Bhmag, votre magazine informatique en ligne

Vous êtes ici :

  1. Quelles sont les différence entre les normes DVD-R/RW et DVD+R/RW ?

Quelles sont les différence entre les normes DVD-R/RW et DVD+R/RW ?

  • Publié par Sebastien le 20 août 2007 à 00:00

Dans le monde de la gravure DVD, il existe actuellement sur le marché deux principales normes : le " - " et le " + ". Signalons qu'il existe également une troisième norme, le DVD-RAM, mais celle-ci se destine avant tout à un usage professionnel et n'est donc pas destinée à la base au grand public.

En effet, le DVD-RAM n'est pas compatible avec les platines DVD de salon et la plupart des lecteurs et graveurs PC. Les graveurs supportant ce type de disques sont plutôt rares, seuls quelques fabricants tels que LG Electronics ou Panasonic proposent des graveurs gérant le DVD-RAM.

- Norme DVD-R/RW :
Le format " - " est apparu en 1997. Il est le fruit du DVD Forum, un consortium regroupant de nombreux fabricants (~200) comme vous pouvez le voir sur cette page. Le format " - " est décliné en deux versions : le DVD-R et le DVD-RW. Le DVD-R est un DVD enregistrable une seule fois alors que le DVD-RW est un média ré-enregistrable pouvant supporter près de 1.000 enregistrements selon ses spécifications officielles. Le DVD-R tout comme le DVD-RW disposent d'une capacité de stockage de 4,7Go.

- Norme DVD+R/RW :
Le format " + " est réellement apparu fin 2001. Cette norme venue concurrence le format " - " a été lancé par la DVD+RW Alliance, un consortium regroupant beaucoup moins de membres que le DVD Forum. Mais la force de la DVD+RW Alliance est que ses membres sont plus "prestigieux" les uns que les autres et jouent tous un rôle important dans le monde informatique, du stockage ou de la vidéo ; et ce depuis plusieurs années, citons notamment : Dell, Hewlett Packard, Philips, Ricoh, Thomson, Mitsubishi Chemical / Verbatim, Sony, Yamaha, etc.. Le format " + " est également décliné en deux types de médias : l'un enregistrable, le DVD+R et l'autre ré-enregistrable : le DVD+RW. Dans les deux cas, la capacité de stockage est de 4,7Go. A noter que la DVD+RW Alliance propose désormais également des DVD+R DL, des médias DVD+R double couche disposant d'une capacité de stockage de 8,5Go.

 

Pourquoi deux normes ?

 

Nous pouvons dire que les nomes DVD-R/RW et DVD+R/RW ont chacune étaient lancées par des organismes différents souhaitant chacun s'accaparer le juteux marché que représente le stockage sur support DVD (ré)enregistrable. Pour compliquer la donne et proposer chacun leurs propres médias, les médias vierges ne sont bien évidemment pas compatibles entre eux. D'ailleurs, à l'origine, chaque norme de médias vierges " - " ou " + " nécessitait un graveur adéquat. Si vous disposiez d'un graveur supportant le format DVD+R/RW, il fallait impérativement disposer de médias DVD+R ou DVD+RW pour l'utiliser. Idem, les graveurs DVD-R/RW ne pouvaient graver que les médias DVD-R/RW.

Aujourd'hui, cela a bien changé. En effet, la quasi totalité des graveurs DVD du marché sont désormais multistandards c'est à dire qu'ils supportent aussi bien les médias DVD+R et DVD+RW que les médias DVD-R et DVD-RW. Ce qui a pour principale avantage, et non des moindres, de simplifier grandement la vie des utilisateurs. En effet, désormais un seul et même graveur est donc en mesure de supporter les différentes normes, il ne reste à l'utilisateur qu'à choisir le type de média qu'il désire utiliser...

 

Quelle norme choisir ?

 

Avec un graveur multistandard supportant les différentes normes, l'utilisateur peut se trouver confronté à un dilemme et être légèrement perdu : « quel type de médias dois-je utiliser en priorité ? des DVD-R ? des DVD+R ? des DVD-RW ? des DVD+RW ? » (pour compliquer la chose nous pourrions également parler des CD-R, CD-RW, DVD+R DL ou encore des DVD-RAM mais simplifions...)

D'après les nombreux tests disponibles sur le net et/ou réalisés par des professionnels, il semblerait que le format DVD-R soit le format qui dispose de la meilleure compatibilité avec les platines DVD de salon. En effet, ce type de disques serait supporté par un plus large panel de platines, notamment en ce qui concerne les platines les plus anciennes. L'utilisation des médias DVD-R est donc à privilégier pour ceux souhaitant réaliser des sauvegardes et espère obtenir une compatibilité maximale. (lecture du DVD chez différents amis, etc...)

