Bhmag, votre magazine informatique en ligne

Tuto et Test du GPI Case : Comment se fabriquer une console rétrogaming portable ?

  • Publié par Sebastien le 21 septembre 2019 à 08:29

Préparation de la microSD et installation de Recalbox

 

Après toute la partie matérielle que l’on a vu jusqu’à maintenant, on va maintenant s’attaquer à la partie logicielle de notre console rétro portable. Et pour cela, on va procéder à l’installation de Recalbox OS sur la micro SD. Mais attention pas n’importe quelle version ! En effet, les développeurs de Recalbox ont travaillé en étroite collaboration avec Retroflag afin de proposer une version extrêmement optimisée de Recalbox pour le GPI Case. Il s’agit de Recalbox 6.1 qui est disponible en version finale depuis la fin du mois de septembre 2019.

En plus de nombreuses nouveautés et de l’émulation d’une quinzaine de nouvelles machines (voir le détail dans cette actualité) Recalbox 6.1 inclut de nombreuses optimisations pour le GPI Case. Ceci dans le but d’offrir la meilleure autonomie possible au GPI Case et ne pas charger inutilement en mémoire certaines fonctionnalités qui ne sont pas forcément utiles sur une console portable rétro. Afin d’économiser un maximum de ressources, le support de KODI a par exemple été désactivé par défaut. Idem pour Netplay, le Bluetooth, les mises à jour ou encore certains drivers non indispensables (que vous pourrez bien évidemment réactiver à tout moment si le coeur vous en dit…)

Cerise sur le gâteau : un thème optimisé pour l’affichage des émulateurs et des ROMs sur le GPI Case est activé par défaut. Ca permet d’exploiter au mieux l’écran de la console. A noter aussi qu’un script de soft shutdown pour le GPI Case est également inclus dans cette version de Recalbox, ce qui permet de pouvoir éteindre en toute sécurité la console en appuyant sur le bouton Power du GPI Case. Attention néanmoins à activer le bouton adéquat dans le compartiment à pile pour prendre en compte cette fonction (mais on va y revenir…)

 

Comment installer Recalbox 6.1 sur la carte micro SD ?

Et bien, c’est on ne peut plus simple, commencez par télécharger l’image de Recalbox en vous rendant sur cette page ou directement ici. Ensuite rendez-vous sur ce site pour télécharger le programme Etcher qui permettra d’installer l’image de Recalbox 6.1 sur la micro SD.

Quand Etcher est installé sur votre PC, il suffit de sélectionner l’image de Recalbox et de cliquer sur le bouton “Flash” pour que le processus se lance et c’est parti !

Quand l’opération est terminée, ça signifie que Recalbox est correctement installé sur la microSD.

Vous pouvez maintenant placer la carte mémoire dans le GPI Case et démarrer la console.

L’installation et la configuration de Recalbox OS va se poursuivre pendant quelques minutes.

Et enfin au bout de quelques instants, lorsque le système est prêt vous pouvez configurer Recalbox comme vous le souhaitez. Commencez par le mettre en français par exemple. Puis paramétrez votre connexion WIFI, ce qui sera très utile pour transférer les ROMs sur le GPI Case.

En vous rendant dans le voisinage réseau de votre PC vous aurez accès à une nouvelle machine qui porte le nom de “RecalboxGPI”. C’est ici dans le dossier “Share” puis le sous-dossier “Roms” que vous aurez accès aux différentes machines émulées par Recalbox.

Dans chaque dossier qui vous intéresse, vous avez maintenant la possibilité de transférer les roms correspondantes à la machine ou console que vous souhaitez émuler.

Attention par contre : il va falloir être patient car le WIFI du Rasperry Pi Zero n’est pas un foudre de guerre et il vous faudra un certain temps pour transférer les ROMs que vous désirez. C’est assez long. Je vous conseille de sélectionner uniquement les ROMS auxquelles vous avez vraiment l’intention de jouer plutôt que de remplir votre carte mémoire de Full Sets énormes dont vous n’utiliserez même pas le dixième des jeux.

Pour trouver des ROMs je ne vous donnerai aucun lien ici, sachez toutefois que Google est votre ami et que vous n’aurez aucun mal à trouver ce que vous souhaitez sur le célèbre moteur de recherches.

    2 réponses à Tuto et Test du GPI Case : Comment se fabriquer une console rétrogaming portable ?

    1. Franck dit :

      Le RPi0 et le GPi Case sont parfaitement capables de faire tourner tous les jeux PSX, il fait voir comment ça tourne sous Supreme Pie avec l’emulateur PCSX Rearmed, la fluidité et le son sont extraordinaires. Recalbox ne parvient pas, pour l’heure, à compiler cet émulateur avec le plugin openGL et il est inutilisable en l’état. Comme l’émulation PSX sur GPi Case n’etait pas une priorité de la 6.1 finale, elle n’a pas évolué. On espère donc qu’ils finiront par y parvenir car ce n’est pas une limitation technique du matériel.

    2. Franck dit :

      Un autre souci qui se pose pour jouer à des jeux PSX sur GPi Case, et qui n’est pas lié à Recalbox, est l’absence des boutons L2/R2, nécessaires pour certains jeux. On peut parfois s’en sortir en remappant ponctuellement les boutons pour avancer dans le jeu, et le remappage est plus accessible dans PCSX Rearmed.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Bons Plans de Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook