Test du boitier APlus Dark Trooper

Il est relativement surprenant de constater comment l’informatique a tendance de nos jours à céder à la mode : écrans plats ultra design, souris et claviers sans fil à en faire pâlir un Picasso, imprimantes (pour certaines) dignes du Bauhaus… L’ordinateur

0

  • Utilisation :

 

Après un montage plutôt simple et agréable (malgré le problème des connecteurs cachés et de la façade difficile à retirer), il est temps de savoir si ce boîtier se révèle pratique au quotidien (même si un PC de geek qui se respecte n’est jamais fermé, et est en permanence démonté et remonté pour gagner 0.5 ° C ou 1 MHz sur la fréquence du processeur -;) ).

Du point de vue du design, ce boîtier est très « classe » : la texture de la façade avant est agréable au toucher et évite les rayures, le bouton illuminé en bleu (ni trop puissant ni trop faible) et le logo A+ Case brillant apportent une touche finale plutôt sympa. De plus les caches en plastique dont on regrette par contre qu’il faille les faire basculer manuellement permettent d’harmoniser le tout.

Agrandir la photo du A+ Dark Trooper

On notera également l’absence de bouton reset mais on s’y fait très vite, et avouons que les plantages se font fort heureusement de plus en plus rares sur les machines actuelles. Dans un tout autre registre, on pourra regretter le fait que le métal du boîtier prenne un peu trop facilement la poussière (note: il existe des chiffons prévus spécialement à cet effet).

 

 

 

  • Conclusion :

 

Pour conclure, nous avons été agréablement surpris par ce boîtier : pour un prix raisonnable (75€) il mêle design agréable et sobre, facilité de montage et impression globale de robustesse et de qualité, sauf peut être pour le système de basculement des caches en façade dont la tenue dans le temps est à vérifier. C’est en somme un très bon investissement, qui en plus de donner une touche esthétique à votre ordinateur, lui permettra d’évoluer facilement (rajout de cartes aisé, ventilateurs supplémentaires en option…).

Nous tenons à remercier la société Nanopoint qui nous a fourni le boîtier nécessaire à ce test.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.