Mais il faut savoir également qu'une grande partie des platines DVD de salon et lecteurs DVD-ROM PC récents, (de moins de deux ans environ) supportent dans la majorité des cas aussi bien les médias DVD+R/RW que les médias DVD-R/RW. Eventuellement il peut parfois être nécessaire de mettre à jour le firmware de l'appareil, platine DVD de salon ou lecteur DVD-ROM, afin que celui-ci prenne en charge le support de l'une ou l'autre de ces normes.

Vos commentaires :

  • lagaille
    - 30 octobre 2012, 11:42

    Je possède un lecteur enregistreur compatible DVD+R/RW, quand je veux lire un DVD-R/RW, il me répond « disque inconnu » existe- t-il une manipulation pour pouvoir lire ce support, merci.

Laissez votre commentaire

Actualités Relatives

  • BurnAware Free 7.4
    16 septembre 2014
    (0 commentaires)
    BurnAware 7.4 est un logiciel de gravure performant et gratuit qui n'a rien à envier aux autres logiciels de gravure plus compliqués et payants, qui s'apparentent parfois pour certains d'entre eux plus à des usines à gaz qu'à autre...
  • CDBurner XP 4.5.4.5067
    16 septembre 2014
    (0 commentaires)
    CDBurnerXP 4.5.4.5067 est un programme de gravure de CD, de DVD, de Blu-Ray et de HD-DVD gratuit. Il permet, également, la création et la gravure d'images ISO, et ce, en plusieurs langues. Il n'y a aucun adware ou tout autre composant...
  • Nero 2015 est en approche… Il intègrera encore de nouvelles fonctions multimédias
    31 août 2014
    (1 commentaires)
    Il y a une dizaine d'années le logiciel de gravure Nero disposait d'une certaine notoriété. Il était considéré à l'époque comme l'un des meilleurs si ce n'est le meilleur logiciel dans son domaine. Il dépassait de loin les logiciels...
  • Daemon Tools 4.49.1
    28 août 2014
    (0 commentaires)
    Le logiciel Daemon Tools 4.49.1 permet de monter des images ISO en tant que lecteurs. Cela évite donc de manipuler moults CD puisque les fichiers images sont stockés sur votre disque dur elles s'affichent sur votre machine comme provenant d'un...
  • VSO Blu-ray Converter Ultimate 3.3.0.0
    28 août 2014
    (0 commentaires)
    VSO Blu-ray Converter Ultimate 3.3.0.0 est un programme assez complet qui permet de convertir vos films Blu-ray préférés vers d'autres formats vidéos. Grâce à lui, vous pourrez passer à la moulinette vos Blu-ray Disc afin d'en obtenir une...
  • IsoBuster 3.4
    28 août 2014
    (0 commentaires)
    IsoBuster 3.4 est un outil de récupération de CD, DVD, HD-DVD et BD hautement spécialisé et simple d'utilisation. Il prend en charge tous les formats de CD, DVD, HD-DVD et BD et tous leurs système de fichiers communs. Démarrez IsoBuster,...
  • VSO ConvertXtoDVD 5.1.0.12
    28 août 2014
    (0 commentaires)
    ConvertXtoDVD 5.1.0.12 est un programme qui sert à convertir des vidéos de toutes sortes vers le format DVD. Il permet ensuite de graver en respectant les normes du DVD Vidéo ConvertXtoDVD est une solution qui permet en quelques clics de...

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

  • Test express du Samsung Galaxy S5
    Test express du Samsung Galaxy S5
    Le Samsung Galaxy S5 est l'un des derniers téléphones de la famille Galaxy. Il a été lancé en février dernier (voir cette actualité). Depuis sa sortie, nous avons eu le terminal en mains...
  • Test du SSD Samsung 840 EVO de 1 To
    Test du SSD Samsung 840 EVO de 1 To
    Le SSD SAMSUNG 840 EVO de 1 To vient d'arriver à la rédaction. C'est la première fois que nous avons entre les mains un SSD d'une telle capacité. Habituellement on a plutôt...
  • Test du SSD OCZ Vertex 450 de 256 Go
    Test du SSD OCZ Vertex 450 de 256 Go
    En mai dernier, le fabricant OCZ lançait un nouveau dispositif de stockage baptisé Vertex 450. Aujourd'hui, nous avons décidé de nous intéresser à ce SSD afin de vous proposer un...
  • Dossier : Synology DSM 4.2 en détails
    Dossier : Synology DSM 4.2 en détails
    Comme nous l’avons vu lors du test du DS713+, les NAS aujourd’hui, sont bien plus que de vulgaires disques durs réseaux. Si c’était le cas, l’interface de gestion serait somme...

Tous les tests

Retrouvez-nous sur Facebook

Comparatif ADSL - Revioo - Astuces Windows - Comparer les prix - Formation informatique