Seagate FireCuda 530 : des SSD M.2. NVMe extrêmement performants et endurants

0

Lors de sa conférence de presse “SG21” organisée hier soir vers 21 heures, le fabricant Seagate a montré son intérêt pour le monde du gaming. Seagate n’a pas hésité à faire du pied et de l’oeil aux gamers en dévoilant un SSD haut de gamme capable d’offrir des performances très élevées.

Son nouveau SSD porte le nom de FireCuda 530. C’est un SSD au format M.2. 2280 qui exploite une interface PCI Express 4.0 4x et qui supporte la norme NVMe 1.4. Le SSD est piloté par un contrôleur Phison PS5018-E18 que l’on trouve déjà sur pas mal de SSD haut de gamme. Le FireCuda 530 embarque de la mémoire NAND Flash 3D TLC d’origine Micron.

Le FireCuda 530 a pour principal avantage d’être à la fois très performant et très endurant. En effet, il offre des débits qui peuvent grimper jusqu’à 7.300 Mo/s en lecture et jusqu’à 6.900 Mo/s en écriture, et jusqu’à 1.000.000 d’iOPS en lecture / écriture 4K.

Autrement dit il est annoncé comme étant encore plus performant que le Sabrent Rocket 4 Plus et le Samsung 980 Pro qui étaient déjà très véloces.

Bien évidemment, les débits varient en fonction de la capacité du SSD. Et justement, sachez que quatre capacités sont annoncées pour le FireCuda 530 : 500 Go, 1 To, 2 To, 3 To et 4 To.

Voilà les taux de transferts proposés par chaque variante :

– FireCuda 530 500 Go : 7000 Mo/s en lecture, 3000 Mo/s en écriture (400K/700k)
– FireCuda 530 1 To : 7300 Mo/s en lecture, 6000 Mo/s en écriture (800K/1000K)
– FireCuda 530 2 To : 7300 Mo/s en lecture, 6900 Mo/s en écriture (1000K/1000K)
– FireCuda 530 4 To : 7300 Mo/s en lecture, 6900 Mo/s en écriture (1000K/1000K)

Et même jusqu’à 14.752 Mo/s en lecture et 13.088 Mo/s en écriture en RAID0

Les SSD FireCuda 530 de 500 Go, 1 To, 2 To et 4 To sont respectivement annoncés avec une endurance de 640 To, 1275 To, 2550 To et 5100 To.

Tous les SSD de la gamme FireCuda 530 sont couverts par une garantie de cinq ans et ils sont annoncés avec un MTBF (temps moyen entre deux pannes) de 1,8 millions d’heures.

A noter par ailleurs que les SSD FireCuda 530 de Seagate bénéficient d’un service de récupération de données pendant trois ans. Un service que l’on trouve déjà sur les disques durs haut de gamme du constructeur (comme les IronWolf Pro par exemple)

Les SSD FireCuda 530 seront commercialisés à partir de cet été. Ils sont annoncés aux tarifs de 151,90€ en version 500 Go, 269,90€ en version 1 To, 567,90€ en version 2 To et 1.109,90€ en version 4 To. Des prix plutôt élevés mais qui peuvent se comprendre vu les caractéristiques et les débits proposés.

Et si ça ne suffisait pas, Seagate propose également une déclinaison du FireCuda 530 équipé d’un dissipateur thermique. Cette fois les prix atteignent respectivement : 179,90€, 304,90€, 639,90€ et 1.179,90€.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.