Bhmag, Magazine informatique en ligne

Test de la montre LAKS Memory Carbon

  • Publié par Sebastien le 24 novembre 2003 à 17:33

La montre « LAKS Memory Carbon » dispose d’un design soigné et utilise des matériaux de bonnes factures. En l’examinant sans prendre en compte son originalité, le fait qu’elle soit équipée d’une mémoire flash, on peut affirmer sans trop se tromper qu’il s’agit d’un modèle de moyen de gamme.

En effet, la qualité de la montre est au rendez-vous et comme vous devez vous en douter (mais je le précise pour certains) elle donne l’heure. Pour cella, elle est équipée d’une aiguille pour l’heure, une autre pour les minutes et une trotteuse pour les secondes.

Un bouton est situé sur sa partie droite et permet de mettre la montre à l’heure. A noter que la LAKS Memory ne dispose pas d’autres fonctions. Ainsi elle ne sonne pas, ne s’illumine pas, ne parle pas, etc.. Bref il s’agit d’une montre "classique" mais ayant la particularité de disposer d’un connecteur USB et d’une certaine capacité de stockage.

Il est possible de procéder au changement de la pile et de démonter la montre facilement en dévissant les quatre petites vis situées au dos de la montre. Selon le fabricant, la durée de vie de la pile est de plusieurs années. Par ailleurs, la montre bénéficie d’une garantie de deux ans.

A noter que le bracelet est dans une matière souple ressemblant à du caoutchouc, flexible mais suffisamment résistante pour maintenir parfaitement la montre autour du poignet.

Le câble ainsi que le connecteur USB intégrés à la montre peuvent judicieusement être rangés et insérés à l’intérieur de la partie supérieur du bracelet.

Ainsi la montre ressemble à une montre tout ce qu’il y a de plus banale et passe inaperçue aux yeux des personnes non initiées.

Seuls les connaisseurs auront la puce à l’oreille en examinant le cadran de la montre et en découvrant "32MB", "128MB" ou "256MB" suivant les modèles. Informations qui indiquent en fait la capacité de stockage de la montre et permet de différencier rapidement les différents modèles proposés par la marque.

Grâce au plug’n’play de l’interface USB, la connexion de la LAKS Memory au PC se fait en toute simplicité. En effet, avec la plupart des systèmes d’exploitation récents, il suffit de la brancher à l’ordinateur afin qu’elle soit immédiatement reconnue et parfaitement opérationnelle. Seul Windows 98SE nécessite l’installation d’un driver, celui-ci est fourni sur le miniCD joint dans le package.
 
A noter qu’il est possible soit de connecter directement la montre au PC grâce au (très) petit câble et au connecteur USB mâle intégré à la montre, mais il faut reconnaître que ce petite câble est réellement très court,  soit d’utiliser le câble de un mètre fourni dans le package et faisant office de rallonge USB.

Cette deuxième possibilité est bien évidemment la plus intéressante et la plus commode puisque tout en gardant la montre au poignet, il est alors possible de transférer et stocker des données sur la mémoire flash qui équipe la LAKS Memory.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Bons Plans de Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook