Bhmag, votre magazine informatique en ligne

Vous êtes ici :

  1. Test du Smart Joypad 3

Test du Smart Joypad 3

  • Publié par Sebastien le 31 décembre 2002 à 11:59

Par le passé, j'avais eu l'occasion de tester la toute première version de ce périphérique : le Smart-Joypad Deluxe. Pour rappel, il s'agit d'un petit boîtier USB, faisant office d'adaptateur PC/PSX afin de permettre l'utilisation d'une manette Playstation ou Playstation 2 sur PC.

Ce périphérique offrait l'avantage d'être totalement plug'n'play (USB oblige), facile d'utilisation et compatible avec la plupart des jeux et émulateurs du marché. Pour plus d'informations sur ce premier modèle, je vous invite à consulter le test complet que j'avais réalisé à l'époque.

Aujourd'hui pour le test qui va suivre, je me suis procuré le dernier modèle issu de la gamme SmartJoypad, j'ai nommé le SmartJoypad 3. D'après le fabricant, cette version offre de nombreuses améliorations : une meilleure compatibilité ainsi que le support de la plupart des accessoires Playstation : aussi bien les classiques gamepad, joystick, ou volant mais également des accessoires plus originaux tels que les tapis de danse.

Mais ce n'est pas tout car dixit le fabricant, la nouveauté majeure du SmartJoypad 3 réside dans le fait que ce modèle est désormais en mesure de prendre en charge les fonctions vibration D-Shock. C'est à dire que contrairement à certains autres périphériques bas de gamme, les vibrations sont ici celles prévues d'origine par les programmeurs du jeu, ce ne sont donc pas des vibrations basées sur le son et les bruitages du jeu. Pour obtenir un tel résultat, le SmartJoypad 3 exploite en fait les fonctions force feedback. Pour profiter des effets de vibrations dans un jeu, il faut donc impérativement que celui-ci soit compatible force feedback.
 

  • Descriptif :

Le SmartJoypad 3 est vendu dans une boîte. A l'intérieur de celle-ci, on retrouve le SmartJoypad 3 (bien sûr) mais également un CD contenant les pilotes pour les différentes versions de Windows ainsi qu'un câble USB d'environ 1.50m. A noter que le câble tout comme le SmartJoypad 3 lui même, sont d'une couleur bleue translucide.

Cette mode Imac, on aime ou on n'aime pas ... mais personnellement je préférais la coque du SmartJoypad premier du nom, qui avait l'avantage d'être plus sobre et semblait plus robuste. A la rigueur, outre l'aspect 'tendance", l'avantage de la coque translucide du SmartJoypad 3 est de dévoiler l'électronique qui le compose. Cela permet de se rendre compte que les composants de ce genre de périphériques sont vraiment réduit au strict minimum, il n'est donc pas étonnant que des bidouilleurs et autres adeptes de l'électronique tentent de confectionner leur adaptateur par eux mêmes. (cf. cette page en anglais par exemple)
 

A lire aussi sur Bhmag :

    Les commentaires sont fermés.

Laissez votre commentaire

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Soldes 2017 sur Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook