Nostalgie : le premier disque dur du marché pesait 1 tonne !

A l’heure actuelle, la capacité de stockage dont tout à chacun dispose chez soi atteint des sommets. A l’époque le RAMC 305 et ses 5 Mo était le top du top en terme de stockage.

A l’heure actuelle, la capacité de stockage dont tout à chacun dispose chez soi atteint des sommets. N’importe quel ordinateur peut être équipé de disques durs de plusieurs Tera Octets. De leurs côtés, les smartphones proposent des capacités pouvant aller jusqu’à 64 Go et la moindre carte mémoire ou la moindre clé usb, si petite soit-elle, peut stocker sans sourciller plusieurs dizaines de Giga Octets de données. Et je ne vous parle pas du Cloud …

Depuis ces dernières années, la capacité de stockage a augmenté de façon exponentielle tandis que les puces mémoires et les unités de stockage n’ont cessé de se miniaturiser. A tel point qu’il est difficile d’imaginer aujourd’hui que le premier disque dur d’IBM, le RAMAC 305 sorti en 1956, ressemblait à une armoire normande et pesait la bagatelle d’une tonne.

RAMAC 305

RAMAC 305Avec sa capacité de 5 Mega Octets, le RAMAC 305 offrait une capacité de stockage énorme pour l’époque ! Il  était équipé de 50 plateaux d’un diamètre de 24 pouces (environ 60 cm) tournant à la vitesse de 1.200 tours par minute. Et du côté des débits, en croisant les doigts on pouvait espérer atteindre la vitesse phénoménale (pour l’époque) de 8,8 Ko/s. A titre de comparaison, en 2011 la plupart des SSD de dernière génération offre des débits de 300 à 400 Mo/s (voire plus…).

De 1956 à 1961, IBM a réussi à écouler le RAMAC 305 à un millier d’exemplaires. Une quantité qui semble bien faiblarde en comparaison à aujourd’hui où les HDD s’écoulent à plusieurs millions d’exemplaires. Mais il ne faut pas perdre de vue que le RAMAC 305 était le tout premier disque dur à être mis sur le marché et qu’il coûtait la coquette somme de 50.000 dollars. Un tarif qui le destinait principalement à l’armée (américaine) et aux multi nationales.

RAMAC 305  RAMAC 305

Voilà pour finir une publicité de l’époque pour le RAMAC 305 (enfin une réclame, comme on disait en ce temps là…)

2 commentaires
  1. bebere dit

    Et dire qu’aujourd’hui les HDD de 3,5″ montent à 4 To et on peut caser 32 Go dans une micro SHDC pas plus grande qu’un timbre poste !

  2. kyosho dit

    Et 2To pour les SDXC :D

Désolé, les commentaires sont fermés.