Test de Mandrake Linux 10.0

Au fil des années, le système d’exploitation « Linux » est devenu de plus en plus présent parmi le parc informatique mondial, tout d’abord en tant que système d’exploitation pour serveurs, et ensuite en tant que système d’exploitation grand public. Fruit

0

Au fil des années, le système d’exploitation « Linux » est devenu de plus en plus présent parmi le parc informatique mondial, tout d’abord en tant que système d’exploitation pour serveurs, et ensuite en tant que système d’exploitation grand public. Fruit du travail d’une grande communauté de développeurs, ce système d’exploitation, dont il existe une quantité importante de « variantes », nommées « distributions », présente beaucoup d’avantages par rapport à son concurrent direct : Microsoft Windows.

On pourra citer par exemple sa gratuité, le fait qu’il soit « open source » (le code source est gratuit et libre de diffusion et de modification), sa stabilité exemplaire… Néanmoins il serait malhonnête de dire dès cet instant que Linux ne présente que des avantages. En effet ce dernier a également ses défauts : complexité de la configuration (tout ou presque se fait en lignes de commande : un outil très puissant mais qui demande un temps d’adaptation), compatibilité restreinte avec le nouveau matériel, pas de procédure d’installation comme sous Windows, mais des installations « à la main », en lignes de commandes…

Malgré cela, signalons que Linux a réalisé de gros progrès ces dernières années : la configuration est le plus souvent « graphique » et simplifiée, au fil du temps la compatibilité s’est accrue, et la mise en place de systèmes de « packages » simplifie grandement les installations, etc…

Le but de cet article sera tout d’abord de déterminer si Linux, en l’occurrence Mandrake Linux 10.0, répond maintenant aux besoins de différents types d’utilisateurs, et par la suite de savoir s’il est intéressant d’investir dans une version « commerciale » (comprendre payante) de Linux. Pour cela, nous testerons parallèlement deux versions de Mandrake Linux 10.0 Community : la version téléchargeable, accessible gratuitement au grand public, et la version « PowerPack », disponible en vente sur le site de Mandrakesoft ou en téléchargement pour les membres « silver » du « Club Mandrake ».

Avant de continuer nous tenons à préciser que cet article n’a pas pour but d’être le plus technique et le plus exhaustif possible, mais de présenter Linux à une large partie d’utilisateurs, qui ne le connaissent pas ou peu. De plus, même s’il peut s’y apparenter par moments, cet article n’est en aucun cas un comparatif Windows – Linux, mais plutôt une présentation de ce dernier.

Cliquez pour agrandir l'image

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.