Bhmag, Magazine informatique en ligne

Vous êtes ici :

  1. Traders en ligne : le dollar reste ferme face aux inquiétudes sur le coronavirus

Traders en ligne : le dollar reste ferme face aux inquiétudes sur le coronavirus

  • Publié par Sebastien le 19 février 2020 à 15:30

Face aux inquiétudes quant à l’étendue des dommages causés par le coronavirus en Chine, le dollar américain a réagi de manière positive sur le marché Forex, face à l’aversion au risque pour les marchés financiers. La livre sterling a, elle aussi, démontré des signes de vigueur.

Le Forex

Sur le marché Forex, on peut suivre le dollar américain par rapport à six autres devises. Ce matin, l’EURUSD s’échangeait à 1,0829, près de son plus bas niveau de 1,0823 qui date d’avril 2017. Le GBPUSD s’échangeait, lui, à 1,30, en baisse de seulement 0,1 %, ce qui démontre que la livre sterling se porte, elle aussi, très bien.

Le Forex est le marché financier le plus important au monde avec des transactions avoisinant les 7 milliards par jour. Pour les traders en ligne, c’est une opportunité à ne pas manquer alors que les gains peuvent y être conséquents rapidement. Trouver une bonne plate-forme pour transiger et savoir comment investir l’EURUSD en bourse [trading forex], est crucial afin d’apprendre le fonctionnement de ce marché.

Les autres devises face au dollar américain

L’Australie, plus affecté par la crise du coronavirus, a annoncé ce matin que la Banque de réserve d’Australie conservera de faibles taux d’intérêt, possiblement pour une longue période. Le dollar australien s’est par la suite échangé à la baisse. À 10 h 15, la paire AUD/USD avait perdu 0,6 % de sa valeur face à la devise américaine et se transigeait à 0,6675.

Le coronavirus toujours sous le microscope de la bourse

Bien que le nombre de nouveaux cas Covid-19 (coronavirius) a baissé lundi, passant de 2 048 la veille à 1 886, l’Organisation Mondiale de la Santé a tout de même averti que chaque scénario est toujours sur la table en termes d’évolution de l’épidémie. En d’autres mots, la baisse de la journée, selon l’organisation, n’indique pas en soi une fin probable dans les jours et semaines qui viennent.

C’est ajouté à cela un avertissement du géant de la technologie, Apple (NASDAQ:AAPL), qui ne compte pas atteindre ses prévisions de revenus pour le trimestre de mars, prétextant que le virus Covid-19 aurait un impact “majeur” sur les chaînes de production et d’approvisionnement de février.

D’autres sources, telles que Capital Economics, déclarent qu’il est désormais assuré que l’économie chinoise se contractera au premier trimestre. Le dollar américain étant la devise refuge historique, il n’est donc pas surprenant que, suite à toutes ces informations, elle ait à nouveau gagné du terrain sur les autres.

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Bons Plans de Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook