Bhmag, votre magazine informatique en ligne

Test du boitier Xigmatek Midgard

  • Publié par Sebastien le 1 juillet 2009 à 08:34

Conclusion

A l'issue de ce test, on peut dire que le Midgard dispose de solides atouts mais aussi de points faibles :
 

Tout d'abord, les moins :

A mes yeux, le plus gros défaut de ce boitier est le manque notable de filtres à poussières, il en faudrait trois de plus pour les entrées d’air. Il y a aussi le fait que le filtre à poussière en mousse situé à l’avant n’est pas retirable facilement. Il faut démonter la façade pour pouvoir le nettoyer.

Un système de filtre à poussière en plastique de la façon de celui de l’alim aurait été le bien venu à tous les endroits sans filtre ainsi qu’à celui avec le filtre en mousse.

Le système de fixation des cartes PCI/AGP/PCI-E est lui aussi un défaut sur ce boitier. Il faut parfois aller jusqu'à fixer sa carte graphique avec une vis si l'on souhaite qu'elle soit vraiment bien maintenue.

Le système de fixation des disques durs via des vis au rack est lui aussi un défaut. Ca ne se révèle pas pratique du tout. Alors que pourtant la plupart des fabricants ont fait de nets progrès dans ce domaine. D'ailleurs, sur certains boitiers disponibles dans le commerce la fixation des disques durs se fait en quelques secondes (et sans vis!).

On peut également regretter que seuls deux ventilateurs soient fournis avec le boitier. Ce qui est un peu dommage pour un boitier proposant autant d'emplacements pour ventilateurs.


 

Les plus :

Le prix est surement une des plus grandes qualités de ce boitier. Moins de 60€ pour un boitier de ce gabarit est vraiment très bon marché.

Côté esthétique, l’intérieur noir est un plus indéniable. C’est quand même beaucoup plus joli un boitier de ce genre complètement noir extérieurement et intérieurement. Ceci n'est bien sûr qu'un avis personnel. Mais après tout, les goûts et les couleurs ...

Le rhéobus offert est vraiment une très bonne idée de la part du constructeur. Il permet de piloter et réguler la vitesse des ventilateurs. Pratique, cela permet d'ajuster la vitesse des ventilos en fonction de votre machine, voire même de vos besoins, en d'usage intensif de votre PC ou d'overclocking par exemple/

Le nombre d’emplacement est également un plus non négociable. Certes, on n’est pas obligé de tous les utiliser mais plus il y en a mieux c’est.

D'ailleurs du point de vue de la ventilation en elle-même, le boitier est bien conçu, grâce à elle on gagne de précieux degrés, surtout sur les disques durs. La cage est vraiment bien aérée et les ventilateurs ne sont pas bruyants.

Et enfin, dernier argument de taille : la place à l’intérieur du boitier est considérable. On n'a réellement aucun mal à y loger de nombreux composants, cartes additionnelles, disques durs, graveurs, etc..

 

Points faibles Points forts


- le manque de filtres à poussière
- le système de fixation PCI/AGP/PCI-E
- le système de fixation des disques durs au rack qui nécessite des vis.
- seulement deux ventilateurs fournis

 



-
son prix
- l’intérieur noir
- le rhéobus fourni
- le grand nombre d’emplacements pour ventilateurs
- l'excellente ventilation
- l'espace intérieur
- le port eSATA en façade

 

Note : 17 / 20


 

Chercher le meilleur prix pour le boitier Midgard

 

A lire aussi sur Bhmag :

    Les commentaires sont fermés.

Laissez votre commentaire

Actualités relatives

Toutes les actualités

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook

Comparatif ADSL - Astuces Windows - Comparer les prix - Formation informatique