Test du DVD-D : le DVD Jetable

0

A l’issue de cet article, nous pouvons dire que notre avis est assez mitigé au sujet du média DVD-D. Certes ce média fonctionne correctement et est parfaitement compatible avec les lecteurs actuels mais il faut également reconnaître qu’il dispose de nombreux inconvénients. L’un des plus importants et non des moindres est le trop faible nombre de films proposés au catalogue. Très peu de films, donc très peu de choix..

Par ailleurs, le DVD-D dispose uniquement du film sans aucun autre supplément tels que bande annonces, bonus, choix de la langues, etc.. que l’on trouve pourtant habituellement sur les DVD commerciaux ou en location. Cela est certainement lié à une question de coût puisqu’il est de notoriété publique que les DVD Vidéos simple couche sont bien moins chers à produire que les DVD double couche. Nous avons d’ailleurs pu constater sur nos DVD-D de test qu’il ne disposait d’aucune protection particulière, pas même le fameux CSS qui équipe pourtant la quasi totalité des médias DVD du marché commerciaux et en location.

Au final, nous pouvons donc dire que le DVD-D vendu par correspondance pourra certainement rendre service aux personnes résidant à la campagne et/ou ne disposant pas de vidéoclub à proximité. Par contre les personnes ayant un vidéo-club ou mieux un distributeur prêt de chez elle, préféreront certainement continuer à utiliser leurs services pour plusieurs raisons : tout d’abord le prix (moins de 2€ le DVD pour 6 heures de location dans les distributeurs), un DVD bien plus fourni (bande annonce, supplément, sous-titres, choix de la langue, etc..) et surtout la possibilité de se décider à la dernière minute pour un film donné (qui n’a jamais dit ? : « tiens .. et si ce soir on allait se louer un DVD ? »)

Enfin, bien que le DVD-D soit annoncé comme étant un média écologique et recyclable, il est bien évident qu’un tel produit est un énième déchet qui encombrera nos poubelles. Il est certes recyclable (comme de nombreux autres produits disponibles sur le marché) mais dans la pratique sera-t-il réellement recyclé ? Une collecte de ces fameux disques est-elle prévue ? L’avenir nous le dira…

 
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.