BHmag, votre magazine informatique en ligne

Test du modem SMC Barricade 7404 BRA

  • Publié par Sebastien le 14 octobre 2003 à 16:52

Les solutions de partage d'une connexion ADSL ne sont pas légions, on ne trouve guère que 2 solutions : le serveur proxy (dont une version "very light" est intégré à Windows XP ; l'ICS, internet connexion sharing) et… le routeur hard. Je vais tenter de vous faire un résumé compréhensible, afin d'éclaircir le tout…

1- Le partage par proxy / routeur logiciel :
Une des machines de votre réseau local (LAN) vous sert d'aiguilleur de données entrantes et sortantes. Pour cela, un logiciel tel que Wingate, Winroute, Proxy+, etc… est nécessaire.

- Les avantages :
- pouvoir stocker dans un cache local les pages web visitées. Ainsi, si un ordinateur du LAN désire voir une page qui a déjà été téléchargée préalablement, le proxy est capable de fournir la page demandée directement depuis son cache local, ce qui est beaucoup plus rapide et économise le trafic sur Internet.
- le serveur proxy devient un "firewall" (pare-feu) qui filtre les informations le traversant. C'est une sécurité contre des attaques TCP/IP extérieures.

- Les inconvénients :
- de nombreuses applications sophistiquées travaillent sur plusieurs ports en même temps, dont certains sont ouverts dynamiquement. De tels logiciels ne peuvent donc pas traverser les proxy.
- même remarque pour les jeux se connectant sur des gaming-zones (gamespy, goa…) sur Internet. Ainsi, impossible d'héberger une partie ou même de rejoindre dans certains jeux en réseaux.
- les commandes ICMP (comme 'ping' par exemple) ne dépassent pas le firewall. Par exemple, la commande ping ne peut traverser le proxy (au contraire du routeur).
- Nombreux réglages de services à effectuer (FTP, Mail, etc…) fortement barbants, et pas forcément évident (voire carrément difficile) au premier abord.

A noter : Wingate et Winroute sont capables de faire du NAT en software. La plupart des inconvénients cités sont alors gommés. Cependant, il est toujours nécessaire de monopoliser une machine pour le partage de connexion.

2- Le partage par routeur ADSL :
Un logiciel, c'est bien, un matériel entièrement dévolu à la tâche, c'est mieux. Si le proxy peut être comparé à un aiguilleur, alors le routeur est une tour de contrôle : il inclus diverses fonctionnalités visant à améliorer la tenue du réseau, ses performances, sa stabilité et sa sécurité de façon globale.

Le routeur NAT, comme son nom l'indique, fait réellement du routage de paquets IP, c'est à dire qu'il transmet bien les paquets reçus par un ordinateur du LAN vers Internet (et inversement), contrairement à un serveur proxy qui ouvre une seconde connexion. On gomme les inconvénients du proxy, tout en gardant ses avantages (et plus encore).

Jadis assez cher, la démocratisation de ce type de matériel est maintenant acquise. Les prix alléchants attirent de plus en plus de particuliers vers cette solution, et les PME/PMI disposant d'un parc informatique relié à une ligne ADSL trouveront en ce type de produit une alternative fiable et moins coûteuse que bon nombre de solutions professionnelles.

Vos commentaires :

    Les commentaires sont fermés.

Laissez votre commentaire

Actualités Relatives

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

  • Test express du Samsung Galaxy S5
    Test express du Samsung Galaxy S5
    Le Samsung Galaxy S5 est l'un des derniers téléphones de la famille Galaxy. Il a été lancé en février dernier (voir cette actualité). Depuis sa sortie, nous avons eu le terminal en mains...
  • Test du SSD Samsung 840 EVO de 1 To
    Test du SSD Samsung 840 EVO de 1 To
    Le SSD SAMSUNG 840 EVO de 1 To vient d'arriver à la rédaction. C'est la première fois que nous avons entre les mains un SSD d'une telle capacité. Habituellement on a plutôt...
  • Test du SSD OCZ Vertex 450 de 256 Go
    Test du SSD OCZ Vertex 450 de 256 Go
    En mai dernier, le fabricant OCZ lançait un nouveau dispositif de stockage baptisé Vertex 450. Aujourd'hui, nous avons décidé de nous intéresser à ce SSD afin de vous proposer un...
  • Dossier : Synology DSM 4.2 en détails
    Dossier : Synology DSM 4.2 en détails
    Comme nous l’avons vu lors du test du DS713+, les NAS aujourd’hui, sont bien plus que de vulgaires disques durs réseaux. Si c’était le cas, l’interface de gestion serait somme...

Tous les tests

Retrouvez-nous sur Facebook

Comparatif ADSL - Revioo - Astuces Windows - Comparer les prix - Formation informatique

Nero 10