Free flex : la nouvelle façon d’acheter son smartphone chez Free

Pour mieux jouir des merveilles de la cinquième génération des réseaux mobiles (la 5G), il est vraiment capital de s’équiper d’un smartphone de haute gamme.

Pour mieux jouir des merveilles de la cinquième génération des réseaux mobiles (la 5G), il est vraiment capital de s’équiper d’un smartphone de haute gamme. Mais avec la morosité économique, il n’est pas aisé de s’offrir ce gadget en un claquement de doigts. Ainsi, pour aider ses abonnés, l’opérateur mobile Free Mobile met à disposition une nouvelle offre baptisée « Free Flex ».

Cette dernière permet aux abonnés Free d’acquérir un smartphone en étalant son prix sans d’autres frais, grâce à la location avec option d’achat. C’est d’une véritable arme commerciale pour concurrencer les subventions proposées par les autres opérateurs du marché que l’opérateur mobile s’est pourvu.

L’offre Free Flex, une révolution du marché de la subvention des smartphones

Depuis longtemps, les compagnies mobiles offrent aux consommateurs, la possibilité de subventionner leur achat de téléphone mobile moyennant un engagement de 24 mois. Avec la hausse moyenne du prix des smartphones actuellement, cette offre retrouve sa notoriété, donc appréciée et adoptée par beaucoup de personnes.

Cependant, les opérateurs mobiles n’ont jamais clarifié à proprement parler les conditions de ces offres. Xavier Niel, promoteur du réseau mobile Free, a fustigé à maintes reprises ces offres qu’il dénonçait comme du crédit à la consommation déguisée ou encore une concurrence déloyale. Dans la même foulée, en 2018, une bataille gagnée devant la Cour de cassation par Illiad obligeait les quatre opérateurs (Orange, Bouygues Telecom, SFR et Free) à respecter les obligations légales du crédit à la consommation.

Et désormais, plus de clarté s’observe lors de l’achat. Il n’en demeure pas moins que les habitudes n’ont pas totalement changé à la différence de quelques lignes qui ont bougé. Aujourd’hui, trois ans après, Free Mobile revient avec Free Flex, une offre concurrente avec plus de clarté et de transparence pour le client.

Free Flex prend la forme d’une offre de location avec option d’achat (LOA). Avec cette offre, l’opérateur mobile estime que les abonnés s’en sortiront avec plus d’avantages qu’en souscrivant à une offre concurrente.

Le fonctionnement de l’offre Free Flex  

Concrètement, il ne s’agit pas de la méthode classique qui oblige à souscrire à un forfait permettant d’avoir un smartphone, comme le pratiquent encore la plupart des opérateurs. L’offre Free Flex arrive avec une promesse, notamment celle de payer uniquement le coût du smartphone, sans surcoût ni frais cachés.

Il vous suffit de jeter un coup d’œil sur les sites spécialisés (comme par exemple sur ce comparateur de forfaits mobile ou sur le site de l’opérateur Free) pour voir que les téléphones sont vendus à juste prix. De même, l’opérateur assure un SAV gratuit pendant toute la durée du financement.

L’offre se présente comme telle :

  • Un abonnement mobile traditionnel à 20 € et sans engagement ;
  • Et ensuite, un second abonnement variable pour régler les frais du smartphone étalé sur 12 ou 24 mois.

De ce fait, pour rentrer en possession d’un iPhone12, par exemple, vendu actuellement à 839 € dans les boutiques de Free Mobile, vous devrez vous acquitter d’un premier versement de 259 €. Et ensuite, prendre l’engagement de verser 19,99 € par mois pendant 24 mois, puis 100 € à la fin. Toutefois, il est possible de s’acquitter des loyers restants et devenir propriétaire du smartphone avant l’échéance convenue.

Les avantages de l’offre Free Flex

L’offre Free Flex est une aubaine présentant une kyrielle d’avantages. D’abord, le client bénéficie d’une liberté d’accès au smartphone de son choix. Il faut, ensuite, considérer la flexibilité de l’offre qui permet à l’abonné de racheter son mobile à tout moment, de le restituer ou de le rendre après les 24 mois du contrat.

