Dossier : le disque BD-R LTH en détails

Si la plupart des fabricants de médias vierges disposent à leur catalogue de disques Blu-ray enregistrables et réenregistrables, les fameux BD-R et BD-RE ; rares sont encore ceux à proposer des BD-R LTH. Pourtant ce type de disques s’annonce fort promett

0

Le BD-R LTH : qui ? quoi ? où ?

 

Mieux, certains fabricants à l’image de Mitsubishi Kagaku Media (la maison mère de Verbatim), Taiyo Yuden et Maxell proposent d’ores et déjà de tels disques au Pays Du Soleil Levant.

 


Les BD-R LTH de Taiyo et Maxell

 

Pour le moment, ne sont disponibles au Japon que des BD-R LTH simple couche offrant une capacité de stockage de 25Go, mais on devrait voir arriver assez rapidement (début 2009) une version double couches de ce disque, capable de stocker 50Go de données.

Concernant l’Europe et les Etats-Unis, pour le moment peu de fabricants ont dévoilé leurs projets en matière de BD-R LTH. En janvier dernier on annonçait pourtant sur BHmag.fr une nouvelle gamme de disques Blu-ray chez Verbatim. On retrouvait dans cette gamme : un BD-R 4x, un BD-R(E) DL 2x, un mini BD-R(E) et enfin un BD-R LTH.

Afin d’en savoir plus aujourd’hui concernant le BD-R LTH de Verbatim, nous avons contacté le fabricant.. Celui-ci nous a confié que son BDR-LTH exploitera la technologie AZO d’ores et déjà de mise sur la plupart des disques de la firme. A titre d’information, sachez que c’est d’ailleurs un BDR-LTH AZO qui est commercialisé en ce moment même via MKM (Mitsubishi Kagaku Media) au Japon.


Le BD-R LTH de Mitsubishi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.