Test du graveur RACER 24/10/40

0

Depuis ses débuts, l’informatique est en constante évolution et n’a cessé de s’améliorer et de se perfectionner. Les processeurs sont de plus en plus puissants, les cartes graphiques de plus en plus performantes et le moindre composant d’un PC se doit d’être optimisé au maximum afin de se montrer plus rapide que la génération précédente.

C’est ainsi qu’après les lecteurs CD-ROM ayant franchi de nombreux paliers depuis l’antique modèle 1x, ce fût au tour des graveurs de CD-ROM de se lancer dans la course au X. De nos jours, les modèles les plus véloces atteignent la vitesse phénoménale de 24x en gravure de CD-R.

Cette vitesse, inimaginable il y a encore quelques années ou même quelques mois, est aujourd’hui en passe de devenir le futur standard de demain. Cette vitesse nous la devons à SANYO, qui grâce à sa technologie CRD-BP1500P permet en théorie de remplir un média vierge en trois minutes. (74/24=3.08)

Il faut savoir que SANYO, après avoir conçu une technologie comme celle-ci, la propose, moyennant finances bien sûr, à d’autres fabricants de matériels informatique. C’est ainsi que les plus grands noms comme par exemple, PLEXTOR, TEAC, TDK, WAITEC, ASUS ou RACER propose à leur tour un modèle basé sur cette technologie mise au point par SANYO.

A l’heure actuelle, de nombreux modèles sont d’ores et déjà disponibles ou ont été annoncés par leurs fabricants respectifs : TDK Cyclone VeloCD 24/10/40, RACER RCC-GRA 241040, MEGALUS 24/10/40, PLEXTOR PX-W2410A, LITEON LTR-24102B, etc … 

Pour le test qui va suivre, je me suis procuré le modèle RCC-GRA 241040 de RACER. Il faut savoir que cette marque n’est pas très connue en France, mais elle a le mérite de figurer systématiquement parmi les premiers à proposer un modèle de nouvelle génération, équipé des derniers technologies. De plus, elle bénéficie d’un certain savoir faire puisque RACERPC est bien plus implanté Outre Altantique où il a désormais plus d’expérience et bénéficie d’une solide réputation en tant qu’assembleur.
 

Caractéristiques :

Le RACER RCC-GRA 241040 est donc un graveur IDE basée sur la mécanique du SANYO BP1500P. Il est par conséquent capable de graver les CD-R à la vitesse de 24x, les CD-RW en 10x et d’assurer une vitesse de lecture des CD de 40x. Il est soutenu par 2 Mo de mémoire cache et dispose d’un temps d’accès moyen de 130ms.

Bien entendu, il supporte les modes de gravure les plus répandus tels que : le Disk At Once, le Session At Once, le Track At Once, le mode Multisession, l’Overburning, le DAO-RAW, le SAO-RAW, ou encore le mode de gravure par paquets : le Packet Writing

Il est également capable de graver de nombreux formats de CD tels que : CD-DA, CDROM, CD-I, CDROM XA Mode 1, CDROM XA Mode 2, CD-TEXT, PhotoCD, VideoCD, CD Extra, CD Plus et CD+G

Grâce notamment au support du DAO-RAW, le graveur RCC-GRA 241040 de RACER se révèle 100% compatible avec CloneCD et devrait donc être capable de sauvegarder voire “cloner” la plupart des CD du marché. D’ailleurs, d’après les informations fournies par CloneCD concernant ce graveur, on peut constater que celui-ci est compatible avec toutes les caractéristiques issues de CloneCD :

– Peut lire les disques CD-R : Oui
– Peut lire les disques CD-RW : Oui
– Compatible avec le mode DAO-RAW de CloneCD : Oui
– Compatible avec la simulation d’écriture en mode DAO-RAW de CloneCD : Oui
– Supporte l’écriture de CD+G en DAO-RAW : Oui
– Compatible avec le mode RAW-SAO de CloneCD : Oui
– Compatible avec la simulation d’écriture en mode RAW-SAO de CloneCD : Oui
– Supporte le Burn Proof / Just Link : Oui

Enfin, conformément à la mécanique CRD-BP1500P, ce modèle intègre les dernières technologies de gravure développées par SANYO, à savoir : le BURN-Proof, le FlexSS-BP ainsi que le Zone-CLV.

Concernant ces différentes technologies, quelques explications s’imposent … et c’est ce que nous allons approfondir plus en détails dans la page suivante.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.