Bhmag, votre magazine informatique en ligne

Test du modem Solwise SAR110

  • Publié par Sebastien le 24 février 2003 à 12:20

Avant de se lancer dans le vif du sujet, je pense qu’il est intéressant de se remémorer quelques définitions qui nous avions d’ores et déjà abordées dans notre test du modem routeur DG814 de NetGear. Voici dont les principaux termes à connaître :

HOST : hôte
Ordinateur distant qui reçoit les appels d’autres machines, que l’on nomme les clients. Un client envoie donc des requêtes à l’host, qui renvoie alors l’information au client. Ces échanges se font sous forme de paquets de données (segmentation) reconstitués à l’arrivée.

IP : internet protocol
Il existe une adresse "MAC" (Media Access Control), exploitée pour l’identification des hôtes (écrite normalement en "dur" dans la ROM de l’interface réseau, et sensée être unique). Cette méthode seule ne permet cependant pas l’interconnexion de réseaux, il est donc nécessaire d’ajouter une adresse logique qui sera attribuée par l’administrateur du réseau. Il s’agit de la fameuse adresse IP.

DHCP : dynamic host configuration protocol
Ce protocole permet d’assigner automatiquement et dynamiquement une adresse à un PC du réseau. C’est une sorte de " pilote automatique " pour l’attribution des adresses IP. Ça vous évite d’avoir à tout configurer à la main.

LAN : local area network, réseau local.
Réseau situé dans une zone réduite ou dans un environnement commun, tels qu’un immeuble ou un bloc d’immeubles. Un réseau local devient une partie d’un réseau étendu lorsqu’une liaison est établie (via des modems, routeurs distants, lignes téléphoniques, satellites ou une connexion hertzienne) avec un gros système, un réseau de données public (Internet par exemple) ou un autre réseau local.

WAN : wide area network, réseau étendu.
Inverse de LAN. Ce type de réseau peut s’étendre dans le monde entier.

HUB ou concentrateur :
Elément central d’un réseau dans lequel sont branchés les câbles réseaux, pour mettre plusieurs périphériques en réseau. Habituellement, les hubs connectent de 4 à 24 périphériques. Ils peuvent être empilés (stackable) ou mis en cascade (via le port " uplink ") pour augmenter leur capacité.

SWITCH ou commutateur :
Elément utilisé pour segmenter des réseaux en sous-réseaux et éviter la surcharge. Les switches sont des sortes de hubs améliorés qui permettent d’augmenter les performances globales d’un réseau.

ROUTEUR :
Un routeur relie un réseau local (LAN) à un autre réseau distant. Il est utilisé pour l’accés à internet, pour des connexions de LAN à LAN au travers d’un WAN (comme internet), d’une connexion distante à haut débit ou d’une agence via RNIS. Par exemple, les WAN fonctionnent grâce à des routeurs qui permettent de "choisir" le trajet le plus approprié pour atteindre un noeud du réseau. Un WAN est donc un ensemble de LAN reliés entre eux par des routeurs!

DMZ : demilitarized zone, zone démilitarisée
C’est une "zone tampon" entre le réseau privé d’une entreprise (ou d’un particulier) et le réseau publique externe (internet). Cela évite l’accés direct aux données internes par une personne extérieure. Il s’agit d’une sécurité optionnelle et plus sécurisée en appuis d’un firewall, qui fonctionne à la manière d’un proxy.

NAT : network adress translation
Le protocole NAT est utilisé pour empêcher d’éventuels pirates de se connecter à une station du réseau local. Le protocole NAT substitue l’adresse IP privée de chaque station par une seule adresse publique visible sur le net. Ces stations sont cachées ou masquées et leur adresse IP ne circule pas sur le web. Seul l’adresse IP du routeur est visible.

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Bons Plans de Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook