Comment miner des crypto-monnaies avec un ordinateur ?

Bitcoin, Ethereum, XRP… autant de crypto-monnaies qui ont un succès fulgurant depuis plusieurs années déjà. Mais depuis l’arrivée du coronavirus et de la crise sanitaire, les monnaies virtuelles connaissent un essor encore plus flagrant. Aussi, de nombreuses personnes souhaitent investir sur ce marché. Pourtant, il existe une autre manière de faire du profit : en minant des devises numériques avec son propre ordinateur !

Qu’est-ce-que le minage ?

Dans le jargon des crypto-monnaies, « miner » signifie que l’on se sert de son ordinateur pour fournir un réseau à une devise numérique et permettre les transactions. Aujourd’hui, il est possible de miner la plupart des crypto-monnaies, même si certaines, comme le célèbre bitcoin sont bien trop difficiles à miner pour un particulier.

Lorsque l’on mine de la crypto-monnaie, on vérifie la validité d’un ensemble de transactions et on supprime les tiers de confiance. Collés les uns aux autres, ces ensembles forment des blocks qui constituent eux-mêmes ce que l’on appelle la « blockchain ». Une fois l’un de ces blocks validés, il est élevé au sommet de la chaîne et le mineur reçoit une certaine somme (sous la forme de création de nouvelles unités de la devise minée) pour avoir fourni l’énergie et la puissance nécessaire au fonctionnement du réseau. Tout cela, grâce à son ordinateur et surtout un bon contrat d’électricité !

À noter que certaines autres devises, comme la crypto-monnaie OMG, sont impossibles à miner, puisque la totalité de ses jetons, aussi appelés tokens, sont actuellement en circulation.

Comment miner ?

Aujourd’hui, il est devenu extrêmement difficile de miner soi-même de la crypto-monnaie. En effet, cette activité demande, d’une part, un matériel très performant et, d’autre part, une source d’énergie monumentale ! Aussi, la plupart des particuliers, s’ils disposent d’une installation informatique de base, sont parfaitement inaptes à miner des devises numériques. En revanche, il est possible de miner grâce à de gros ordinateurs performants, en général des PC gamers, qui disposent d’une puissance beaucoup plus élargie ainsi que d’une carte graphique, d’un processeur et d’un logiciel de minage à la pointe de la technologie.

Pour plus d’efficacité, les mineurs se regroupent aujourd’hui en « pools » afin de pouvoir miner en masse et profiter d’une énergie professionnelle appropriée. À chaque block validé, les récompense sont partagées en fonction du nombre exact de mineurs.

Une activité trop énergivore

Bien que très pratiqué, le minage de crypto-monnaie est aujourd’hui vivement montré du doigt pour sa consommation d’énergie beaucoup trop extrême. Faisant appel à une quantité incroyable d’ordinateurs fonctionnant jour et nuit, et ce, à plein régime, le minage est considéré comme étant une immense source de pollution. Certains spécialistes de l’environnement s’inquiète grandement de son impact futur et cherche à trouver des solutions pour y remédier. Récemment, le milliardaire Elon Musk a même rencontré des mineurs pour tenter de trouver des alternatives à cette pratique.

Aujourd’hui, il est prouvé que le minage du bitcoin consomme plus d’énergie que certains pays comme les Pays-Bas ou l’Argentine…

Désolé, les commentaires sont fermés.