Les téléphones sont rendus accessibles grâce à la location avec option d’achat, le paiement étalé sur 12 ou 24 mois. Les smartphones haut de  gamme de dernière génération (Apple, Samsung, Xiaomi…) et autres sont proposés, et les terminaux sont conditionnés. Malgré cette aide à l’achat, le prix total payé avec Free Flex est le même qu’en le payant en une fois au comptant.

Par ailleurs, Free Flex prend la responsabilité de reconditionner ou de recycler tous les mobiles restitués. L’offre n’incite pas au renouvellement anticipé du terminal, comme il est de coutume. Enfin, Free Mobile est déjà un réseau mobile de qualité disponible sur tous les territoires français.

Aussi, en cas d’usure ou de dommages causés au téléphone, des alternatives s’offrent à l’abonné. S’il souhaite restituer son smartphone au bout des 24 mois, seuls les dommages liés à une mauvaise utilisation sont soumis à une indemnisation. Et cette indemnité est plafonnée au montant de l’option d’achat.

S’il décide de racheter le mobile, au contraire, l’abonné a la possibilité de réparer son smartphone dans un réseau partenaire à Free Mobile ou sélectionner un autre smartphone. En somme, il convient de préciser que l’offre Free Flex est un bon plan pour s’offrir aisément le téléphone de ses rêves et de voir plus clairement dans ses factures téléphoniques.

Plutôt que de jumeler le prix d’achat d’un smartphone à celui du forfait, l’opérateur, jouant avec transparence, a préféré séparer les deux facturations. Et même en cas de résiliation du forfait, l’abonné peut toujours continuer de jouir de l’offre de location proposée par l’opérateur.

Les nuances qu’il faut préciser

Outre la facette de l’offre Free Flex présentée jusqu’ici, il y a plus important à savoir. D’abord, il faut noter que le téléphone mobile ne devient pas automatiquement votre propriété au bout des 24 mois. En effet, après les 24 mois de location du smartphone, vous aurez la possibilité de le restituer ou de l’acquérir en versant le montant de l’option d’achat.

Au cas où vous ne vous décidez pas, il y’aura une prorogation du contrat pour une période d’un mois. Avec cette prorogation, vous continuerez à payer les frais de location alors que vos mensualités ont réglé une part importante du prix du smartphone. Il sera donc mieux d’opter pour l’option achat.

Autres moyens pour acheter son téléphone mobile à moindre coût

À part la solution offerte par Free Mobile pour s’offrir son smartphone, il existe bien d’autres moyens vous permettant de vous acheter votre téléphone à moindre coût. Nous vous listons, ici, trois de ces moyens qui vous plairont absolument.

  • Acheter un téléphone mobile d’occasion : l’une des meilleures options pour bénéficier d’un portable moins coûteux est de vous tourner vers le marché de l’occasion. Toutefois, vous devez faire attention. Si la solution semble plus facile, il est également facile de se faire avoir. Il est en effet mal aisé de se faire une idée concrète sur la qualité et l’état d’un téléphone d’occasion. Rassurez-vous de même que le smartphone d’occasion que vous comptez acheter a bien été débloqué et est compatible avec votre carte SIM. Vous trouverez certainement satisfaction sur https://www.backmarket.fr ou www.smaaart.fr par exemple.
  • Acheter un portable reconditionné : c’est une bonne alternative à l’achat d’un portable bon marché. Plus souvent vendu par des sites spécialisés ou par les opérateurs et les distributeurs eux-mêmes, les portables reconditionnés sont des appareils d’occasion qui ont la particularité d’être remis à neuf ;
  • Acquérir un ancien modèle ayant fait preuve de performance : vous n’êtes pas du tout obligé de vous coltiner la dernière génération de votre marque de téléphone préférée. Bien des modèles dans la lignée sont certainement dotés d’une capacité plaisante. Plus souvent, le prix des anciens modèles a tendance à chuter au fur et à mesure que le temps passe.

Désolé, les commentaires sont fermés.