Test du Skip Doctor

Il y a quelques années, lorsque les CD ont commencé à faire leur apparition sur le marché, les fabricants vantèrent les mérites de ce nouveau support et annoncèrent une longue liste d’avantages pour ce tout nouveau média.

0

  • Fonctionnement :

Le Skip Doctor est fourni avec un petit livret faisant office de guide d’utilisation multilingue. Très bien conçu, il explique pas à pas les différentes étapes de réparation d’un média. Plutôt que de faire un long discours, je vous propose de découvrir ci-dessous en images le fonctionnement de cet appareil :


Mettre en place
le support de disque


Placer le média et vaporiser de liquide réparateur

Faire tourner le média dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.
 

Puis dans le sens des aiguilles d’une montre

Sortir le média et le sécher avec le chiffon fourni

Polir le disque avec le carré de feutre fourni

  • Médias de test :

Pour tester le Skip Doctor, nous avons utilisé plusieurs disques abîmés : un CD-ROM, un CD Audio, un CD Playstation 2, un DVD Vidéo, un CD-R, un CD-RW, un DVD-R et enfin un DVD+RW, soit un total de huit médias différents.

Disques Etat du disque
CD-ROM
« Larousse 2000 »
 Légèrement rayé, le disque est lisible mais la
 reconnaissance du média est assez fastidieuse sur
 un lecteur CD-ROM PC.
CD-Audio
« Alain Souchon »
 Disque assez ancien, le média est fortement rayé.
 Sa lecture cause problème sur certains lecteurs.
CD Playstation 2
« Gran Turismo 2 »
 Disposant de griffes et de nombreuses traces de
 doigts, le disque est lisible sur la console mais 
 l’affichage des vidéos est saccadé.
DVD-Vidéo
« La Vie est belle »
 Ce DVD-Vidéo (« La vie est belle ») dispose d’une
 rayure profonde au centre du média.
 Conséquence : la fin du film est inaccessible.
 Note : Il s’agit d’un défaut de fabrication, le média
 ayant été découvert tel quel après achat.
CD-R
« Sauvegarde de données »
 Datant de plusieurs années, ce CD-R est fortement
 rayé. Il est toujours lisible mais certaines zones du
 média sont endommagées,  empêchant la lecture ou
 l’accès à certains fichiers.
CD-RW  Utilisé régulièrement en lecture et une fois par
 semaine pour la sauvegarde de mon poste de travail,
 le média est légèrement rayé.
DVD-R
et DVD+RW
 Ces deux médias bas de gammes disposent d’une
 éraflure située à l’extrémité du disque. Les données situées sur cette zone ne sont plus accessibles.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.