Universal Music accusé de contrefaçon !

0

Une major attaquée pour
contrefaçon voilà qui n’est pas commun… Et pourtant MC Solaar, a décidé
d’attaquer en justice Universal, son ancienne maison de disques, pour
contrefaçon.

Le chanteur réclame la bagatelle
de 300.000 € de dommages et intérêts ; répartis comme suit :

– 100.000 euros de réparation à Pascal Nègre et Sophie Bramly, dirigeants de
Universal Music et Universal On Line,
– 200.000 euros pour préjudice moral.

La cause de cet imbroglio ? Malgré une condamnation en 2002 à cesser toute
exploitation des enregistrements de MC Solaar , Universal continuait d’exploiter
illégalement le titre "Les temps changent" notamment sous la forme de
sonneries de téléphone.

L’audience est prévue début septembre devant le Tribunal Correctionnel de Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.