Interview de Gael Duval

Nous avons décidé de nous intéresser cette fois-ci à Mandrakesoft. Nous tenons donc à remercier Monsieur Gaël Duval de nous avoir accordé un peu de son temps pour cette interview.

0

 

– Il y a quelques temps vous lanciez une offre de PC livrés avec Mandrakelinux préinstallé, cette offre rencontre-t-elle le succès escompté ?

Tout à fait. Cela fait même deux ans que ça dure avec HP aux USA. Plus récemment, le test avec Carrefour et Planet Saturn a dépassé nos espérances et nous espérons que l’opération va se renouveler. D’autres assembleurs en France proposent également des offres avec Mandrakelinux préinstallé. Ainsi deux portables « XBook » WiFi à des prix très abordables sont disponibles dans le cadre de l’offre nationale étudiant à 1 EUR. Ils ne sont pas les seuls, et nous devrions en annoncer de nouveaux et des connus dans les mois qui viennent.

En est-t-il de même pour « Globetrotter », votre disque dur externe équipé de Mandrake Move ?

Sans presque aucune pub, il se vend plusieurs GlobeTrotter par jour sur notre boutique en ligne – nous avons vendu près de 500 en deux mois. Le produit vient d’ailleurs d’être testé de manière très encourageante par SVM Mac.

Mandrakelinux sera-t-il un jour disponible sur PDA ? Des projets sont-ils encours ? Si oui lesquels ?

Pour l’instant aucun projet ne va dans ce sens. Il ne nous semble pas pour l’instant que ce soit un marché intéressant pour Mandrakesoft.

Après une assez longue période d’absence la version Power PC revient avec la version 10.1. Estelle sensiblement différente des versions PC ? Les performances et la stabilité sont-elles à la hauteur de ces dernières ? Y a-t-il eu des difficultés particulières pour ce portage ? Pensez-vous continuer à proposer votre distribution pour cette architecture à l’avenir ?

C’est un retour très intéressant puisque c’est le premier projet Mandrakelinux qui est totalement géré par la communauté de développeurs ! Voici bien une force de notre modèle par rapport au propriétaire. C’est normalement une version similaire à la version pour PC x86, mais elle n’a a priori même pas été testée chez nous.

Concernant l’avenir, nous encourageons totalement de tels portages qui n’ont pas de réalité économique évidente. C’est en effet un marché très réduit par rapport au PC.

Une version x86_64 (pour AMD 64) de Mandrakelinux 10.0 est parue il y a quelques temps, et une même version est en cours de développement pour Mandrakelinux 10.1. Ces portages sont-ils réellement plus performants que les versions compilées pour x86 ? Mis à part les performances, quelque chose a-t-il changé pour l’utilisateur dans cette version ?

C’est la même version, et son avantage premier est le gain de puissance qu’elle procure. Le matériel x86-64 est de plus en plus courant car il est relativement abordable, d’où une demande assez forte pour cette nouvelle Mandrakelinux 10.1/x8664, qui vient d’ailleurs de sortir.

 

Pensez-vous que le fait que Microsoft n’aie pas encore terminé le développement de Windows XP 64 bits est un atout important pour Mandrakesoft ? Pourquoi ?

C’est déjà la preuve s’il en fallait une que Linux est tout sauf une copie en retard de Windows ! Mais on peut passer à Linux même quand une version de Windows est disponible pour son matériel, ça arrive souvent.

Pensez-vous qu’à l’avenir ces versions remplaceront quasiment les versions x86 ?

C’est probable dans la mesure où les prix deviennent abordables. Le coût a souvent été un facteur déterminant dans l’adoption ou non de standards informatiques.

Les produits pour les entreprises rencontrent-ils le même succès que les produits grand public ? Quels sont leurs avantages par rapport à la concurrence ?

Les produits entreprise connaissent de plus en plus de succès. Leur avantage par rapport à la concurrence, c’est qu’ils sont conçus également dans une optique de facilité d’utilisation.

– Quels sont vos projets pour les mois à venir ?

En particulier sortir nos nouveaux produits Corporate Server et Corporate Desktop.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.