Toshiba boude dans son coin et promet la lune

7

Après avoir perdu la bataille de la Haute Définition, et par la même occasion plusieurs millions de dollars, Toshiba continue fermement et ostensiblement de bouder le format Blu-ray.

Le HD-DVD est mort et il semblerait bien que la pilule ait du mal à passer chez Toshiba. Le fabricant annonce en effet qu’il ne proposera pas de platine de salon au format Blu-ray, ni même de lecteur ou graveur Blu-ray pour ses notebooks.

De là à dire que chez Toshiba "on l’a mauvaise" et "on est un brin rancunier", il n’y a qu’un pas… que je ne franchirais pas…

N’empêche que les dernières déclarations de Alan Thompson, CEO de Toshiba Europe, font sourire. Oser faire croire qu’upscaler l’image d’un DVD va permettre d’avoir une image identique à celle d’un disque Blu-ray, c’est décidément soit avoir une confiance aveugle dans ses produits, soit prendre les gens et notamment ses clients pour de bonnes poires.

Comment peut-on oser faire croire que le fait d’agrandir artificiellement une image DVD (576 lignes) afin de lui donner la taille d’une image HD (1080 lignes) n’entraîne pas de perte ? Comment peut-on affirmer que le résultat sera identique à une image HD native.

Certes, tout le monde n’est pas équipé en HD. Certes, l’utilisation de filtres permet d’atténuer drastiquement la pixellisation mais disons le tout net : le résultat final d’un upscaling de DVD sera bien loin de la qualité d’une image HD native, qu’elle soit stockée sur Blu-ray, HD-DVD ou autres.

7 commentaires
  1. seiyar dit

    Upscaler un DVD , bonjour les images floues à mort , ils sont vraiment stupides chez Toshiba et leur politique de faire leur mauvaise tête va leur faire perdre encore plus de fric.

    Tôt ou tard , ils seront bien obliger d’en venir au Blu-ray , lorsque ce dernier aura enterré définitivement le DVD , ils n’auront pas le choix.

  2. Moustique dit

    … lorsque ce dernier aura enterré définitivement le DVD , ils n’auront pas le choix.

    En core faudrait-il que le HD-DVD enterre un jour le DVD, ce qui est très loin d’être sûr. N’oublions pas que le HD-DVD ne répond à aucune demande du marché et que très très peu de consomateurs suivent.

    Je ne serais pas du tout surpris si dans un an ou deux c’est le DVD qui enterre le HD-DVD.

    Et n’oublions pas que, pour la vidéo, la résolution du DVD est largement suffisante pour l’oeil humain. Il suffit d’avoir un DVD bien encodé (ce n’est pas systématique), d’avoir un lecteur performant (ils ne le sont pas tous) et surtout un écran de bonne quelité (ils sont rarissimes).

    Améliorons la qualité de la chaine vidéo en résolution classique et le HD-VD perd tout intérêt.

  3. Moustique dit

    Oups, ça déconne dans la mise en page des commentaires.

    Le site ne tient plus compte des CR et des LF.

  4. seiyar dit

    Euh , Moustique , c’est fini depuis un moment le format HD-DVD

     

    Il est mort et enterré

  5. Moustique dit

    Je ne parle pas spécialement du format HD-DVD mais du DVD Haute Définition en général.

    Que ce soit soit en BlueRay, en HD-DVD ou sur n’importe quel autre format existant ou non, je dis que la vidéo en haute définition ne présente pas beaucoup d’intérêt et surtout qu’elle ne répond à aucune demande du marché.

  6. Adriatika dit

    ll me semble que l’on interprête un peu trop les propos des responsables Toshiba. Ils ont raison, sur le segment des ordinateurs portables, le format BlueRay n’est pas peut-être pas mûr et son intérêt est discutable.

    Par contre, en Home-Cinema, l’apport des formats haute définition est considérable. Il suffit de visualiser sur un écran ou un projecteur compatible un film au format blueray pour percevoir sans le moindre effort le fossé qui sépare l’image full HD de celle d’un DVD, même très bien encodé.

    C’est de plus un segment en plein essort avec la généralisation des écrans haute-définition.

    Bonjour Seiyar,

    Tu as raison, l’uspscaling DVD n’apporte pas grand chose, surtout si le matériel en aval (téléviseur) est du matériel capable de la même performance. L’upscaling s’apparente au doubleur de ligne type Farujia, les chaîner n’apporte rien, sauf configuration conçue pour cela. Par contre, un lecteur capable d’upscaling sera meilleur qu’un lecteur DVD basique (principalement ceux sans sortie "progressive").

  7. Stork dit

    A quoi sert la HD, si de toute façon sa fini en DivX ?

    Je dois faire parti de cette minorité qui n’aime pas le "compressé"

    Mais priorité aux vaches…. à lait !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.