Bhmag, votre magazine informatique en ligne

Vous êtes ici :

  1. Deux tiers des Français se méfient des objets connectés : comment les constructeurs de domotique pourraient-ils vaincre leur méfiance ?

Deux tiers des Français se méfient des objets connectés : comment les constructeurs de domotique pourraient-ils vaincre leur méfiance ?

  • Publié par Sebastien le 21 mai 2019 à 05:25

À l’échelle mondiale, la domotique connaît une croissance extraordinaire et se positionne assurément comme l’avenir de l’habitation et de la gestion. Pourtant, une récente étude menée par Internet Society et Consumers International révèle que plus des deux tiers des Français restent très méfiants vis-à-vis de la domotique est des objets connectés. Les constructeurs déploient alors d’importants efforts pour les convaincre.

Des installations domotiques performantes

Si les Français se révèlent méfiants, le marché de la domotique se porte tout de même à merveille dans l’Hexagone. Il faut dire que les récents progrès techniques permettent aux constructeurs de proposer des installations toujours plus performantes. Ainsi, la domotique prend désormais en charge toute la sécurité et le confort d’un logement.

Ce n’est donc pas par manque d’efficacité que les Français se montrent réticents face aux objets connectés. Ce n’est pas non plus à cause du coût de ces objets et de ces installations puisqu’une simple caméra ip suffit à surveiller son logement à distance depuis son smartphone et peut être acheté à des prix très raisonnables.

Des objets connectés convaincants

Si les Français semblent méfiants face aux objets connectés, ce n’est pas non plus par peur de l’avenir ou par fétichisation du passé. Au contraire, à la fin de l’année 2018, une étude réalisée pour l’Union de la presse régionale révélait que près d’un Français sur deux possédait déjà un objet connecté. Un mois plus tôt, le baromètre Boulanger/IFOP révélait que 74 % des Français considéraient la domotique comme une révolution.

Les Français sont donc largement convaincus par ces objets connectés, la domotique et tout ce qu’ils permettent de faire. Cependant, presque 3 Français sur 4 déclaraient également à la même occasion avoir peur de l’espionnage. Plus d’un Français sur deux a également déclaré avoir peur de perdre le contrôle sur ces objets connectés.

Comment rassurer les Français ?

Les constructeurs de domotique ont évidemment un rôle à jouer pour rassurer les consommateurs français et laisser ainsi le champ libre à l’inévitable révolution domotique. Pour cela, ils doivent maintenir en permanence leur effort pour augmenter la sécurité de leurs appareils, mais également communiquer davantage sur la question.

Enfin, une part du travail revient aux Français eux-mêmes. Effectivement, la domotique est une révolution et il est tout à fait naturel qu’elle inquiète les générations qui ont grandi sans. Pour autant, c’est également aux consommateurs de prendre le temps de se former à l’utilisation de la domotique et à la sécurisation des réseaux.

Les futures générations s’y formeront presque naturellement, comme la génération Y qui n’a jamais eu besoin de suivre des cours pour apprendre à taper au clavier. En attendant, la domotique continue de se faire une place dans notre quotidien et il est important d’apprendre à s’en servir pour ne pas la subir.

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Bons Plans de Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook