Dossier : les formats et conversions vidéos

0

Le but n’est pas ici de vous mâcher tout le travail en vous prenant par la main et en vous expliquant pas à pas la procédure. Nous allons plutôt vous aiguiller ici sur les quelques méthodes à utiliser en priorité en raison de leurs facilités d’utilisation. En effet, convertir une vidéo quelle qu’elle soit est d’une simplicité enfantine, encore faut-il savoir opter pour la méthode la plus simple et la plus efficace.

– Passage du format VCD vers DVD :
Ce passage en soit ne pose aucun problème : il suffit d’utiliser par exemple NeroVision ou TMPGEnc. Vous retrouverez ces deux programmes dans notre section Téléchargement.

Passage du format SVCD vers DVD :
Si l’on regarde le tableau précédent on peut voir que le SVCD n’est qu’un cas particulier du format DVD. Il n’est donc pas nécessaire de le réencoder dans le cas dune vidéo en basse qualité. (par contre si l’on a un SVCD de haute qualité, il faut le réencoder) Nous conseillons l’utilisation du logiciel DVD Author pour créer votre DVD à partir de fichier mpg issu de SVCD, il vous permettra de créer des menus pour lancer vos différentes vidéos..

Préparation au ré-encodage du format « avi » vers DVD :
Tout d’abord un petit rappel sur ce qu’on appelle les DivX. Ce terme est pour moi inapproprié, on devrait plutôt parler de fichier MPEG-4. En effet, les fichiers vidéo d’extension « avi » peuvent avoir différent codecs pour la vidéo et le son comme nous l’indiquions dans le tableau précédent.

Les différents codecs vidéos comme le DivX, Xvid, RV9 et les autres sont tous basés sur le standard MPEG-4. Pour la partie son, il existe également une multitude de codecs tels que le mp3, wma, divx audio, real, ogg…

Pour pouvoir passer d’un format MPEG-4, il est nécessaire de posséder donc à la fois les codecs vidéos et audios. Pour cela je conseille un très bon pack : le musk codec pack disponible dans notre section Téléchargement. Celui-ci à l’avantage d’avoir à peu près tout ce qui existe, dont le rmvb (RV9).

Concernant le conversion de AVI en DVD, je conseille de passer tout d’abord par Virtual dub mod. Si le son n’est pas au format MP3 CBR, il posera des problèmes à la conversion, cette opération ne prend que quelques minutes, mais elle est nécessaire et quasi-obligatoire.

Ré-encodage du format « avi » vers DVD :
Je conseille le programme NeroVision, que j’utilise quasiment tout le temps. Ce logiciel offre l’avantage pour les débutants de faire à la fois office de logiciel de réencodage et d’authoring. De plus il est inclus dans la suite Nero 6. Le passage par VirtualDub Mod, permet d’obtenir un fichier MPEG4 pour la partie video et du wav pour le son, ce qui permet de gagner du temps au niveau du réencodage.

Il existe de nombreux logiciel de réencodage et d’authoring, comme TMPGEnc complémentaire à DVDAuthor, Canopus Procoder ou encore CinemaCraft Encoder, NeroVision, DVD movie factory, etc…

Je ne développe pas volontairement cette partie, les logiciels étant généralement bien fait et ne posant pas de problème d’utilisation en soient. Si certaines personnes désirent des renseignements sur un de ces logiciels, sachez que de nombreux messages abordent ce thème sur notre forum.

Gravure du DVD Vidéo :
Lorsque les données vidéos sont prêtes, la dernière étape consiste à les stocker sur un DVD Vierge. Le DVD Vidéo ainsi réalisé sera alors lisible sur la majorité des platines de salon. Pour cela, la solution la plus simple est d’utiliser le logiciel de gravure Nero Burnin Rom. Une option “DVD Vidéo” permet de réaliser en toute simplicité un DVD Vidéo par simple “glissé déposé” des données vidéos dans l’interface du logiciel.

A noter que l’éditeur VSO-Software propose un logiciel nommé ConvertXtoDVD qui permet de convertir n’importe quel format de fichier vidéo vers le format DVD. Un logiciel qui a l’avantage d’être très simple d’utilisation mais payant.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.