Test du SSD portable Orico GV100 de 512 Go

On va s’intéresser aujourd’hui à un produit de stockage du fabricant Orico : le GV100, un SSD portable très compact.

1

On va s’intéresser aujourd’hui à un produit de stockage du fabricant Orico : le GV100. Derrière ce nom se cache un SSD portable très compact qui mesure seulement 96 x 30 x 9,9 mm et pèse 28 grammes.

Le SSD Orico GV100 est un cousin éloigné (mais pas tant que ça…) du SSD Orico IV300 que l’on a déjà passé en revue il y a quelques mois sur Bhmag. Ses dimensions sont certes différentes, le form factor et le coloris aussi, mais les deux stockages ont quand quelques caractéristiques techniques communes. Et pour cause : dans les deux cas le constructeur a utilisé un SSD M.2. NVMe au format 2242 pour concevoir un produit de stockage le plus compact possible.

En terme d’aspect, il faut avouer que le SSD Orico GV100 s’apparente plus à une grosse clé usb qu’à un SSD. Le GV100 se présente sous la forme d’un boîtier en aluminium de couleur bleu au bout duquel on trouve un anneau qui peut servir de porte clé ou qui peut être utilisé pour accrocher le SSD à un sac ou à une mallette de transport.

Sur le plan technique, le GV100 est piloté par un contrôleur Silicon Motion SM2263XT couplé à de la mémoire NAND Flash 3D TLC à 64 couches. Un contrôleur JMicron JMS583 fait office de pont entre l’interface USB et l’interface PCI Express du SSD.

A noter que pour se connecter à un ordinateur, le GV100 est doté d’un port USB C qui répond à la norme USB 3.2 Gen2 à 10 Gb/s. La bonne nouvelle c’est que le fabricant fournit deux types de câbles USB avec le SSD (un câble USB C -> USB C et un câble USB C -> USB A).

En terme de performances, le fabricant Orico annonce que le GV100 peut atteindre des débits de 940 Mo/s ce que nous vérifierons bien sûr durant ce test.

Pour information, le SSD Orico GV100 existe en quatre capacités de stockage : 128 Go, 256 Go, 512 Go et 1 To. Pour les besoins de ce test, c’est le modèle de 512 Go qui a été utilisé.

Machine de test

– Carte mère MSI TomaHawk Max
– Processeur AMD Ryzen 5 3400G
– Mémoire HyperX Fury DDR4 RGB 16 Go
– SSD M.2.NVMe : Crucial P1 de 500 Go
– Moniteur Philips 32″ 328P6AUBREB/00
– Boiter Antec NX1000
– Alimentation Antec VP 600W
– Système d’exploitation Windows 10 Pro 64-bit 

1 commentaire
  1. Diego dit

    Il est vraiment pas mal ce petit SSD

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.