Bhmag, votre magazine informatique en ligne

Comparatif de kits clavier et souris sans fil

  • Publié par Sebastien le 5 mars 2006 à 11:44

Le kit MS Wireless Desktop 1000 est composé d’une part d’une souris sans fil optique « Standard Wireless Optical mouse » et d’un clavier « Wireless Multimedia Keyboard 1.1 ». Se présentant comme un kit d’entrée de gamme, il est proposé à un prix officiel de 49 €. A l’instar de ses grands frères comme le Wireless Optical desktop Elite, il dispose d’un panel complet de touches multimédia de gauche à droite :

– mes documents
– photo/vidéo (comprenez mes images)
– musique
– contrôle de Windows Media Player (incompatibles Winamp d’après nos tests)
– contrôle du volume
– courrier
– navigateur internet
– MSN Messenger
– calculatrice
– déconnexion
– mise en veille

On peut d’ailleurs noter que tous ces raccourcis sont entièrement paramétrables via l’interface de configuration des pilotes, à l’exception du bouton de mise en veille. De plus, les habituelles touches F1 à F12 sont remplacées par des touches aux noms plus équivoques telles que « annuler, nouveau, enregistrer, … ». Pour retrouver ces dernières, il faut appuyer sur la touche « F Lock ». Les noms des touches concernées sont en effet inscrits sur le coté de ces dernières.

La souris quant à elle est relativement basique : on y retrouve 2 boutons et une molette de défilement (uniquement haut-bas, et non gauche-droite, il faut dire qu’un défilement bidirectionnel n’est pas monnaie courante dans cette gamme de prix, rien de bien gênant donc).

Une nouvelle qui va contenter les joueurs : la molette est crantée, adieu donc les passages trop rapides d’une arme à l’autre à cause de la molette non crantée des souris Microsoft plus « haut de gamme ». Autre spécificité, cette souris utilise deux piles LR06, mais peut fonctionner avec une seule pile, utile donc si l’on est en rupture. L’autonomie annoncée du kit est de 6 mois (le clavier utilisant également 2 piles LR06). Côté connectique, ce clavier propose uniquement un port USB et est compatible avec Windows ainsi que MAC OS (10.1 et ultérieurs). Le kit Logitech testé également dans ce comparatif propose également une connexion PS/2, ce qui permet de libérer des ports USB, mais n’est pas compatible Mac. Un bon point partout donc.

Installation :

Pour ce qui est de l’installation, rien de plus simple : il suffit de mettre le CD (avant de brancher le clavier, pour ne pas commettre « l’irréparable », Microsoft a gentiment mis un autocollant sur la prise USB indiquant « installez le logiciel en premier », on pourra d’ailleurs se demander comment on fait si on a pas d’autre clavier / souris…).

Si jamais un autre clavier « multimédia » (comprenez nécessitant des pilotes spéciaux) est déjà installé sur la machine, l’installateur Microsoft vous demandera l’autorisation de le supprimer, afin d’éviter les conflits. Les pilotes sont sans surprise, et s’intègrent parfaitement au panneau de configuration.

On dispose ainsi de nouvelles fonctions ainsi que d’un ongle affichant l’état des piles et, pour le clavier, la qualité du signal radio. Il est d’ailleurs étonnant que la souris ne dispose pas elle aussi d’un monitoring de la qualité du signal, alors que notre Wireless Optical Desktop Elite le propose. En parlant de la qualité du signal, nous avons pu constater une portée clavier d’environ 2 – 3 mètres, ce qui ne permettra pas vraiment de contrôler son ordinateur depuis un canapé ou un lit, dommage car la portée constatée de notre Wireless Optical Desktop Elite est plutôt de l’ordre des 6 – 7 mètres.


Récepteur infra-rouge

 Utilisation :

D’un point de vue esthétique, ce kit est relativement classique : assez fin, léger et sobre, il s’intègrera facilement sur n’importe quel bureau. Nous déplorons seulement le plastique un peu « cheap » de la coque du clavier, trop lisse, amassant la poussière et étant sans doute relativement sensible aux rayures (mais bon, on ne va pas le rayer exprès pour voir…). Toujours dans la catégorie « low cost », la finition des petites pattes pour rehausser le clavier à l’arrière nous a semblé un peu légère, mais rien de catastrophique non plus.

Pour ce qui est de l’ergonomie, même si ce clavier n’est pas aussi agréable à utiliser que le Wireless Optical Desktop Elite que nous avons sur notre machine de test, elle est globalement satisfaisante pour un clavier de ce prix : le toucher est doux, souple et silencieux, bref aucun reproche particulier à formuler. La souris quant à elle nous a quelque peu déçus : se révélant trop petite et pas très agréable à utiliser (clic un peu « dur » en plus), néanmoins en relativisant il faut avouer qu’elle ne s’en sort pas si mal pour un kit à 50 €.

On notera également que ce clavier est présenté sur la boîte comme étant « étanche », comprenez par là qu’il résiste aux éclaboussures, ce qui peut s’avérer un avantage lorsqu’on renverse malencontreusement du café dessus (mais bon, sur Blue-Hardware on prend soin du matériel qu’on nous prête, on ne va pas exprès renverser du café pour vérifier les dires de Microsoft).

Pour terminer, on peut dire que pour 50 €, ce clavier est satisfaisant. Satisfaisant dans le sens où il n’a pas de réels défauts, dans le sens où vous en aurez pour votre argent. Satisfaisant également dans le sens où il ne vous réservera aucune surprise, tant côté design que fonctionnalités. Est-ce un bien ou est-ce un mal ? Tout dépendra des utilisateurs et des utilisations, mais si cet ensemble est à votre goût –c’est à dire si vous désirez un ensemble sobre, efficace et de relativement bonne qualité – , il ne vous décevra (et surprendra) pas.
 

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Bons Plans de Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook