Bhmag, Magazine informatique en ligne

Test du boitier Antec Overture

  • Publié par Sebastien le 19 décembre 2003 à 18:18

Le boîtier est soigneusement emballé dans un revêtement protecteur laissant apparaître la superbe peinture laquée noire.

La face avant par contre, n’est pas en aluminium comme on pourrait le croire (et l’espérer) mais en plastique tout ce qu’il y a de plus normal revêtu d’une peinture couleur argent. Dommage, l’alu aurait donné encore plus de classe à l’ensemble. Mais le prix aurait sûrement été en conséquence.

Sur le côté gauche du boîtier se trouve une grille amovible qui, nous le verrons plus tard, est l’entrée d’air de l’alimentation. Derrière la grille on trouve un filtre lavable.

La face arrière laisse apparaître le panneau de connexion ATX standard, la prise d’alimentation et une grille dissimulant un ventilateur de 92mm. A noter également les 7 baies d’extension pour cartes PCI et AGP.

 

Le capot supérieur se retire facilement grâce à deux vis à serrage manuel.

L’ouverture du boîtier laisse découvrir un seul et unique sac contenant : la notice, un sachet contenant la visserie, un petit chiffon siglé Antec et le cordon d’alimentation.

Le petit chiffon est une bonne idée, la peinture laquée noire étant, comment dire, très salissante ! En effet, la moindre trace de doigt se voit, et la poussière a tendance à s’accumuler rapidement. Les maniaques de la propreté sont priés de s’abstenir, sous peine de mettre des barbelés autour du boîtier pour le garder propre et brillant !

Bonne nouvelle, pour une fois la notice est en français, et plutôt claire, même si quelques schémas auraient été les bienvenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Bons Plans de Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook