Année après année, les ventes d’appareils photo continuent de se casser la figure…

Si les appareils photo avaient le vente en poupe au début des années 2000, force est de constater que ça n’est plus le cas. Les smartphones dominent largement.

6

Si les appareils photo numériques avaient le vente en poupe au début des années 2000, force est de constater que ça n’est plus du tout le cas depuis l’émergence des smartphones, en particulier les modèles récents équipés d’excellents capteurs photo.

En effet, pour un usage courant mis à part les professionnels et les passionnés de photographie, plus grand monde utilise encore un tel dispositif à l’heure actuelle.

Soyez francs, qui parmi vous utilise encore aujourd’hui un APN pour ses photos de vacances ou immortaliser l’anniversaire du petit dernier ? Pas grand monde apparemment… si l’on en croit les derniers chiffres publiés par le CIPA (Camera &Imaging Products Association), une association qui regroupe tout de même des fabricants de renom comme Canon, Nikon, Fujifilm, Panasonic, Sony, Sigma, Ricoh, et bien d’autres…

Depuis une bonne dizaine d’année, les ventes des smartphones ont pris le pas sur celles des appareils photo. En 2007, les APN et les smartphones étaient quasiment au coude à coude avec respectivement 100 et 122 millions d’appareils vendus dans l’année.

Mais très vite les appareils photo numériques ont été distancés par les smartphones. On peut même dire qu’un fossé s’est creusé au fur et à fur de l’évolution technologique des smartphones qui intégraient sans cesse des technologies et des capteurs photo de plus en plus performants.

Ainsi, en 2010, 121 millions d’APN ont été commercialisés dans le monde tandis que 297 millions de smartphones ont trouvé preneur sur la même période. Soit quasiment 2,5 fois plus !

Pire encore, en 2015 les ventes d’appareils photo se sont littralement effondrées. Les ventes d’APN atteignaient seulement 35 millions d’unités vendues d’après Statista. Un chiffre bien faible par rapport aux années précédentes. De leur côté, les smartphones  étaient en plein boom et atteignaient des sommets. On recensait ainsi : 1,42 milliards de terminal vendus en 2015 !

On pensait ensuite que la situation allait se stabiliser mais que nenni : les ventes d’appareils photo numériques ont continué de plonger vers les abysses.

Pour la première fois depuis 20 ans, les ventes d’APN sont passées sous la barre des 10 millions d’unités vendues annuellement en 2020. Plus précisémment, il s’était écoulé cette année là 9 millions d’APN seulement. Pendant ce temps là, les fabricants de smartphones se frottaient les mains en voyant les chiffres frôler les 1,37 milliards d’unités vendues.

Au final, en l’espace de 20 ans seulement l’appareil photo numérique est passé de fleuron technologique très en vogue à celui de produit presque oublié. Certes il est encore utilisé par quelques personnes aujourd’hui, mais à part quelques professionnels et quelques passionnés combien l’utilisent encore au quoditien ? Peu de personnes, très peu de personnes…

On notera que dans le même laps de temps, les smartphones ont également volé la vedette à d’autres produits high tech comme par exemple les caméscopes et les baladeurs (et dans une moindre mesure les GPS) qu’ils englobent désormais parmi les nombreuses fonctionnalités qu’ils proposent au sein d’un même produit.

6 commentaires
  1. thomasH dit

    pas etonnant n’importe quel smartphone recent est largement superieur aux meilleurs compacts

  2. Vous êtes des troudculs finis dit

    Pouahahaha… article d’attardé mental. Vous n’avez strictemeNt aucun fait réel si ce n’est des chiffres de ventes et encore là totalement erronnés. Le smartphone ne dépasse rien du tout, tout le monde le sait. C’est amusant sur son smartphone et nuklle part ailleurs. TOUS les autres appareils photo sont là pour les vrais fans de photosqui IMPRIMENT et vendent… ENTRE AUTRES. Essayez d’imprimer vos photos de smartphone pauvre connards. PURE DÉSINFORMATION ET IGNORANCE TOTALE. VOUS DEVRIEZ VOUS FAIRE RETIRER VOTRE DOMAINE PAUVRE TROUDCULS.

    1. Sebastien dit

      Encore un qui a oublié de prendre ses médocs… Prend une bouffée de ventoline et va t’aérer la tête tu verras ça te fera du bien. Bisous.

  3. Sebastien dit

    Mis à part ça, perso je confirme que je n’utilise quasiment plus mon APN. Il y a quelques années je le trimballais partout avec moi (repas de famille, fête, mariage, vacances, etc..) Là ça doit faire au moins 3 ans qu’il n’a pas bougé. Je recharge la batterie de temps en temps histoire de la garder en forme, mais c’est tout. Mon smartphone me suffit amplement. Et il m’arrive d’en imprimer (rarement mais ça arrive..) et le resultat est plus que correct.

  4. Lavis dit

    J’utilise toujours (et quasiment toujours en priorité) mon APN réflex. Je trouve les photos des smartphones complètement déformées (bonjour les focales super grand angle pour les selfies…). Prenez une photo avec un smartphone avec quelques angles droits (carrelages, etc.) et vous serez bien choqués. Et je ne parle pas des visages qui, lorsque cadré pour prendre une bonne partie de la photo, va lui aussi être déformé voire méconnaissable.

    Alors non, pour moi c’est smartphone si pas l’APN à portée de main et en secours.
    Mon réflexe acheté il y a maintenant environ 10 ans avec ses quelques objectifs donne de magnifiques photos.
    Alors si c’est pour mettre 1000€ pour avoir un smartphone qui fait pareil mais dont l’obsolescence est aberrante, non merci.

    Chacun son avis, mais je déplore que la plupart des personnes se contentent de smartphones (qu’ils changent tous les deux ans) juste parce qu’il est facile à transporter (la qualité par contre ils s’en fichent).

    Je ne suis pas photographe (juste amateur).

  5. gabriel’ dit

    Lors du dernier confinement j’ai revendu mon reflex et mon samsung Galaxy Note pour me prendre un iphone 12 pro max 256go et je regrette pas du tout l’investissement
    La qualité est top

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.