Test du PC portable Acer Aspire 9424 wsmi

1

Le premier démarrage est assez énervant. Il faut en effet une heure pour installer Windows et tous les programmes que ACER a eu la gentillesse (sic!) de nous offrir. La procédure est entièrement automatique mais assez énervante pour deux raisons : tout d’abord c’est lent, très lent. Ensuite il est particulièrement irritant de devoir assister passif à l’installation de programmes dont on a absolument pas envie et pour lesquels il est impossible d’empêcher l’installation. (Grrr…)

Si on ajoute le temps nécessaire pour mettre Windows à jour, virer les programmes dont on n’a pas envie (Norton par exemple) et installer un anti-virus digne de ce nom, il faut compter 3 bonnes heures entre le déballage et la première utilisation effective. Mais une fois ces basses besognes effectuées, quel pied !

L’écran est magnifique. Luminosité, contraste, couleurs … un vrai régal. L’angle de vision n’est pas très large mais en général un écran de portable ça se regarde seul. Notons également que le fonctionnement est extrêmement silencieux. C’est bien simple, on entend rien. Il faut tendre l’oreille dans un environnement très calme pour deviner le bruit du ventilateur. Quant au disque dur, même le “Random Access Test” de HD Tach n’arrive pas à lui arracher le moindre son.

Au sujet du Wifi, on note que la sensibilité et la portée sont vraiment excellentes. La technologie “ACER SignalUp” semble vraiment efficace. Comparé au Wifi de mon “vieux” Aspire 1355 c’est le jour et la nuit.

Petite déception du côté des haut-parleurs, ils sont un peu faibles et regarder un DVD n’est envisageable que dans un environnement très calme. Les connecteurs audio sont sur le devant : très pratique pour brancher un casque/micro mais moins agréable quand il s’agit de brancher des HP externes ou une chaîne hifi.

Quant à elle, la webcam fonctionne bien, les images ne sont évidemment pas celles d’un véritable appareil photo mais elles sont quand même dix fois plus belles que celles des webcam 300.000 pixels. Petit détail agréable, la webcam peut pivoter et ainsi filmer la personne qui se trouve derrière l’écran. Bien entendu, dès que la webcam est retournée les images sont automatiquement remises dans le bon sens. Le soft permet également un suivi automatique de visage.

Petit détail au sujet du disque dur, ACER a fait le choix de formater les partitions en FAT32 et non en NTFS. Heureusement, l’utilitaire “convert” permet d’y remédier facilement.

 

 

 

 

 

1 commentaire
  1. Pierre dit

    Je suis l’heureux possesseur d’une si belle bête…Tout correspond a vos dires, malgré les points un peu moins positifs ; le reste comble heureusement cette petite carence.A vrais dire , je vous rejoint sur le manque de logiciels que vous connaissez et qui s’avèreraient d’ une parfaite utilité.ENFIN nul n’est PARFAIT ???

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.