Dossier : DVDR DL : le double couche

0

Les graveurs DVD+R DL disponibles actuellement dans le commerce disposent d’une vitesse d’écriture de 2,4x pour les médias DVD+R DL. A la vitesse de 2,4x, il faut environ 45 minutes pour stocker 8,5Go de données sur un DVD+R DL. A noter que certains fabricants tels que Pioneer ont récemment annoncé leur intention de proposer un graveur DVD+R DL 4x, modèle qui devrait donc permettre la sauvegarde de 8,5Go de données en environ 25 minutes.

Durant le processus de gravure d’un média DVD+R DL, les données sont inscrites sur la première couche L0 de la même façon que sur les CD et DVD enregistrables simple couche : c’est à dire que l’écriture des données commence à partir du centre du disque et termine à sa périphérie. A contrario l’écriture de la seconde couche (L1) démarre à la périphérie et se termine au centre du disque.

 

Cliquez pour agrandir la capture d'écran
La barre bleue indique la couche L0 – la barre jaune : la couche L1

 

Cliquez pour agrandir la capture d'écran

 

  • Conclusion :

Bien que les graveurs DVD+R DL commencent à être relativement répandus dans le commerce; pour le moment rares sont les médias DVD+R DL à être disponibles sur le marché. Seuls quelques fabricants ont pu nous confirmer la disponibilité de tels produits sur notre territoire. Si les premiers médias de Verbatim sont commercialisés à près de 25€ pièce, Traxdata nous a indiqué pour sa part un tarif avoisinant les 12€. A l’heure actuelle, il est évident qu’avec de tels tarifs, la gravure d’un média de 8,5Go n’est pas à la portée de toutes les bourses… mais capacité de production croissante et concurrence aidant, les fabricants nous promettent une baisse régulière du prix de ce type de médias de stockage.
 
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.