Bhmag, Magazine informatique en ligne

Test de Microsoft Office 2003

  • Publié par Sebastien le 13 juillet 2003 à 14:05

One Note :

One Note est certainement l’outil le plus novateur pour les utilisateurs particuliers, qui n’ont pas à gérer de multinationale richissime. En effet, il permet, comme son nom l’indique, de prendre des notes. One Note se présente sous la forme d’une petite fenêtre, dans laquelle on peut cliquer n’importe où et rentrer du texte, le mettre en forme, le surligner.

Bref, on utilise One Note comme on utiliserait un calepin ou un Post-It, avec les avantages de l’électronique : nombre de feuilles illimitées, possibilité d’effacer sans perte de temps, etc…

Au début, je l’avoue, j’étais un peu sceptique à propos de ce logiciel, mais finalement il m’a convaincu ! Conçu, surtout pour les Tablet PC (sur lesquels l’utilisateur peut prendre facilement des notes manuscrites), il s’avère très utile par exemple lors d’une vidéo conférence, de la projection d’un diaporama PowerPoint… Personnellement, je l’ai utilisé pour prendre des notes en visionnant des vidéos de présentation et il m’a été d’une grande aide.

    

One Note propose également une fenêtre plus compacte, pour tenir moins de place et être plus discrète. One Note est donc un logiciel que je recommande chaudement ! De plus il permet, par exemple, de noter à la volée les idées qui nous viennent à l’esprit, que ce soit pour rédiger un article comme celui-ci, ou plus simplement pour s’en servir comme pense-bête.

FrontPage :

Là j’avoue honnêtement avoir été bluffé ! Pourtant je ne suis pas un fan hystérique de Microsoft, loin de là, mais j’ai tout bonnement été impressionné par la simplicité et par les capacités de ce programme ! Auparavant, FrontPage était relativement lourd, et complexe d’emploi si l’on désirait faire quelque chose de bien. Aussi son grand défaut était qu’il  générait dix fois plus de code HTML qu’il ne fallait.

Aujourd’hui, avec FrontPage 2003, c’est tout le contraire ! Faire des sites agréables à visiter est un jeu d’enfant ! De plus le code HTML est extrêmement léger, grâce à une nouvelle technique d’optimisation. Il offre par exemple une fonction "couche" forte intéressante.

Le principe de cette fonction "couche" ressemble un peu aux calques utilisés dans les programmes de retouche photographique. En fait pour faire un rapprochement, ce serait un peu comme une zone de texte dans Publisher, mais où l’on puisse mettre des images et tous autres types d’éléments.

Pour ceux qui ne connaissent pas Publisher, en fait ces calques sont des espèces de "boîtes", que l’on peut placer n’importe où (au pixel près), mettre ce que l’on veut dedans, et redimensionner. De plus, FrontPage se veut compatible : il propose des aperçus dans tous les navigateurs installés sur le système (et pas uniquement Internet Explorer) dans toutes les résolutions.

Microsoft pousse encore la compatibilité plus loin : en plus d’un aperçu, FrontPage propose de vérifier la compatibilité d’une page avec plusieurs navigateurs prédéfinis. Malheureusement il s’agit uniquement de différentes versions de Internet Explorer et de Netscape

A noter néanmoins que FrontPage propose également le possibilité de choisir un "navigateur personnalisé" que l’on peut régler. Par exemple il est possible d’activer ou non le support du CSS 2, du format PNG, etc…

Cliquez pour agrandir l'image
FrontPage 2003

De plus il comporte beaucoup d’outils utiles, comme par exemple les boutons animés lorsque l’on passe la souris dessus. On a également droit à une autre nouveauté pour le moins intéressante : toutes les balises ouvertes s’affichent au dessus de la page, ce qui permet, par exemple, de sélectionner, en cliquant sur la balise appropriée, uniquement le contenu de cette balise.

Cliquez pour agrandir l'image
FrontPage 2003

Pour en finir avec FrontPage (qui ne sera fourni qu’avec les versions haut de gamme de Office ou séparément) on notera qu’il comporte, comme Dreamweaver, qu’il vise peut être à concurrencer, trois modes d’affichage :

– un mode WYSIWYG (What You See Is What You Get) : autrement dit, un mode sans code HTML : vous tapez et FrontPage génère le code tout seul
– un mode fractionné : le haut affiche la code, le bas affiche le WYSIWYG.
– un mode "code" qui n’affiche que le code HTML.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Bons Plans de Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook