encombrer à bien écrire, les autres n'ont qu'à faire l'effort de ne pas voir mes fautes, voilà ce que pensent la plupart des gens.

 

Je ne suis pas un académicien mais j'avoue que j'ai un peu honte de faire des fautes et cela m'emmerde quand je laisse des fautes.

 

Bon c'est mon opinion...!

 

:frenchy:

:lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

:biere:

 

Bien joué Dtawolf et Richard.

 

Cela correspond à ce que j'éssayais de dire.

 

Je ne suis pas parfait, et puis les accents sur le PC c'est pas ce qu'il y à de plus

 

simple.

 

je vous rapelle juste que le sujet est partit d'un texte de DEUX lignes truffé de

 

fautes ....!!!

:bou:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...