Bhmag, Magazine informatique en ligne

Vous êtes ici :

  1. DSM 6.2.3 est disponible pour les NAS Synology

DSM 6.2.3 est disponible pour les NAS Synology

  • Publié par Sebastien le 17 avril 2020 à 14:41

Synology vient de mettre en ligne la version 6.2.3 de son système d’exploitation DSM (alias Disk Station Manager) destiné à l’ensemble de sa gamme de NAS. Cette nouvelle version apporte de nombreux changements et améliorations comme on peut le voir sur le site du constructeur ou ci-dessous.

DSM 6.2.3-25423 est disponible en téléchargement pour de nombreux NAS Synology. Pour mettre à jour votre NAS, vous avez la possibilité : soit d’installer DSM 6.2.3 directement depuis l’interface d’administration du NAS via “Panneau de configuration” puis “Mise à jour et restauration” si l’option est disponible ; soit d’effectuer une mise à jour manuelle (au même endroit) en ayant préalablement télécharger DSM 6.2.3 pour votre modèle de NAS ici.

Voilà le changelog tel qu’annoncé par le fabricant :

 

Note importante

– La mise à jour devrait être disponible pour toutes les régions au cours des prochaines semaines, bien que l’heure de sortie dans chaque région puisse varier légèrement.
– Cette mise à jour redémarrera votre NAS Synology.
– Suppression du support de Google Cloud Print dans DSM 6.2.3 et supérieur.
– Pour éviter l’interruption du service iSCSI, la mise à jour automatique de DSL et votre programme d’arrêt de l’alimentation peuvent ne pas être exécutés comme prévu s’il y a des sessions iSCSI actives.
– Suppression de TWNIC de la liste des fournisseurs de services DDNS sur DSM 6.2.3 car TWNIC cessera d’accepter de nouvelles inscriptions pour DSM à compter du 1er juillet 2020. Vos services DDNS TWNIC actuels peuvent toujours être utilisés et modifiés mais ne seront plus disponibles une fois supprimés de DSM.
– Il s’agit de la dernière version DSM majeure (6.2) qui prend en charge la conversion vidéo en .flv et MPEG-4 Partie 2 sur certains modèles (RS814, RS214, DS414, DS414slim, DS414j, DS216se, DS215j, DS214 +, DS214, DS214se, DS213j, DS120j, DS119j, DS115, DS115j et DS114) en considération de la fin de la prise en charge d’Adobe pour Flash Player d’ici la fin de 2020.

 

Quoi de neuf dans DSM 6.2.3 ?

– Le LUN Thin Provisioning sera protégé sur un espace de volume insuffisant, empêchant les clients d’écrire des données sur le LUN tout en autorisant un accès en lecture seule aux données existantes.
– Ajout de la prise en charge de la connexion à DSM à l’aide d’un UPN (nom d’utilisateur principal) d’un domaine via un portail Web et des protocoles de fichiers.
– Ajout de la prise en charge de l’option de forcer les modifications de mot de passe pour l’importation d’utilisateurs locaux.
– Amélioration de la compatibilité de la liste d’utilisateurs importée, fournissant des messages d’erreur plus clairs lorsque le fichier importé contient des erreurs de syntaxe.
– Prise en charge supplémentaire pour enregistrer uniquement les événements de transfert SMB sélectionnés par l’utilisateur, fournissant des journaux de transfert qui répondent plus étroitement aux exigences.
– Ajout de la prise en charge des utilisateurs clients pour surveiller les modifications des sous-répertoires sous les dossiers partagés via le protocole SMB.
– Ajout de détails sur les notifications de bureau pour faciliter les réponses rapides des utilisateurs.
– Support des périphériques externes utilisant le système de fichiers UDF
– Support de l’option Open vSwitch dans un cluster à haute disponibilité.
– Support de la détection des conflits IP, fournissant des journaux et des notifications en conséquence.
– Support des certificats Let’s Encrypt wildcard.
– Support pour renoncer à la nécessité de se reconnecter à DSM via une connexion HTTPS après un changement de l’adresse IP du client.
– Support du verrouillage assisté par matériel pour le LUN (Thick Provisioning) sur un volume ext4.
– Support du message de pied de page personnalisé sur les pages de connexion DSM.

 

Les correctifs

– Correction d’un problème où certaines villes pouvaient être mappées à des fuseaux horaires incorrects.
– Correction du problème où les utilisateurs LDAP ne pouvaient pas être informés de l’expiration prochaine du mot de passe.
– Correction du problème où le téléchargement du certificat LDAP ne pouvait pas remplacer celui d’origine par le même nom de fichier.
– Correction du problème où les paramètres d’autorisations d’application pouvaient ne pas être appliqués correctement au groupe Utilisateurs du domaine lorsque ce groupe dans le domaine Windows AD était nommé autre que «Utilisateurs du domaine».
– Correction du problème d’heure imprécise de l’historique d’utilisation dans Resource Monitor.
– Amélioration de la réactivité du système en réduisant la latence du système de fichiers Btrfs dans certains scénarios.
– Correction du problème où SNMP ne fournissait pas correctement les indices de disque et RAID.
– Correction d’un problème où la corbeille d’un dossier partagé chiffré pouvait ne pas être vidée correctement.
– Amélioration des performances de connexion DSM pour plusieurs connexions simultanées.
– Ajustement du mécanisme de notification personnelle pour se conformer à la dernière API Gmail.
– Correction du problème où le service iSCSI pouvait être interrompu lorsque la tâche de sauvegarde LUN était arrêtée.
– Suppression de la fonction d’extension de la capacité d’un bloc LUN.

Tags :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Bons Plans de Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook