Bhmag, votre magazine informatique en ligne

Vous êtes ici :

  1. HADOPI : le texte est adopté !

HADOPI : le texte est adopté !

  • Publié par Sebastien le 12 mai 2009 à 16:47

Comme prévu et comme annoncé dans cette actualité, le projet de loi Créations et Internet vient de faire l'objet d'un vote solennel à l'assemblée nationale. 557 députés étaient présents. 529 députés se sont exprimés.

Le projet de loi HADOPI a été adopté par 296 voix pour, et 233 contre.

A lire aussi sur Bhmag :

  • seiyar dit :

    on va attendre le passage devant le Sénat si quelque chose de nouveau arrive , mais si non , alors vote définitif.

  • flip dit :

    un grand pas en arriere pour notre démocratie :(

  • gorgorgueu dit :

    pour une fois qu’il y avait du monde pour voter…

  • Benjisite dit :

    Un bon moyen de montrer la position des citoyens concernés passe par http://www.votre-voix.fr
    On peut voter la loi de la meme manière que les députés et consulter la position de chaque département permettant ainsi le comparatif avec les votes des représentant de sa circonscription.

  • mraz dit :

    on est pas en dictature, quoi? (On va vers une dictature…)

  • walkmindz dit :

    1- D’un côté, nous avons une industrie culturelle déclinante n’assumant pas le proxénétisme économique et la pandémie infantilisante qu’elle exerce sous le regard de son débiteur. Celui-ci est à la fois une fondation philanthrope de gestion nationale et une entreprise d’import/export.
    2- De l’autre côté, nous avons une infinité de niches de population n’ayant rien à voir les unes avec les autres, mais faisant front par principe de précaution. Nous prouvant par la même occasion à quel niveau de léthargie se trouvent nos sociétés occidentales pour qu’un luxe devienne une lutte nécessaire.
    3- Au centre, se trouve le gros du troupeau qui n’a pas d’avis et fait preuve d’intelligence situationniste ou d’indifférence banale sur ce combat qui est à la fois d’avant-garde et d’arrière-cour.
    4- Dans toutes les batailles, il y a des pertes acceptables. Mais comme nous ne prenons plus plaisir à nous salir les mains avec une de ces barbaries ancestrales, les invectives servent de nos jours de courroux médiatique ou de Hit Combo virtuel pour le bonheur des voyeurs générationnels et des lâches éternels.
    5- Quand on pratique l’affrontement constant ou la paix commémorative pour occuper son temps, c’est que l’on est plus en mouvement. Alors la guerre civile des flux a-t-elle un sens ?
    La suite ici :
    http://souklaye.wordpress.com/2009/03/13/creation-internet-et-insultes-gratuites/

Laissez votre commentaire

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Bons Plans de Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook