Bhmag, votre magazine informatique en ligne

Test du modem SMC Barricade 7404 BRA

  • Publié par Sebastien le 14 octobre 2003 à 16:52

- Commençons par distribuer les mauvais points :
Première chose, ce routeur n'est pas Upnp (universal plug'n play), mais pourrait éventuellement le devenir grâce à un futur firmware implémentant les fonctions nécessaires. Ce point de détail réglé, passons aux quelques autres problèmes mineurs que j'ai relevé : l'heure n'est pas réglable manuellement, seulement via NTP en automatique. Gênant, sachant que je suis resté un moment en 1970, à chercher vainement où se trouvait cette option. Hors, en 1970, je n'étais pas né, vous voyez le problème ? ;)

L'autres désagrément vient des "log files" (fichiers répertoriant les actions effectuées) : je n'ai trouvé aucune option pour les sauvegarder automatiquement à une date et une heure précise, même s'il est tout à fait possible de faire des sauvegardes manuelles. Là aussi, les problèmes pourraient être réglés dans le futur grâce aux firmwares.

Le gros point faible de ce produit est qu'il supporte mal la montée en charge des logiciels P2P. Emule est un bon exemple : les requêtes et multiples connexions effectuées semblent saturer la table NAT (dans un délais aléatoire), et le routeur devient inopérant. Ce problème n'est pas propre au SMC barricade, il est commun à tous les routeurs NAT non-orientés "professionnels" que j'ai pu tester. En contraignant le nombre de connexions, en restreignant la taille de la fil d'attente et en diminuant le débit et quelques options, on arrive enfin à avoir quelque chose "d'acceptable". Je n'ai malheureusement pas encore trouvé de meilleure solution. :/

- Points positifs
Le Barricade 7404 BRA de SMC a malgré tout quelques points positifs à souligner. En effet, fiable, compact et aux options complètes, le SMC barricade 7404 BRA se trouve être une trés bonne solution dans un réseau domestique. Ce routeur dispose d'options si précises pour un produit destiné aux particuliers, que je peux sans problème le conseiller aux PME/PMI (ce que je n'aurais jamais osé faire avec le DG814). Il intègre en outre une fonction "serveur d'impression" somme toute appréciable. Pour finir, son prix est attractif, aux alentours de 150 euros (prix moyen constaté sur le net) le rend accessible à tous les bourses.

Merci au magasin RIS (assembleur à Douai) pour le prêt du matériel.

Vos commentaires :

    Les commentaires sont fermés.

Laissez votre commentaire

Actualités Relatives

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

  • Test express du Samsung Galaxy S5
    Test express du Samsung Galaxy S5
    Le Samsung Galaxy S5 est l'un des derniers téléphones de la famille Galaxy. Il a été lancé en février dernier (voir cette actualité). Depuis sa sortie, nous avons eu le terminal en mains...
  • Test du SSD Samsung 840 EVO de 1 To
    Test du SSD Samsung 840 EVO de 1 To
    Le SSD SAMSUNG 840 EVO de 1 To vient d'arriver à la rédaction. C'est la première fois que nous avons entre les mains un SSD d'une telle capacité. Habituellement on a plutôt...
  • Test du SSD OCZ Vertex 450 de 256 Go
    Test du SSD OCZ Vertex 450 de 256 Go
    En mai dernier, le fabricant OCZ lançait un nouveau dispositif de stockage baptisé Vertex 450. Aujourd'hui, nous avons décidé de nous intéresser à ce SSD afin de vous proposer un...
  • Dossier : Synology DSM 4.2 en détails
    Dossier : Synology DSM 4.2 en détails
    Comme nous l’avons vu lors du test du DS713+, les NAS aujourd’hui, sont bien plus que de vulgaires disques durs réseaux. Si c’était le cas, l’interface de gestion serait somme...

Tous les tests

Retrouvez-nous sur Facebook

Comparatif ADSL - Revioo - Astuces Windows - Comparer les prix - Formation informatique

Nero 10