Bhmag, votre magazine informatique en ligne

Test du PocketPC Asus MyPal A620

  • Publié par Sebastien le 17 octobre 2003 à 17:02

Un Pocket PC ne fonctionne pas exactement comme un PC : en effet l’énergie utilisée par un PC importe peu, ce n’est pas le cas du Pocket PC qui doit avoir de bonnes performances, une batterie qui dure longtemps et un prix raisonnable. Exit donc le disque dur : encombrant et consommant beaucoup trop d’électricité.

Ce dernier est remplacé par deux types de mémoires : la RAM (mémoire vive) et la ROM (mémoire morte). Tout d’abord la RAM a deux objectifs : assurer le stockage des données et permettre, comme sur PC, de servir de mémoire temporaire pour les programmes s’exécutant.

Cette RAM est rapide, mais a malheureusement un problème crucial : pour que les données soient conservées, il faut en permanence qu’elle soit reliée à une source d’électricité. Le deuxième type de mémoire, la ROM, contient quant à elle le système d’exploitation. En effet cette mémoire a la particularité de pouvoir conserver ses données même sans batterie.

Néanmoins on ne peut l’utiliser en tant qu’autre mémoire car cette mémoire est uniquement " flashable " (ou voire quelques fois non modifiable), c’est-à-dire que pour écrire dessus, il faut effacer ce qu’il y avait auparavant, il est donc impossible de l’utiliser à la place de la RAM.

Le fait que la RAM doive être alimentée en électricité constamment pour conserver ses données pose un autre problème : on ne peut pas éteindre totalement le Pocket PC. En effet lorsque l’on appuie sur le bouton d’alimentation on n’éteint pas le Pocket PC, on se contente de le mettre en veille, donc même « éteint » un Pocket PC consomme de la batterie.

Néanmoins Asus fournit avec le MyPal A620 un utilitaire permettant de sauvegarder sur support Compact Flash (carte mémoire qui n’a pas besoin d’électricité pour conserver les données) de manière automatique les données importantes du Pocket PC lorsque celui-ci commence à manquer de batterie. Encore faut-il disposer d’une carte Compact Flash…

En outre il faut savoir que contrairement à Windows 9x ou à Windows XP, lorsque l’on quitte un programme celui-ci ne se décharge pas, il est toujours exécuté en tâche de fond, pour le fermer réellement il faut faire une manipulation plus complexe. Cela peut causer des ralentissements lorsque tous les programmes ont été lancés. Il faut alors procéder à un vidage " manuel " de la RAM. Rassurez vous, cela n’a rien d’une bidouille et ce n’est pas compliqué du tout.

  

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Bons Plans de Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook