Le TOP 10 des malwares de juillet 2009 !

Si le soleil est au beau fixe et les congés approchent à grands pas pour bon nombre d’entre nous ; les malwares, eux, ne prennent apparemment pas de vacances. En effet, à en croire l’éditeur BitDefender, les menaces ont été particulièrement virulentes a

0

Si le soleil est au beau fixe et les congés approchent à grands pas pour bon nombre d’entre nous ; les malwares, eux, ne prennent apparemment pas de vacances. En effet, à en croire l’éditeur BitDefender, les menaces ont été particulièrement virulentes au cours du mois de juillet. Voici d’ailleurs le TOP 10 des malwares les plus prolifiques au cours du mois dernier selon BitDefender :

Position Nom %
1. Trojan.Clicker.CM 11.41
2. Trojan.AutorunINF.Gen 10.14
3. Trojan.Wimad.Gen.1 6.16
4. Win32.Worm.Downadup.Gen 4.15
5. Win32.Sality.OG 2.91
6. Exploit.SWF.Gen 2.49
7. Trojan.Autorun.AET 2.34
8. Trojan.JS.PYV 1.91
9. Exploit.PDF-JS.Gen 1.74
10. Worms.Autorun.VHG 1.64
  Autres malware 55.11

Comme on peut le voir, les chevaux de Troie dominent largement le classement.

N° 10 : Worm.Autorun.VHG fait son apparition dans le Top 10 de BitDefender du mois de juillet, à la dernière place. Worm.Autorun.VHG est un ver qui exploite le bug de l’Autorun de Windows qui a rendu célèbre le vers Conficker/Downadup.

N° 9 : La neuvième place est occupée par Exploit.PDF-JS.Gen, un exploit en progression, qui utilise une vulnérabilité dans la façon dont certaines versions d’ Adobe PDF Reader interprètent le javascript.

N° 8 : Trojan.JS.PYV se classe en huitième position de ce top 10 du mois de juillet avec 1,91% de l’ensemble des infections.

N° 7 : En septième position, Trojan.Autorun.AET, est un autre cheval de Troie exploitant la faille de l’Autorun de Windows.

N° 6 : L’ancien exploit SWF, Exploit.SWF.Gen, est toujours largement en circulation et se trouve en sixième position du classement de juillet. Il doit en partie son succès au fait qu’ Adobe distribuait une ancienne version de son player via son site Internet jusqu’à une date récente, en comptant sur la fonctionnalité de mise à jour automatique (qui est optionnelle) pour l’installation des correctifs de sécurité nécessaires.
 


 

N° 5 : Win32.Sality.OG, un infecteur de fichier installant un rootkit, a gagné une place dans le classement en passant de la sixième à la cinquième position.

N° 4 : En quatrième position, Downadup.Gen, aussi connu sous le nom de Conficker ou Kido. est passé de 3,33% des infections totales le mois dernier à 4,15%, progressant ainsi d’une place dans la classement.

N° 3 : Trojan.Wimad, se maintient en troisième position, progressant légèrement de 5,60 à 6,16% entre le mois de juin et le mois de juillet.

N° 2 : Trojan.AutorunINF.Gen reste stable, en deuxième position, avec un pourcentage pratiquement inchangé.

N° 1 : Enfin, Trojan.Clicker.CM conserve sa première place en passant de 10,13 à 11,41 % des infections en juillet.

Pour lutter efficacement contre les malwares, spywares et autres chevaux de Troie, pensez à jeter un coup d’œil à notre dossier sobrement intitulé « Solutions pour éradiquer les spywares ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.