Bhmag, votre magazine informatique en ligne

Vous êtes ici :

  1. Piratage sur iPhone : un manque à gagner de 450 millions de dollars

Piratage sur iPhone : un manque à gagner de 450 millions de dollars

  • Publié par Sebastien le 15 janvier 2010 à 16:41

Si le succès du téléphone portable d'Apple ne se dément pas depuis les débuts de sa commercialisation, c'est en particulier grâce à la multitude d'applications disponibles sur l'Appstore. L'iPhone fut en effet l'un des premiers appareils du marché à disposer d'un store sur lequel sont disponibles en téléchargement un grand nombre d'applications, certaines gratuites, d'autres payantes.

L'AppStore est néanmoins concurrencer depuis ses débuts (voire même avant) par des applications, dites jailbreakées. C'est à dire des applications non officielles permettant d'offrir de nouvelles fonctions à l'iPhone. Au début, avant même que l'Appstore ne voit le jour, la plupart des applications jailbreakées étaient gratuites. Aujourd'hui ça n'est plus le cas et une bonne partie de ces applications sont désormais payantes. Des petits malins ont également trouvé le moyen d'utiliser sur les iPhones jailbreakés des applications piratées, vendues normalement sur l'Appstore.

Jailbreaker un iPhone, cela revient à contourner les protections d'Apple afin de pouvoir exécuter des applications non officielles et accessoirement des programmes piratés. Pour rappel, nous nous sommes d'ailleurs fendus d'un guide pratique à ce sujet il y a quelques temps intitulé : "Comment jailbreaker iPhone OS 3.0".
 


A l'heure actuelle, le problème pour Apple c'est que de plus en plus d'iPhone et d'iPod sont jailbreakés. Ainsi on compterait actuellement pas moins de 7,5 millions d'appareils jailbreakés dans le monde d'après ArsTechnica. Pire 40% de ces téléphones jailbreakés serviraient à utiliser des applications piratées.

De plus, pour chaque application téléchargée légalement, trois seraient piratées. Soit un taux de piratage variant de 75 à 95% suivant les applications. (l'application GPS de TomTom étant parmi les plus téléchargées)

D'après le site ArsTechnica, le piratage d'applications sur iPhone représenterait un manque à gagner de 450 millions de dollars pour Apple et les développeurs.

 

A lire aussi sur Bhmag :

  • stirwenn dit :

    On oubli toujours de dire que les applications pour iphone n’étaient pas piratable, la grande majorité des utilisateurs d’iphone ne les auraient pas installé.

    Combien aurait vraiment acheté une futile application ?
    peut être 10% et encore. Le chiffre de 450 millions est donc à fortement relativiser.

  • loran dit :

    – PRECISION IMPORTANTE –

    Le chiffre est DEJA relativisé stirwenn !

    Le chiffre obtenu est en fait 4,5 milliards de dollars, auxquels ils ont appliqué un ratio 1/10, pour attérir finalement sur la valeur de 450 millions de dollars.

  • SEB dit :

    Exact ! Comme le dit Loran le chiffre est normalement de 4,5 milliards de dollars. Ils ont divisé par 10 en estimant justement que tout le monde n’aurait de toutefacon pas acheté les softs piratéesn. Et ils ont obtenu le chiffre de 450 millions dollars. Un chiffre déjà bien élevé …

  • sensoo dit :

    J’ai moi meme jailbreaker mon iphone, telechargé des applis pour les tester. Remis par le suite mon iphone en version "normale" et je n’ai encore acheté aucune des application que j’ai testées…

  • franckmd dit :

    Bonjour,
    en fait l’idée pourrait être de pouvoir essayer une application avant de l’acheter. Par ex je telecharge Tom Tom je le lance je l’essai et je quitte. Quand je reviens sur l’application on me propose soit de l’acheter soit de la supprimer.
    Je vois trop souvent des coms sur les applis qui donne a peu pret ça : "appli qui ne sert a rien 79 cents par la fenêtre"…

Laissez votre commentaire

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Bons Plans de Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook